•   
  •   

Entreprise Tesla rassure les marchés malgré les pertes

18:41  02 août  2018
18:41  02 août  2018 Source:   latribune.fr

Pourquoi la transparence sur les marchés ne s’est pas améliorée ... malgré la directive MIF2

  Pourquoi la transparence sur les marchés ne s’est pas améliorée ... malgré la directive MIF2 Depuis l'entrée en vigueur en janvier de la directive européenne sur les marchés d’instruments financiers, les banques ont de plus en plus recours à un système interne d’exécution des ordres d’achat ou de vente. La partie transparente du carnet d’ordres boursier a même diminué, relève l’Autorité des marchés financiers. Dix ans après la crise financière, il est toujours aussi compliqué de rendre les marchés plus transparents. La deuxième directive européenne sur les marchés d'instruments financiers, MIF2 ou MIFID2 en anglais, devait renforcer cette transparence et rendre les marchés plus sûrs et plus efficaces.

01H09 Tesla creuse ses pertes au 2è trimestre mais rassure sur sa production. 11H51 Le marché automobile français en forme éclatante au mois de juillet. 09H41 Volkswagen: bénéfice net 2T en hausse malgré le coût du dieselgate.

01H09 Tesla creuse ses pertes au 2è trimestre mais rassure sur sa production. 11H51 Le marché automobile français en forme éclatante au mois de juillet. 09H41 Volkswagen: bénéfice net 2T en hausse malgré le coût du dieselgate.

L'action Tesla flambe jeudi à Wall Street, gagnant près de 10% à plus de 330 dollars dans des échanges très nerveux, étant ainsi bien partie pour enregistrer sa meilleure performance depuis le début juin. L'action affiche un gain de plus de 4,4% depuis le début de l'année, alors qu'elle était encore en recul de 3,4% à la clôture de mercredi.

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla, qui tente de résorber d'importants retards de production de son Model 3, a plus que doublé sa perte au deuxième trimestre, à 717,5 millions de dollars, pire que prévu.

Le groupe d'Elon Musk a par ailleurs dégagé une marge brute légèrement positive au deuxième trimestre pour le Model 3. © Fournis par La Tribune Le groupe d'Elon Musk a par ailleurs dégagé une marge brute légèrement positive au deuxième trimestre pour le Model 3.

Le titre bondissait cependant de 4,87% à 315,50 dollars vers 20h45 GMT dans les échanges électroniques après la clôture de Wall Street, les investisseurs semblant apprécier une légère amélioration de ses flux de trésorerie et des prévisions optimistes sur sa production.

Tesla demande des ristourne à ses fournisseurs

  Tesla demande des ristourne à ses fournisseurs Le constructeur américain de véhicules électriques haut de gamme Tesla a demandé à des fournisseurs de lui reverser une partie de l'argent payé pour des contrats passés, affirme le Wall Street Journal. Le WSJ, qui a pu consulter une note interne de Tesla envoyée la semaine dernière à certains de ses fournisseurs, y voit le signe que le constructeur a un besoin crucial d'être soutenu dans une période critique de développement. L'industriel demande en quelque sorte des rabais sur des contrats payés depuis 2016 pour lui permettre de devenir rentable, ajoute le quotidien économique.

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla , habitué des polémiques autour de son médiatique patron, Elon Musk, a rassuré mercredi Au deuxième trimestre, l’entreprise californienne a plus que doublé sa perte , à 717,5 millions de dollars, contre 336,4 millions à la même période en 2017.

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla , habitué des polémiques autour de son médiatique patron, Elon Musk, a rassuré mercredi Au deuxième trimestre, l’entreprise californienne a plus que doublé sa perte , à 717,5 millions de dollars, contre 336,4 millions à la même période en 2017.

Ajustée et rapportée par action, référence en Amérique du nord, la perte s'élève à 3,06 dollars, contre 2,92 anticipés par les analystes en moyenne. L'an dernier à la même époque, la perte avait atteint 336,4 millions de dollars.

Un chiffre d'affaires qui rassure

Le chiffre d'affaires ressort en revanche un peu au-dessus des attentes, à 4 milliards de dollars (+43%), quand les analystes tablaient sur 3,92 milliards en moyenne

Le groupe d'Elon Musk a par ailleurs dégagé une marge brute légèrement positive au deuxième trimestre pour le Model 3 et a dit s'attendre à de nouvelles améliorations: 15% au deuxième trimestre puis 20% au quatrième.

La marge brute, tous modèles confondus, est ressortie à 20,6%, en repli par rapport à l'an dernier (27,9%) mais meilleure qu'au premier trimestre de cette année (19,7%). Il a livré 18.449 Model 3 sur le trimestre.

