•   
  •   

Entreprise Nucléaire : après 292 jours d’arrêt, un des réacteurs de Flamanville redémarre ce vendredi

21:10  01 décembre  2022
21:10  01 décembre  2022 Source:   ouest-france.fr

Transports et mobilités vertes: encore des défis à relever

  Transports et mobilités vertes: encore des défis à relever De la trottinette au bus, l'énergie électrique est devenue la partenaire incontournable de nos déplacements. Mais si son bénéfice environnemental est réel, elle n'est pas encore adaptée à tous les moyens de transport. En 2019, le secteur des transports était responsable de 43% des émissions de gaz à effet de serre en France, selon les chiffres du ministère de la Transition Ecologique. Face à ce constat, l'énergie électrique représente, à court terme, la meilleure solution pour réduire la pollution locale, c'est-à-dire émise au moment de l'utilisation du moyen de transport.

Le réacteur 2 de la centrale de Flamanville doit enfin redémarrer ce vendredi. Après 293 jours d’arrêt. © Ouest-France Le réacteur 2 de la centrale de Flamanville doit enfin redémarrer ce vendredi. Après 293 jours d’arrêt.

Sauf pépin de dernière minute, le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Flamanville (Manche) doit redémarrer ce vendredi 2 décembre 2022. Avec 24 heures de débours par rapport à ce qui était prévu il y a encore huit jours.

L’arrêt du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Flamanville devait durer deux mois. Le temps de recharger un tiers de son combustible. Si aucun pépin de dernière minute ne vient gripper encore la machine, le redémarrage s’annonce pour demain, vendredi 2 décembre. Soit 292 jours après la mise entre parenthèses le 12 février 2022, d’abord liée à l’opération prévue, puis aux investigations liées au soupçon de corrosion sous contrainte (non avérée).

Les 5 infos business à retenir ce mardi matin (ITA Airways, EDF, nucléaire, Salto, ESA)

  Les 5 infos business à retenir ce mardi matin (ITA Airways, EDF, nucléaire, Salto, ESA) ITA Airways : le géant du fret maritime MSC retire son offre de reprise Après l'arrêt des négociations exclusives avec le consortium d'Air France-KLM pour la reprise de la compagnie publique transalpine, la démission de son PDG en conflit avec l'Etat italien et la nécessité de recevoir une aide d'Etat de 400 millions d'euros pour passer l'hiver, ITA Airways est lâchée par un autre prétendant à son rachat, MSC (en partenariat avec Lufthansa). ►►Après l'arrêt des négociations exclusives avec le consortium d'Air France-KLM pour la reprise de la compagnie publique transalpine, la démission de son PDG en conflit avec l'Etat italien et la nécessité de recevoir une aide d'Etat de 400 millions d'euros pour passer l'hiver

Plusieurs reports

La remise en route, prévue pour le 9 octobre, n’a cessé de glisser. Le 26 novembre, puis le 1er décembre après qu’un problème de vannes a été détecté, et enfin ce 2 décembre, un des nombreux essais nécessaires au redémarrage ayant pris plus de temps que prévu. Quant au réacteur 1, dont l’arrêt depuis le 25 mars est lié au remplacement des quatre générateurs de vapeur, il devrait redémarrer le 25 décembre.

L’Iran lance la construction d’une nouvelle centrale nucléaire .
L’Iran a démarré la construction d’une nouvelle centrale nucléaire, ont annoncé les autorités samedi 3 décembre 2022. Le chantier devrait durer sept ans. L’Iran a démarré la construction d’une nouvelle centrale nucléaire dans la province du Khouzestan, dans le sud-ouest du pays, a annoncé samedi l’agence iranienne pour l’énergie atomique (OIEA). Le chantier, dont le lancement a été annoncé à la télévision d’État par le chef de cette agence Mohammad Eslami, devrait durer sept ans.La centrale de 300 mégawatts, érigée dans le district de Darkhovin, coûtera entre 1,5 et 2 milliards de dollars, a ajouté Mohammad Eslami.

usr: 1
C'est intéressant!