Entreprise: Sanofi France annonce un vaste plan de restructuration - PressFrom - France
  •   
  •   

EntrepriseSanofi France annonce un vaste plan de restructuration

10:40  06 décembre  2018
10:40  06 décembre  2018 Source:   latribune.fr

Saint-Gobain se réorganise et prépare un plan d'économies

Saint-Gobain se réorganise et prépare un plan d'économies Pierre-André de Chalendar a annoncé hier un plan de transformation mondiale de Saint-Gobain pour adapter le groupe à la révolution numérique. Le fabricant de verres et de matériaux se réorganise en pôle régionaux avec des directions générales pays par pays. Benoit Bazin devient le nouveau numéro 2 du groupe. Les marchés ont plutôt apprécié la perspective d'un plan d'économie. © Fournis par La Tribune Répondre mieux et plus vite aux enjeux de la transition énergétique, notamment pour lutter contre les passoires thermiques, et adapter ses métiers à la révolution numérique.

Après l’ annonce par Sanofi en juillet 2012 du plan de restructuration de ses activités de recherche et développement en France , Arnaud Montebourg a confié à Jean-Pierre Saintouil une mission d'expertise destinée à proposer des pistes permettant de maintenir l’emploi et l’expertise scientifique.

Sanofi prévoit de supprimer 670 postes dans ses fonctions support en France d'ici fin 2020, sur une base volontaire, dans le cadre d'un nouveau plan mondial de transformation, a déclaré mercredi à l'AFP le président France du groupe, Guillaume Leroy.

Sanofi prévoit de supprimer 670 postes dans ses fonctions support en France d'ici à fin 2020, sur une base volontaire, dans le cadre d'un nouveau plan mondial de transformation, a déclaré mercredi à l'AFP le président France du groupe Guillaume Leroy.

Ces départs se feront via une procédure de "rupture conventionnelle collective" et concerneront toutes les fonctions support en France, dont les affaires externes, les finances, les ressources humaines, l'audit, le juridique et l'informatique, a précisé M. Leroy.

Sur les fonctions informatiques en particulier, 80 postes supplémentaires devraient être externalisés d'ici fin 2020 également, toujours sur une base volontaire, a-t-il ajouté.

Corsair : le candidat au rachat prévoit un plan de développement ambitieux

Corsair : le candidat au rachat prévoit un plan de développement ambitieux Si les négociations aboutissent avec le groupe TUI pour racheter à ce dernier Corsair, le groupe aérien Intro Aviation et le fond d'investissement américain Crestline prévoient de doubler la flotte de Corsair, composée aujourd'hui de 7 gros-porteurs, en n'utilisant que des Airbus A330neo. Le résultat de la vente devrait être connu à la mi-janvier. C'est aux alentours de la mi-janvier que les salariés de Corsair sauront s'ils changent ou pas de propriétaire.

Sanofi prévoit de supprimer 670 postes dans ses fonctions support en France d'ici à fin 2020, sur une base volontaire, dans le cadre d'un nouveau plan mondial de transformation, a déclaré mercredi à l'AFP le président France du groupe Guillaume Leroy.

Ces départs, sur la base d'une procédure de rupture conventionnelle collective, s'inscrivent dans le cadre d' un vaste plan de restructuration des Sanofi poursuit ses restructurations . Convoqué ce mercredi pour une réunion d'information sur les services informatiques internes, les syndicats de trois

Dans le même temps, le groupe prévoit de recruter 250 personnes en France dans de nouveaux métiers, comme la bioproduction et le numérique, selon M. Leroy.

Ces coupes, dont les premiers contours avaient été révélés le week-end dernier par Le Journal du dimanche, ont été présentées mercredi aux instances représentatives du personnel des entités légales concernées. Elles s'inscrivent dans un nouveau plan mondial de transformation baptisé "Horizon 2020", qui devrait affecter les fonctions support d'autres grands marchés matures de Sanofi, comme les États-Unis et l'Allemagne. Sanofi n'a toutefois pas dévoilé mercredi l'ampleur des suppressions de postes prévues au niveau mondial.

Au total, Sanofi compte actuellement 110.000 collaborateurs dans le monde, dont 25.000 en France.

Easyjet continue de pilonner le marché français

Easyjet continue de pilonner le marché français Après avoir ouvert 30 nouvelles routes en 2016, 17 en 2017 et 15 en 2018, Easyjet va à nouveau ouvrir 17 nouvelles lignes en 2019 en France. C'est devenu un rituel. Comme chaque année en décembre, la compagnie low-cost britannique annonce un plan de vol en développement en France. Après avoir ouvert 30 nouvelles routes en 2016, 17 en 2017 et 15 en 2018, Easyjet va à nouveau ouvrir 17 nouvelles lignes en 2019 en France et exploitera ainsi plus de 250 lignes depuis et vers l'Hexagone, son deuxième marché après la Grande-Bretagne.