Pourquoi Valeo dégringole en Bourse

  Pourquoi Valeo dégringole en Bourse L'équipementier automobile français chute fortement en Bourse après la publication de ses résultats semestriels. Le groupe accuse un ralentissement de son activité et anticipe un second semestre incertain. Le groupe reste néanmoins confiant sur ses perspectives de moyen et long terme, et s'attend à un retour de la croissance dès 2019. © Fournis par La Tribune Pour Jacques Aschenbroich, Pdg de Valeo, les perspectives à moyen terme sont solides. Cela commence à faire beaucoup. Avec la forte baisse de ce jeudi 26 juillet (entre 6% et 9% à la mi-journée), la baisse du cours Valeo depuis le début de l'année frôle les 30%.

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla , habitué des polémiques autour de son médiatique patron Elon Musk, a rassuré mercredi 11H43 Air France-KLM reste bénéficiaire malgré le coût des grèves du

Tesla Elon Musk a su rassurer les investisseurs sur son rythme de production et confirmé être sur la bonne voie pour devenir cette année "durablement" profitable malgré une grosse perte . La trésorerie est restée dans le rouge, présentant un déficit de 739,5 millions, mais les marchés s'attendaient à pire.

Atteindre une meilleure production de masse

Le groupe a dit aussi s'attendre à produire 50 à 55.000 Model 3 au troisième trimestre et a redit espérer dégager son premier bénéfice d'ici la fin de l'année. Son but est aussi de produire 6.000 Model 3 par semaine d'ici fin août, contre environ 5.000 actuellement.

Le Model 3, dont le prix de base est de 35.000 dollars (environ 30.000 euros), est censé permettre à Tesla de pénétrer le segment moyen de gamme et d'atteindre une production de masse au moment où les constructeurs automobiles américains classiques, à l'instar de Ford, se désengagent du marché des voitures compactes.

Le groupe, qui a des légions de fans allant de l'acteur oscarisé Leonardo diCaprio au rappeur Kanye West, avait évoqué il y a deux ans viser une production de 500.000 voitures par an en 2018, alors que celle-ci n'atteignait même pas 100.000 en 2017.

Un patron habitué aux scandales

BNP Paribas dépasse les attentes mais peine à convaincre le marché

  BNP Paribas dépasse les attentes mais peine à convaincre le marché La première banque de la zone euro en termes d'actifs a dégagé des revenus en hausse de 2,5%, grâce à l'international, et un bénéfice stable au deuxième trimestre, malgré les taux bas qui impactent la banque de détail et une forte chute des activités de taux et change sur les marchés. L'action a perdu plus de 11% depuis le début de l'année. Décryptage.Verre à moitié vide ou à moitié plein ? Les investisseurs ont peiné à se faire une idée sur les résultats du deuxième trimestre de BNP Paribas. "Des résultats solides" s'est félicité le directeur général, Jean-Laurent Bonnafé, lors de la présentation à la presse ce mercredi 1er août 2018.

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla , habitué des polémiques autour de son médiatique patron Elon Musk, a rassuré mercredi sur sa production après de nombreux retards et Au deuxième trimestre, l'entreprise californienne a plus que doublé sa perte , à 717,5 millions de dollars.

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla , habitué des polémiques autour de son médiatique patron, Elon Musk, a rassuré mercredi Au deuxième trimestre, l'entreprise californienne a plus que doublé sa perte , à 717,5 millions de dollars, contre 336,4 millions à la même période en 2017.

Tesla, qui s'est démarqué en transformant la voiture en un "gadget" électronique avec des technologies très avancées, est régulièrement malmené en Bourse, souvent à cause des frasques de son très médiatique patron, le tumultueux Elon Musk.

En effet, le patron de Tesla s'en était pris à Vernon Unsworth, un spéléologue britannique venu en aide à des jeunes coincés au fond d'une grotte inondée en Thaïlande, l'accusant de pédophilie. Pour rappel, le sauveteur avait accusé Elon Musk de "s'être offert de la pub" à travers cette dramatique affaire en proposant  d'envoyer un sous-marin miniature pour aider à sortir les enfants de ce calvaire.

Cet écart de conduite avait fait réagir plusieurs actionnaires de Tesla afin de s'entretenir sur les conséquences de ce nouveau coup de tonnerre qui avait impacté l'action de Tesla le 16 juillet dernier. Elon Musk a quand même tenu à présenter ses excuses mercredi aux analystes expliquant que ce serait le manque de sommeil qui l'aurait rendu "irritable".

(avec agences)

Sortie de Bourse de Tesla : Elon Musk donne des précisions pour dissiper les doutes .
Le patron de Tesla a annoncé sur les réseaux sociaux le 13 août qu’il travaillait avec Silver Lake Patners et Goldman Sachs dans le cadre de son projet de sortir l'entreprise de la Bourse, après avoir également déclaré être soutenu par le fonds saoudien. Elon Musk a encore tweeté. Le Pdg et premier actionnaire de Tesla a, en effet, tenu à apporter quelques précisions sur son projet controversé de rendre privé le constructeur américain de voitures électriques.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!