•   
  •   

Entreprise Quand la route produit de l’énergie

16:55  27 juillet  2018
16:55  27 juillet  2018 Source:   latribune.fr

BeMove : économiser en groupant ses achats d'énergie

  BeMove : économiser en groupant ses achats d'énergie Spécialisée dans la comparaison des offres des fournisseurs d'énergie, la start-up BeMove vient de lancer une grande opération d'achat groupé de gaz et d'électricité. Un programme qui a permis de négocier les prix au plus juste, offrant ainsi aux souscripteurs les tarifs les plus avantageux du marché. © Fournis par La Tribune L'union fait la force ! Tel est le leitmotiv de BeMove, qui vient de lancer une grande opération d'achat groupé de gaz et d'électricité. Une nouvelle étape importante dans le développement de la start-up française, qui se définit avant tout comme « l'assistant personnel des foyers qui déménagent ».

L ’ énergie solaire produite par Wattway devrait pouvoir alimenter les foyers ou encore l’éclairage urbain. Pour une vingtaine de mètres carrés, ou Dans l’éclairage public, 1km de cette route pourrait donner de l ’éclairage urbain pour une ville de 5000 habitants. Les chercheurs de l ’entreprise Colas

France 2 – Journal 13H le 21/12/2016 Le kilomètre de bitume équipé de panneaux photovoltaïques dans l'Orne nous donne-t-il une idée de notre route du futur ?

Sous l’impulsion de l’Ademe, plusieurs projets visant à donner de nouvelles fonctions à la route ont vu le jour. Zoom sur Power Road, mise au point par Eurovia, capable à la fois de fournir de l’énergie pour des bâtiments et… de déneiger les routes en hiver.

Tout est parti de Pontarlier, dans le Doubs, il y a quatre ans. « La deuxième ville la plus haute de France », rappelle-t-on chez Eurovia (800 mètres d'altitude, devancée par Briançon). C'est ici que l'agence de la société a mis au point un système permettant aux routes soumises à un hiver rude de se déneiger ou déverglacer elles-mêmes. Le dispositif est transposable aux pistes d'aéroports où « plus de dix millions d'euros sont dépensés chaque année pour lutter contre le verglas », rappelle l'entreprise sur son site web. Baptisée Power Road, son innovation permet de faire fondre vingt centimètres de hauteur de neige par jour. Le mécanisme repose sur des sondes, installées sous la chaussée, qui récupèrent l'énergie du soleil durant l'été (où une route peut chauffer jusqu'à 60 degrés). Une énergie stockée jusqu'à l'hiver où elle est redistribuée dans des échangeurs thermiques, permettant ainsi de faire fondre neige et glace.

Comment Nicolas Hulot veut amplifier la rénovation énergétique des bâtiments

  Comment Nicolas Hulot veut amplifier la rénovation énergétique des bâtiments La rénovation énergétique des bâtiments est une priorité affichée par le gouvernement. Mais qu'en est-il deux mois après le plan lancé par Nicolas Hulot ? La CDC sera mobilisée avec 3 milliards d'euros de prêts aux collectivités. C'était il y a presque deux semaines : lors du conseil des ministres du 4 juillet dernier, le ministre de la Transition écologique et solidaire fêtait le premier anniversaire de son plan Climat, et notamment son plan de rénovation énergétique des bâtiments lancé le 26 avril.

Après seulement 6 mois de fonctionnement, la toute première route solaire au monde a fourni encore plus d' énergie qu'avaient estimée ses concepteurs.

Pour ce numéro spécial de 26 minutes "Centrafrique : quand Panthère désarme la route de l 'ouest", le Journal de la Défense (#Jdef) a suivi pendant plus d'un

A Pontarlier, la ville a acheté l'innovation et l'a mise en place sur le parking d'un lycée. Là, depuis janvier dernier, ce sont 3 500 mètres carrés de « route à énergie positive » qui récupèrent la chaleur de l'unité de traitement des déchets municipaux pour la réinjecter dans le système Power Road.

Lire aussi : L'avion électrique, c'est pour quand ?

Un micro grid pour des besoins locaux

Un second cas d'usage est venu, dans le même temps, apporter une nouvelle fonction à la route. Celle de productrice d'électricité pour des bâtiments environnants. Du « micro grid », un mini réseau électrique intelligent, dont l'application s'est faite en fin d'année dernière à la barrière de péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines, l'un des plus grands péages d'Europe.

Comment Volkswagen écrase tout sur son passage avec ses SUV

  Comment Volkswagen écrase tout sur son passage avec ses SUV Le groupe automobile allemand a annoncé des ventes en forte hausse au premier semestre. En Europe, il est pas loin de s'accaparer près du quart du marché. Sa stratégie produit tournée vers des gammes SUV très étoffées, de 3 à 4 modèles en fonction des marques, fait exploser les volumes de ventes ...Le creux de la vague semble bel et bien derrière... Le groupe Volkswagen vient de signer un premier semestre en forte progression avec près de 5,5 millions de voitures livrées dans le monde, soit une hausse de plus de 7%.« Ce fut le meilleur premier semestre de l'histoire de notre entreprise », s'enthousiasme Fred Kappler, patron des ventes du groupe.