Sanofi -aventis france , Sanofi -aventis Groupe et Sanofi Pasteur Europe déclarent à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique exercer des Cette restructuration entraîne dès juillet 2012 un vaste mouvement social au sein du groupe. Les sites de Toulouse et de Montpellier lanceront à

Après l’ annonce par Sanofi en juillet 2012 du plan de restructuration de ses activités de recherche et développement en France , Arnaud Montebourg a confié à Jean-Pierre Saintouil une mission d'expertise destinée à proposer des pistes permettant de maintenir l’emploi et l’expertise scientifique

"Pression terrible"

"C'est inacceptable de supprimer encore des postes de travail absolument essentiels à notre activité en France", s'est indigné Thierry Bodin, responsable CGT de Sanofi interrogé par l'AFP. "Il va y avoir une pression terrible" pour pousser les salariés à partir, a-t-il prédit.

Sanofi France annonce un vaste plan de restructuration © Fournis par La Tribune

Avec ces nouvelles suppressions de postes, "il y aura des conséquences sur les conditions de travail des salariés restants" et "on va perdre encore de l'expérience, de l'expertise, du savoir-faire", s'est inquiété Emmanuel Maingard, coordinateur CFDT du groupe. Si la CFE-CGC note que le recours au volontariat est "un point positif important", le syndicat juge "quand même anxiogène" ce nouveau plan.

Le groupe, coutumier de plans d'économies et de réorganisation de son activité, a encore accéléré en ce sens depuis l'arrivée en 2015 du directeur général actuel, Olivier Brandicourt. Quelques mois après son arrivée, il annonçait un plan d'économies de 1,5 milliard d'euros sur trois ans, passant déjà par la suppression de plus de 600 postes en France. Ensuite, Sanofi a recentré ses activités, se séparant notamment de sa filiale de produits vétérinaires Mérial, puis de Zentiva, son activité de génériques en Europe.

Courtier en ligne : Saxo Bank rachète BinckBank

Courtier en ligne : Saxo Bank rachète BinckBank Dans un contexte de concurrence des Fintech et de durcissement réglementaire, la danoise rachète sa rivale néerlandaise pour 424 millions d'euros. Plus de 20 ans après l'émergence des courtiers en ligne, le secteur doit se réinventer et l'une des solutions passe par la concentration. Le danois Saxo Bank et le néerlandais BinckBank ont annoncé ce lundi 17 décembre leur rapprochement.

Sanofi France annonce un vaste plan de restructuration . Sanofi prévoit de supprimer 670 postes dans ses fonctions support en France d'ici à fin 2020, sur une base volontaire, dans le cadre d'un nouveau plan mondial de transformation, a déclaré mercredi à l'AFP le président France du groupe

Actualités de Sanofi . 27/12/18 07:20 Approbation de Vaxelis aux Etats-Unis (CF) 19/12/18 13:18 Approbation de Dengvaxia par Bruxelles (CF) 19/12/18 07:15 Transfert des ADS du NYSE vers le Nasdaq (CF) 05/12/18 17:47 Sanofi France annonce un vaste plan de restructuration dans ses

Le groupe a également externalisé cette année sa recherche dans les maladies infectieuses (hors vaccins), confiée au sous-traitant allemand Evotec qui avait déjà repris des installations et du personnel du groupe à Toulouse en 2015. De 2008 à 2017, les effectifs ont fondu en France avec 3.600 CDI en moins, selon la direction.

Investissements industriels accrus

Sanofi a souffert ces dernières années de la perte d'exclusivité de son ancien médicament vedette dans le diabète, l'insuline glargine Lantus, et plus généralement des baisses de prix des médicaments matures en Europe et aux États-Unis.

Le groupe a toutefois retrouvé de l'allant au troisième trimestre de cette année, porté par ses nouveaux traitements issus des biotechnologies et de la contribution de la biotech américaine Bioverativ, spécialisée dans les maladies rares du sang, rachetée cette année pour 9,5 milliards d'euros.

"Ce retour à la croissance ne doit pas être considéré comme une fin en soi", a souligné M. Brandicourt dans une lettre envoyée mercredi aux salariés du groupe en France, que l'AFP s'est procurée.

"Il nous faut encore accélérer le rythme de notre évolution, afin de demeurer compétitifs", insiste-t-il dans ce courrier. Il faut "accélérer la simplification de la structure organisationnelle" et concentrer les ressources sur les activités "à fort potentiel de croissance" comme l'immunologie, l'oncologie, les maladies rares et les vaccins.

Comme pour contrebalancer la restructuration annoncée en France, M. Leroy a assuré mercredi que le groupe allait intensifier ses investissements dans ses sites industriels français ces deux prochaines années, essentiellement là où il produit des médicaments issus des biotechnologies et des vaccins.

Sanofi investira 700 millions d'euros, soit 350 millions d'euros par an, contre 240 millions d'euros en moyenne par a au cours des cinq dernières années, a-t-il précisé.

(avec l'AFP)

Suez : Bertrand Camus choisi comme directeur général.
Aujourd'hui directeur général adjoint en charge des régions Afrique, Moyen-Orient, Inde, Asie et Pacifique, Bertrand Camus succédera à Jean-Louis Chaussade, selon "Le Figaro". Il prendra ses fonctions au printemps. Le successeur de Jean-Louis Chaussade à la tête de Suez a enfin été choisi, selon Le Figaro. Il s'agit de Bertrand Camus, 51 ans, dans le groupe depuis 1994 et depuis la réorganisation de la gouvernance de mars 2018 directeur général adjoint (DGA) en charge des régions Afrique, Moyen-Orient, Inde, Asie et Pacifique. Il était auparavant, entre 2015 et 2018, directeur général Eau France.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!