•   
  •   

Entreprise Google veut mettre fin aux cookies publicitaires et dévoile son nouveau concept

18:15  25 janvier  2022
18:15  25 janvier  2022 Source:   ouest-france.fr

À quoi ressemble le mini-appartement Ikea de 10 m²

  À quoi ressemble le mini-appartement Ikea de 10 m² Dans le cadre de son programme Tiny Homes, le géant suédois propose la location à Tokyo d’un appartement d’à peine 10 m² pour moins d'1 euro par mois. Mini-visite guidée.C’est au Japon qu’Ikea a lancé sa campagne autour des tiny houses, qui promeut dans des maisons minimalistes de petits espaces fonctionnels et confortables. La proposition du géant suédois, qui a surpris tout le monde, contribue non seulement à mettre en avant ses produits mais aussi à changer les mentalités sur le sujet épineux de la pénurie de logements dans les grandes villes.

Un bâtiment de Google. (Photo d’illustration). © TOLGA AKMEN/AFP Un bâtiment de Google. (Photo d’illustration).

Le géant américain a présenté, ce mardi 25 janvier, le nouveau concept qu’il aimerait installer sur son navigateur Chrome. L’idée est de mettre fin aux cookies publicitaires, qui tracent les activités des internautes sur le web.

Google a présenté mardi 25 janvier le nouveau système qu’il propose d’instaurer sur le navigateur Chrome pour mettre fin aux cookies publicitaires, ces traceurs qui permettent de profiler les internautes pour leur adresser de la publicité ciblée.

Google, suivant en cela les traces d’Apple, avait annoncé il y a plusieurs mois son intention de supprimer d’ici 2023, via son navigateur Chrome, les « cookies tiers ».

Pécresse et le Kärcher: et si la marque sortait gagnante de la polémique?

  Pécresse et le Kärcher: et si la marque sortait gagnante de la polémique? Utilisée par Valérie Pécresse pour parler de délinquance et d'insécurité, la marque Kärcher a demandé, le 11 janvier, par communiqué, à ne plus être citée par les politiques. Mécénat, réseaux sociaux: le poids lourd du nettoyage gère son image de marque avec brio, et pourrait encore tirer son épingle du jeu. C'est un communiqué qui veut kärchériser les mots de certains politiques français. Dans un texte publié le 11 janvier, la célèbre marque de nettoyage par jet d'eau à haute pression Kärcher s'attaque à Valérie Pécresse, et à tout responsable politique qui voudrait utiliser l'image de la marque dans le cadre de leur fonction.

L’internaute garderait le contrôle de son profil publicitaire

L’initiative du géant américain suscite une grande inquiétude dans le monde de la publicité ciblée et des éditeurs de sites, qui accusent Google de vouloir garder pour lui seul son trésor de données sur les internautes.

Dans le nouveau système présenté mardi par Google, le principe serait que l’internaute lui-même détienne son profil publicitaire. Ce profil serait construit en fonction de ses navigations sur Internet, et l’internaute garderait un certain contrôle sur lui.

Chrome identifierait des thèmes « représentatifs des principaux centres d’intérêt des utilisateurs pour une semaine donnée, tels que “fitness” ou “voyages”, en fonction de l’historique de navigation », a expliqué Google.

États-Unis. Des dirigeants de Google et Meta accusés d'avoir passé un accord anticoncurrentiel

  États-Unis. Des dirigeants de Google et Meta accusés d'avoir passé un accord anticoncurrentiel Plusieurs États américains ont déposé des poursuites contre les deux colosses de la tech. Ces derniers sont accusés d'avoir passé un accord illégal en 2018 pour asseoir leur domination du marché de la publicité en ligne. Les dirigeants les plus hauts-placés de Google et de Meta (maison-mère de Facebook) étaient directement impliqués dans un accord illégal passé en 2018 pour asseoir leur domination du marché de la publicité en ligne, d'après des accusations d'États américains.

Ces thèmes seraient « gardés en mémoire pendant seulement trois semaines avant d’être supprimés », dans un processus que se passerait « entièrement sur l’appareil utilisé, sans impliquer de serveurs externes, y compris les serveurs Google ».

Les internautes auraient à disposition des « paramètres de contrôle » leur « permettant de voir les thèmes partagés, de supprimer ceux qu’ils n’apprécient pas, ou encore de désactiver entièrement la fonctionnalité ».

Un concept qui pourrait lourdement affecter le marché de la publicité

Ces propositions sont pour l’instant « au stade de concept », et doivent être discutées désormais avec les professionnels du web, a indiqué Google.

« L’objectif est de faire en sorte que ces technologies soient déployées d’ici la fin de l’année 2022 », pour que les acteurs d’Internet « puissent démarrer leur adoption dans la foulée ».

Les éditeurs de site et les acteurs du marché publicitaire sont très inquiets de la volonté de Google d’éliminer les cookies publicitaires.

Le nouveau modèle prôné par le géant américain « affectera le marché de la publicité et perturbera le modèle commercial de la presse numérique », avait dénoncé en mars 2021 l’Association européenne des médias magazine (EMMA) et l’Association européenne des éditeurs de journaux (ENPA) dans un communiqué commun.

Il permettrait « en fin de compte » à Google « d’étendre davantage son propre monopole sur les données », ajoutent ces associations, puisqu’il ne sera « plus possible pour des tiers de comprendre et de traiter les enregistrements de données de manière significative », avaient-ils estimé.

TikTok affiche la croissance de marque la plus fulgurante dans le monde .
L'application chinoise est la marque qui signe la plus forte progression de sa valeur, au sein de l'étude annuelle publiée mercredi par le cabinet Brand Finance. Les géants américains de la tech continuent toutefois de dominer le classement. TikTok poursuit son ascension. Le réseau social a connu une croissance fulgurante de la valeur de sa marque en 2021, sans pouvoir atteindre un top 10 dominé par les GAFAM, selon une étude publiée mercredi 26 janvier par Brand Finance.

usr: 1
C'est intéressant!