•   
  •   

EntrepriseAprès le tollé, Groupama fait marche arrière à Marseille sur la garantie effondrement

18:50  06 décembre  2018
18:50  06 décembre  2018 Source:   latribune.fr

ArcelorMittal renonce à rallumer les hauts-fourneaux de Florange

ArcelorMittal renonce à rallumer les hauts-fourneaux de Florange Le numéro un mondial de la sidérurgie ArcelorMittal a acté l'arrêt définitif de la production d'acier brut sur son site français de Florange (Moselle), ce lundi 17 décembre. Le groupe souhaite y poursuivre le développement de la fabrication de produits finis. À l'arrêt depuis 2012, les hauts-fourneaux de Florange (Moselle) ne seront jamais rallumés. La décision a été actée ce lundi 17 décembre par le groupe ArcelorMittal, lors d'un comité central d'entreprise extraordinaire (CCE), à Paris.

La garantie effondrement couvre le paiement des réparations des dommages matériels affectant les travaux réalisés par l’assuré, résultant d’un effondrement ou d’une menace grave et Dans un courrier daté du 26 novembre 2018, Groupama exige une réponse du syndic avant le 29 novembre.

Marseille : Groupama retire l'assurance effondrement d'un immeuble situé rue d'Aubagne. La société indique que la garantie sera retirée au prochain renouvellement de contrat, à savoir, en février prochain. Cette décision est, comme on l'imagine, assez mal perçue, du côté de certains propriétaires

L'assureur, qui avait décidé de priver de garantie un immeuble situé en face de ceux dont l'écroulement a fait huit morts à Marseille, est revenu sur sa décision après l'intervention du ministre du Logement Julien Denormandie.

Un extrait du courrier de l'assureur, diffusé notamment par un conseiller municipal de Marseille, Bernard Payan, avait fait scandale sur les réseaux sociaux : Groupama avait informé le syndic d'un immeuble situé rue d'Aubagne à Marseille, en face des deux immeubles qui se sont effondrés le 5 novembre dernier (faisant huit morts) du "retrait de la garantie effondrement". L'assureur menaçait même de résilier le contrat en l'absence de réponse sous trois jours !

Comment la tech apporte une caution aux locataires comme aux propriétaires

Comment la tech apporte une caution aux locataires comme aux propriétaires Le Premier ministre vient de missionner le député Mickaël Nogal sur les agences immobilières et la garantie locative. Des startups travaillent déjà à sa substitution par d'autres moyens économiques et financiers. © Fournis par La Tribune La loi Élan fait des petits. Trois semaines après sa promulgation par le président de la République, le Premier ministre Édouard Philippe a chargé le député (LREM) Mickaël Nogal de "repenser le modèle des agences immobilières" et de "simplifier les relations entre les copropriétaires et les locataires" d'ici au printemps 2019.

Groupama explique que ce retrait de garantie se fera au prochain renouvellement de contrat, en février. Contacté par l'AFP, l'assureur n'a pas donné suite. Dans un courrier, le syndic lui a précisé que l'assureur était dans son droit car la garantie contre l' effondrement n'est pas obligatoire.

Groupama explique que ce retrait de garantie se fera au prochain renouvellement de contrat, en février. En tout, 199 immeubles ont été évacués à Marseille après le drame de la rue d'Aubagne il y a un mois, soit 1.561 personnes, certains dans des immeubles en état de "péril", d'autres uniquement

--

???? À Marseille, @Groupama décide de retirer la garantie effondrement à ses assurés rue d'Aubagne.

Ces gens là n'ont vraiment honte de rien. Marseillais, par solidarité, changez d'assureur. pic.twitter.com/0g8mCHsdzx

— Benoît Payan (@BenoitPayan)

4 décembre 2018

--

Après la diffusion de ce courrier, le ministre du Logement Julien Denormandie s'était indigné sur son compte Twitter mercredi, qualifiant "d'inacceptable" la décision de Groupama.

--

#Marseille#RuedAubagne : la décision de @Groupama est inacceptable. Je m'en suis entretenu ce soir avec son Directeur général qui a pris connaissance du dossier et s'est engagé à le corriger.

— Julien Denormandie (@J_Denormandie)

5 décembre 2018

--

Après le tollé, Groupama fait marche arrière à Marseille sur la garantie effondrement © Fournis par La Tribune L'effondrement de deux immeubles rue d'Aubagne à Marseille le 5 novembre dernier avait fait huit morts.

"Compte tenu de l'émoi et des circonstances exceptionnelles", l'assureur a annoncé sur Twitter qu'il faisait marche arrière, "dans l'attente des expertises".

Baromètre mensuel des taux de crédits immobiliers : les taux bas se maintiennent

Baromètre mensuel des taux de crédits immobiliers : les taux bas se maintiennent Chaque mois, Relaxnews diffuse le baromètre national des taux fixes de crédits immobiliers, établi par Empruntis.com, courtier en ligne spécialisé dans les crédits et assurances. Ce baromètre est divisé en sept régions : Île-de-France, Nord, Est, Rhône-Alpes, Méditerranée, Sud-Ouest et Ouest. Le courtier en ligne Empruntis annonce que pour le mois de novembre, les taux restent bas. Au niveau national, les taux restent stables pour des emprunts sur 10, 15, 25 et 30 ans. Seuls quelques taux augmentent : 25 ans dans les région Nord et Méditerranée.

Groupama explique que ce retrait de garantie se fera au prochain renouvellement de contrat, en février. A lire aussi : Marseille : « Marche de la colère» après l ' effondrement d'immeubles. En tout, 199 immeubles ont été évacués à Marseille après le drame de la rue d'Aubagne il y a un mois

Votre contribution annuelle de CHF 60.- en qualité d'ami ou de CHF 100.- comme parrain, me permettra de supporter mes frais de déplacement, de mise à jour et de maintenance du site. D'avance, je vous remercie de votre aide et de votre fidélité ! Philippe Lecoultre.

--

Compte tenu de l'émoi et des circonstances exceptionnelles affectant les habitants de la rue d'Aubagne, Groupama rétablira, dans l'attente des expertises complémentaires, ses garanties « effondrements ». Cela ne remet pas en cause les travaux que doivent engager les propriétaires

— Groupe Groupama (@GroupeGroupama)

5 décembre 2018

--

Son concurrent Allianz aurait de son côté décidé de résilier le contrat d'assurance d'un autre immeuble à proximité, "compte tenu de l'évacuation de l'immeuble....", selon un autre courrier diffusé par le même conseiller municipal.

L'effondrement des deux immeubles rue d'Aubagne le 5 novembre a plongé la cité phocéenne dans une crise sans précédent. Près de 200 immeubles insalubres ou délabrés ont été évacués depuis et plus de 1.500 habitants se sont retrouvés sans domicile.

Paroles d'Experts Kaiko : L’expert en crypto-données.
Surtout remarquées pour leur taux très volatils, les crypto-monnaies fascinent toujours autant. Bien que les investisseurs de ce marché florissant ne fassent pas particulièrement le lien entre les données et la crypto-monnaie, celui-ci permettrait pourtant de générer des résultats plus que prometteurs. Plus de précisions avec Ambre Soubiran, CEO de Kaiko, qui s’exprime à ce sujet. Le marché des crypto-monnaies pourrait offrir bien plus que des lignes de codes interminables et des données inutiles.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!