•   
  •   

EntrepriseL'Allemagne approuve la vente de six frégates Meko A200 vers l'Egypte

14:10  04 avril  2019
14:10  04 avril  2019 Source:   latribune.fr

Le groupe naval allemand TKMS gagne la bataille navale du Brésil

Le groupe naval allemand TKMS gagne la bataille navale du Brésil ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS), associé à Embraer, a remporté l'appel d'offres de la marine brésilienne portant sur l'achat de quatre corvettes d'escorte. Un programme estimé à 1,6 milliard de dollars environ. Le groupe naval allemand ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS), associé à Embraer au sein du consortium Águas Azuis, a remporté l'appel d'offres de la marine brésilienne portant sur l'achat de quatre corvettes d'escorte dans le cadre du programme Tamandaré (CCT).

La Commission du budget du Bundestag a approuvé la garantie d'Hermes-Euler d'un montant maximum de 2,3 milliards d'euros pour la couverture liée à l'exportation de six Meko A 200 . © Fournis par La Tribune Les six frégates Meko A 200 sont destinées à constituer une seconde flotte égyptienne.

Lors de sa conférence de presse du 28 janvier 2019, Emmanuel Macron, sous la pression des ONG, s'était autorisé, sans concertation avec son L ' Allemagne approuve la vente de six frégates Meko A 200 vers l ' Egypte Pourquoi la France doit poursuivre son partenariat stratégique avec l ' Egypte La

La Commission du budget du Bundestag a approuvé la garantie d'Hermes-Euler d'un montant maximum de 2,3 milliards d'euros pour la couverture liée à l'exportation de six Meko A200.

L'Allemagne approuve la vente de six frégates Meko A200 vers l'Egypte © Fournis par La Tribune Les six frégates Meko A200 sont destinées à constituer une seconde flotte égyptienne

C'était attendu depuis plusieurs mois. Depuis que le contrat avait signé en novembre dernier. L'Allemagne a finalement donné son feu vert pour à l'exportation de six frégates Meko A200 fabriquées par le chantier naval ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS) à destination de l'Egypte. La Commission du budget du Bundestag a approuvé hier la garantie d'Hermes-Euler, l'équivalent allemand de Bpifrance, d'un montant maximum de 2,3 milliards d'euros pour la couverture liée à l'exportation des Meko A200. Ce montant indique un taux de couverture très fort. Car traditionnellement Euler-Hermes ne couvre que 30 à 50% de la valeur totale d'un projet, à l'exception notable d'un contrat avec la Turquie pour une vente de sous-marins U-214 (taux de 100%).

Exportation d'armements vers Ryad : le dicktat de Berlin roule dans la farine Londres et Paris

Exportation d'armements vers Ryad : le dicktat de Berlin roule dans la farine Londres et Paris L'Allemagne prolonge son embargo des ventes d'armes à destination de l'Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis. Elle impose à ses alliés sa politique. Verboten ! L'Allemagne impose à l'ensemble de ses alliés européens, notamment la France et la Grande-Bretagne, un veto sur les exportations en direction de l'Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis, un pays qui est ni plus ni moins le partenaire stratégique de Paris dans le Golfe.

Après les frégates Meko de ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS), les hélicos de Leonardo. En dépit de la visite du chef d'état-major de la marine égyptienne il y a une dizaine de jours, le dossier concernant la vente des L ' Allemagne approuve la vente de six frégates Meko A 200 vers l 'Eg

Armement : les industriels français inquiets de l'absence de la France au Brésil Le groupe naval allemand TKMS gagne la bataille navale du Brésil L ' Allemagne approuve la vente de six frégates Meko A 200 vers l ' Egypte Pourquoi Oslo a choisi l'allemand TKMS aux dépens de DCNS.

Six Meko A200 vendues

En février 2018, un coin du voile du contrat en négociations entre l'Allemagne et l'Egypte se levait. Il était alors question d'un projet de 1 milliard d'euros, qui ne concernait que la vente de deux Meko A200 propulsées, équipées et armées. Aujourd'hui, il apparaît très clairement qu'il ne formait qu'une partie du projet global qui était la fourniture de six Meko A200, destinées à constituer une seconde flotte égyptienne à côté de celle vendues par la France, et plus particulièrement Naval Group (une frégate FREMM et quatre corvettes Gowind).

Début janvier, le Conseil de Sécurité allemand (BSR) avait discrètement validé l'autorisation de production d'une Meko A200 pour 500 millions d'euros avec une autre en option. Puis, le 3 avril, la commission des finances du Bundestag a validé la garantie pour le projet complet, d'un montant de 2,3 milliards d'euros. Le gouvernement allemand doit encore autoriser la production des 5 Meko A200 supplémentaires, l'autorisation à exporter faisant l'objet d'un examen au cas par cas ultérieur.

Lire plus

Exportations d'armes 2018: la France réalise sa troisième meilleure performance depuis 20 ans.
Les commandes d'armes à l'exportation remportées par la France en 2018 ont progressé de plus de 30%, représentant entre 9,1 et 9,2 milliards d'euros, contre 6,9 milliards en 2017. Mais deux des très grands contrats signés en 2018 et comptabilisés par le ministère des Armées n'ont pas été mis en vigueur l'année dernière par les industriels concernés faute d'acompte versé. Sur le bilan des exportations d'armements en 2018, il y a débat. Selon l'entourage de la ministre des Armées, les commandes à l'exportation remportées par la France en 2018 ont progressé de plus de 30%, représentant entre "9,1 et 9,2 milliards d'euros", contre 6,9 milliards en 2017.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!