•   
  •   

Entreprise Airbus : le nouveau directeur commercial démissionne, le président d'ATR le remplace

09:25  14 septembre  2018
09:25  14 septembre  2018 Source:   latribune.fr

4,5 millions d'euros, c'est le montant du parachute doré du PDG d'Air France-KLM

  4,5 millions d'euros, c'est le montant du parachute doré du PDG d'Air France-KLM Le nouveau patron d'Air France-KLM Ben Smith pourrait obtenir une indemnité de 4,5 millions d'euros maximum en cas de départ contraint. 4,5 millions d'euros maximum comme indemnité de départ. C'est ce que pourrait obtenir le nouveau patron d'Air France-KLM Ben Smith en cas de "départ contraint", a indiqué samedi à l'AFP une porte-parole du groupe, démentant une information faisant état d'une indemnité de 8,5 millions d'euros. La divulgation de ces informations intervient sur fond de mécontentement persistant des salariés d'Air France qui réclament depuis des mois une hausse de salaires.

Airbus a annoncé ce jeudi la nomination de Christian Scherer au poste de directeur commercial, en remplacement d'Eric Schulz qui sera resté moins d'un an à ce poste. Cette démission résulte en grande partie des tensions entre Eric Schulz et Guillaume Faury, le président d'Airbus Commercial Aircraft.

Enorme surprise chez Airbus. Recruté il y a à peine 9 mois chez Rolls Royce Aerospace pour remplacer John Leahy  à la tête de la direction commerciale d'Airbus, Eric Schulz, 55 ans, a claqué la porte "pour raisons personnelles". Cité dans un communiqué, Tom Enders, le président du groupe Airbus a "regretté" cette décision. Pour le remplacer le groupe aéronautique et de défense a nommé à effet immédiat le président d'ATR Christian Scherer, un ancien d'Airbus entré en 1984 chez l'avionneur, candidat pour ce même poste en novembre dernier.

Hinkley Point : EDF a deux mois pour communiquer au CCE un rapport sur le projet

  Hinkley Point : EDF a deux mois pour communiquer au CCE un rapport sur le projet La Cour d’appel de Paris donne raison au comité central d’entreprise, qui, en 2016, avait déposé un recours demandant la communication d’un rapport sur l’analyse des risques liés à la construction de deux réacteurs EPR en Angleterre et la suspension de mise en œuvre du projet. L’électricien a entre-temps pris la décision de lancer le chantier de quelque 24 milliards d’euros. Nouveau rebondissement dans la jeune vie du projet controversé d'Hinkley Point C. La décision prise par l'entreprise, en juillet 2016, de construire ces deux réacteurs au Royaume-Uni - pour un coût de plus de 22 milliards d'euros - a déjà fait couler beaucoup d'encre.

Rivalité Schulz-Faury

Eric Schulz semble avoir claqué la porte en raison des tensions qui l'opposaient à Guiilaume Faury, le président de la branche d'avions commerciaux Airbus Commercial Aircraft, lequel ne supportait pas, selon des sources internes, de voir Eric Schulz rapportait directement à Tom Enders. Considéré comme le candidat interne naturel pour succéder l'an prochain à Tom Enders en fin de mandat, Guillaume Faury a-t-il vu en Eric Schulz un rival? Certains voyaient en effet en Eric Schulz un potentiel remplaçant de Tom Enders.

"Je pense que Schulz a compris dans quel sens le vent tournait", a observé une source proche du dossier, citée par Reuters. Selon une autre source, citée par Reuters, les tensions entre les deux hommes étaient réelles mais elles ne sont pas à l'origine de ce départ.

Airbus/Leonardo : vers une nouvelle très belle commande de NH90 (Espagne)

  Airbus/Leonardo : vers une nouvelle très belle commande de NH90 (Espagne) L'Espagne a décidé, lors d'un conseil des ministres vendredi dernier, de consacrer une enveloppe budgétaire de 1,5 milliard d'euros à l'achat de 23 nouveaux NH90.2018 marque vraiment le retour du NH90 sur le plan commercial. Après le Qatar (28 NH90), l'Espagne pourrait commander d'ici à la fin de l'année 23 NH90, dont sept pour la marine. Pour Airbus Helicopters (62,5% du consortium NHIndustries) et ses partenaires Leonardo (32%), et le néerlandais Fokker (5,5%), c'est une très bonne nouvelle.

Cette démission intervient dans un contexte de ralentissement des ventes de l'avionneur européen et à des problèmes de fiabilité sur les moteurs de certains appareils, qui auraient suscité l'impatience d'Eric Schulz, selon des sources industrielles.

Christian Scherer, le président d'ATR © Fournis par La Tribune Christian Scherer, le président d'ATR

Son profil était idéal pour Air France-KLM

Selon nos informations, le nom d'Eric Schulz était remonté discrètement en août pour prendre la tête d'Air France-KLM, peu avant la confirmation du Canadien Ben Smith. Son profil semblait en effet idéal pour le groupe aérien. Eric Schulz pouvait se prévaloir d'avoir une solide expérience à l'international, à la fois dans l'aéronautique et dans le transport aérien puisqu'il travailla chez UTA puis Air Liberté et British Airways.

Regarder ici vidéo du débat entre Eric Schulz et son homologue chez Boeing au Paris Air Forum (21/06/18) https://www.youtube.com/watch?v=Us5syr79L9w

Orange Bank : le DG André Coisne sur le départ .
Le directeur général, André Coisne, est sur le point de démissionner, moins d'un an après le lancement de la banque mobile, dont les résultats interrogent. L'arrivée d'un autre banquier, Paul de Leusse, au comité exécutif de l'opérateur, va s'accompagner d'une réorganisation des équipes. Décidément, Orange Bank use ses dirigeants. Le directeur général de la filiale bancaire de l'opérateur télécoms, qui a lancé ses services avec retard il y a moins d'un an, André Coisne, serait sur le départ, selon l'agence Reuters. Orange ne commente pas l'information qui est confirmée de source interne.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!