Le stockage de l ’ énergie électrique, une dimension incontournable de la transition énergétique. Le stockage de l ’ énergie électrique en constitue également un volet important : pour le stockage stationnaire, il s’agit d’éviter de perdre de l ’électricité produite quand la production est supérieure à

La Tribune de l ' Energie avec Enedis. Véhicule d'entreprise et transition énergétique : où en est-on ? Encore majoritairement marquée par la présence de L’autoconsommation consiste à consommer tout ou partie de l ’ énergie que l’on produit . Il s’agit d’un nouv Un Français sur deux aimerait faire des

Environ 500 mètres carrés ont été équipés en sondes Power Road sur la zone d'accès au parking poids-lourds. Idéal pour tester la solidité du système, qui permet, grâce à la chaleur qu'il récupère, de chauffer le bâtiment adjacent, qui accueille les clients du péage (et utilisait jusqu'alors de l'énergie carbonée). Démonstrateur au départ, la solution donne satisfaction et va rester pérenne.

En outre, cinq kilomètres de voirie équipée par Power Road pourrait alimenter 30% des besoins en chaleur d'un éco-quartier de 75 000 mètres carrés. Selon Eurovia, 25 mètres carrés de route couverts par sa technologie suffiraient à capter l'équivalent des besoins d'un logement de 70 mètres carrés sur un an. Le système s'applique également pour l'alimentation en énergie d'un lotissement (via les places de parking), du parc de stationnement d'un centre commercial (pour déneiger les places)... Il peut aussi, par la captation de l'énergie solaire, refroidir les couches supérieures d'une route et ainsi

Métaux rares (3/3) : la réouverture de mines en France est-elle envisageable ?

  Métaux rares (3/3) : la réouverture de mines en France est-elle envisageable ? [Série d'été 3/3] Soutenue par plusieurs experts, une éventuelle réouverture des mines en France semble toutefois confrontée à un obstacle majeur : l'acceptabilité sociale.D'une part, un marché des métaux rares de plus en plus tendu, en raison de facteurs géopolitiques comme de réputation. D'autre part, des arguments stratégiques ainsi qu'éthiques mis en avant par plusieurs experts afin de relancer la création de mines sur le territoire national et européen. Qu'est-ce qui s'oppose alors à l'idée de refaire de la France un géant minier ? Le principal obstacle qu'elle va rencontrer est sans doute d'ordre politique et social.

Dans cette vidéo de l 'école Centrale Nantes, découvrez une réplique au 1/12 du prototype Searev durant un test. Le projet grandeur nature (une bouée de 25 mètres sur 15) devrait voir le jour en 2010 au large des côtes du Croisic et constituera une première en France en matière de houlomotricité.

Tout sur l ' énergie . Produire de l 'électricité. Comment fonctionne une centrale thermique à Une centrale thermique à flamme produit de l 'électricité à partir de la vapeur d'eau produite grâce à la chaleur dégagée par la combustion de gaz, de charbon ou de fioul, qui met en mouvement une

Une cinquantaine de projets en route

  Quand la route produit de l’énergie © Fournis par La Tribune

Le gros avantage d'une telle innovation, c'est qu'elle ne nécessite pas de nouvelles infrastructures. « Cela reste une vraie roue, où on ne voit pas que le système a été installé, confirme Maxence Naouri, directeur de la communication d'Eurovia. Il ne bouleverse en rien la mobilité et conserve les qualités techniques, de sécurité et d'entretien du revêtement, dans la mesure où il n'y a pas besoin de le refaire, puisqu'il s'agit d'une sous-couche. »

Une brique technologique, donc, dont il n'existe pas de prix unitaire pour l'installation. Tout dépend du besoin du client. Power Road « répond à de vrais besoins lorsqu'ils ont bien été identifiés », précise Maxence Naouri, et n'a pas vocation « à être installée partout ».

Une cinquantaine de projets sont à l'étude à travers la France, certains plus avancés que d'autres. Il faudra toutefois encore un peu de temps avant que Power Road ne puisse se déployer à grande échelle. « Nous sommes assez pragmatiques sur le calendrier, car nous avons bien conscience que nous créons une innovation en même temps qu'un marché. On rentre par l'énergie même si on parle de route, il faut accompagner tout un écosystème vers le changement », conclut-on chez Eurovia.

1.000 gigawatts de solaire et d’éolien installés dans le monde .
Selon Bloomberg New Energie Finance (BNEF), les capacités de production d’énergie solaire et éolienne ont passé le cap du térawatt (TW) en juin dernier. Les experts prédisent que le deuxième TW sera atteint d’ici à mi-2023, et coûtera deux fois moins que le premier. Au 30 juin dernier, selon les calculs de Bloomberg New Energie Finance (BNEF), le monde avait installé un total de capacités de production éolienne et terrestre de 1 térawatt (TW), c'est-à-dire 1.000 gigawatts (GW) ou 1.000.000 mégawatts (MW). Si on y ajoute l'hydroélectricité, ce sont 2 TW d'énergies renouvelables qui sont déjà opérationnelles sur la planète.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!