•   
  •   

EntrepriseUber réduit ses ambitions avant son introduction en Bourse

13:15  10 mai  2019
13:15  10 mai  2019 Source:   latribune.fr

WeWork, leader mondial du "coworking", entre en Bourse

WeWork, leader mondial du The We Company, propriétaire du spécialiste de la location de bureaux en partage WeWork, a annoncé avoir soumis confidentiellement, lundi 29 avril, à la Securities and Exchange Commission (SEC) un projet d'enregistrement en vue d'une introduction en Bourse. © Fournis par La Tribune WeWork est valorisé à hauteur de 47 milliards de dollars. The We Company, plus connu sous le nom de WeWork, s'apprête à franchir le pas. Le groupe, spécialisé dans le "coworking", a annoncé lundi 29 avril avoir envoyé fin 2018 au gendarme boursier américain (SEC) son dossier d'entrée en Bourse.

Uber revoit à la baisse ses ambitions pour son introduction en . Uber vise jusqu'à 91,5 milliards de dollars de valorisation boursière avec sa cotation à Wall Street, potentiellement la plus grande IPO aux États-Unis depuis l' introduction en Bourse de Facebook en mai 2012. Il s'agit donc d'un test

La plus grande introduction en Bourse de l'année à New York se fait dans la douleur. Le titre Uber perd près de 6% dans les premiers échanges alors que la direction avait décidé de fixer son prix d'entrée dans le bas de la fourchette. La Bourse de New York a fraîchement accueilli la première

La première plateforme de chauffeurs VTC au monde a fixé dans la fourchette la plus basse, son prix d'introduction en Bourse. Le contexte n'est guerre favorable et Uber cumule les pertes...

On sera loin des 100 milliards de dollars qu'Uber visait il y a encore quelques mois. La plateforme VTC a annoncé jeudi soir qu'il fixait son prix d'introduction en Bourse à 45 dollars, soit la fourchette la plus basse (entre 45 et 50 dollars). Il y a quelques jours, Uber évoquait pourtant le milieu de la fourchette, soit 47 dollars.

Il semblerait que la prudence l'ait donc emporté sur l'ambition. En réalité, le moment choisi par Uber pour s'introduire en Bourse n'est pas très favorable. Son principal concurrent américain, Lyft, a déjà perdu 30% de sa valeur depuis son IPO de mars. En outre, Uber est toujours très déficitaire et est soumis à un secteur extrêmement concurrentiel. Sans parler des nombreux aléas réglementaires sur le statut de ses chauffeurs indépendants ou de la légalité de son activité VTC. La première cotation est prévue ce vendredi à la Bourse de New York.

Pour en savoir plus:

Lire aussi : Uber : une introduction en Bourse criblée d'incertitudes

Lire plus

Les titres de Casino et sa maison mère Rallye suspendus à la Bourse de Paris.
La cotation des actions du géant français de la grande distribution Casino et de sa maison mère Rallye a été suspendue, à leur demande, jeudi à la Bourse de Paris, après avoir fortement chuté, a indiqué le groupe à l'AFP. Un événement qui nourrit les spéculations sur une restructuration de la dette de la cascade de holdings du groupe de distributio. Casino a pris l'initiative de suspendre sa cotation" à la Bourse de Paris jeudi matin, a indiqué à l'AFP une porte-parole du groupe de distribution, qui "communiquera plus tard" sur le sujet. Un peu avant cette suspension, Casino chutait de 6,40% à 27,90 euros.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!