Entreprise: Changement climatique : un coût des risques évalué à 1.000 milliards de dollars - Temps extrême, changements climatiques coûtant des milliards de contribuables - PressFrom - France
  •   
  •   

EntrepriseChangement climatique : un coût des risques évalué à 1.000 milliards de dollars

13:15  04 juin  2019
13:15  04 juin  2019 Source:   latribune.fr

Le bras de fer sino-américain plombe les compagnies aériennes

Le bras de fer sino-américain plombe les compagnies aériennes Le secteur du transport aérien a baissé ses prévisions de bénéfice pour 2019 de 21% à 28 milliards de dollars contre 35,5 milliards prévus auparavant, sur fond de guerre commerciale et de hausse des prix du kérosène, selon un communiqué publié dimanche par son organisation, l'Iata, à Séoul. L'année s'annonce bien plus difficile que prévu.

Le coût des risques liés au climat pourrait approcher les 1 . 000 milliards de dollars d'ici cinq ans, note une étude du l'organisation CDP auprès de 215 des plus grandes entreprises mondiales. Mais la valeur potentielle des opportunités climatiques dépasse de loin les coûts d 'investissement dans la

Le coût des risques liés au climat pourrait approcher les 1 . 000 milliards de dollars d'ici cinq ans, note une étude du l'organisation CDP auprès de 215 des plus grandes entreprises mondiales. Mais la valeur potentielle des opportunités climatiques dépasse de loin les coûts d 'investissement dans la

Le coût des risques liés au climat pourrait approcher les 1.000 milliards de dollars d'ici cinq ans, note une étude du l'organisation CDP auprès de 215 des plus grandes entreprises mondiales. Mais la valeur potentielle des opportunités climatiques dépasse de loin les coûts d'investissement dans la transition.

Plus de 200 des plus grandes entreprises cotées du monde prévoient que le changement climatique pourrait leur coûter près de 1.000 milliards de dollars (888 milliards d'euros) au total, en grande partie dans les cinq prochaines années, selon un rapport de l'organisation CDP publié ce mardi. Les conclusions du CDP - une ONG qui dispose de la plus importante base mondiale de données sur la performance environnementale des villes et des entreprises - laissent entendre que de nombreuses sociétés sous-estiment toujours les risques liés au climat, alors que les scientifiques ont prévenu que le point de bascule catastrophique pour la Terre est proche sans réduction rapide des émissions de carbone.

Les compagnies aériennes dénoncent "l'hypocrisie" des Etats sur le climat (IATA)

Les compagnies aériennes dénoncent Alors que des voix s'élèvent pour imposer des taxes kérosène et arrêter de prendre l'avion, Alexandre de Juniac, le directeur général de l'association internationale du transport aérien (IATA), a dénoncé l'atitude des gouvernements qui préfèrent imposer des taxes punitives plutôt que d'aider à soutenir la recherche et la création de filières dans les biocarburants. Les compagnies aériennes ont réaffirmé leur engagement de neutraliser leurs émissions de CO2 à partir de 2020 puis de les diminuer de moitié d'ici à 2050 par rapport à 2005. Avec la sécurité, la question environnementale est au coeur des discussions de l'assemblée générale de l'association internationale du transport aéri

Il est toujours délicat d’ évaluer les conséquences économiques du changement climatique , que ce Résultat : un gain estimé à 20 000 milliards de dollars . En 2017, la tempête Harvey a causé des Dans une étude publiée dans la revue Nature, ils ont évalué les impacts de l’application de l’Accord

L’objectif de cette étude est de tirer un signal d’alarme concernant l’obésité, dont la prévalence ne fait qu’augmenter. Plus de 2,1 milliards de personnes Elles excluent les revenus associés ou les taxes, mais incluent les pertes de productivité dues aux coûts entraînés par les handicaps ou les décès.

"La plupart des entreprises ont encore un long chemin à parcourir pour bien évaluer les risques liés au climat", a déclaré Nicolette Bartlett, directrice au CDP et auteur du rapport.

Changement climatique : un coût des risques évalué à 1.000 milliards de dollars © Fournis par La Tribune

Le CDP - anciennement connu sous l'appellation Carbon Disclosure Project - est une voix respectée au sein d'un nombre grandissant de groupes de pression, de gestionnaires de fonds, de banquiers centraux et de politiciens qui estiment que le réchauffement climatique constitue un risque systémique pour le système financier. Elle a analysé les données de 215 des plus grandes entreprises, allant d'Apple à Microsoft, en passant par Unilever, UBS, Nestlé, China Mobile, Infosys, Sony et BHP.

Les opportunités commerciales estimées à plus du double

Les entreprises prévoyaient des coûts supplémentaires totalisant 970 milliards de dollars en raison de facteurs tels que l'élévation des températures, les intempéries soudaines et violentes ou encore la tarification des émissions de gaz à effet de serre. Environ la moitié de ces coûts ont été perçus comme "probables ou quasi certains".

Pourquoi, face à des risques majeurs, les marchés restent complaisants

Pourquoi, face à des risques majeurs, les marchés restent complaisants Les marchés mesurent mal les risques, selon les analyste d'Allianz GI. Ainsi les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis vont perdurer et tout accord négocié par Trump ne serait qu'un trompe-l'oeil. Par ailleurs, les risques liés au Brexit sont "clairement sous-estimés" par les investisseurs, qui devraient aussi s'inquiéter de la "trajectoire de détérioration croissante" de l'Italie. Les marchés financiers font preuve d'une trop grande complaisance face aux menaces d'ampleur qui planent sur eux et ne se limitent pas aux vives tensions entre les États-Unis et leurs principaux partenaires commerciaux, dit-on chez Allianz Global Investors.

Nous vous avons parlé du coût économique des catastrophes naturelles, voici une étude aujourd’hui sur le coût économique du tabagisme ! Tous pays confondus, l’OMS évalue ces dépenses à 1 milliard de dollars par an. La réduction du nombre de fumeurs serait donc à même d’assainir les

Une action ambitieuse en faveur du climat pourrait générer 26 000 milliards de dollars de gains économiques cumulés, comparé à un Les gains seraient également importants en matière de santé. La lutte contre le changement climatique permettrait en effet d'éviter 700 000 décès prématurés dus

De nombreuses entreprises ont également perçu un potentiel énorme si le monde pouvait réduire les émissions carbonées à temps pour éviter les scénarios climatiques les plus sombres, que les scientifiques considèrent comme une menace pour la civilisation industrielle tout entière. Les entreprises considérées dans l'étude du CDP, dont la capitalisation boursière combinée avoisinait les 17.000 milliards de dollars, ont entrevu des opportunités potentielles d'une valeur de 2.100 milliards de dollars, allant d'une demande plus rapide que prévu en véhicules électriques aux investissements dans les énergies renouvelables.

Les entreprises identifient les risques importants, mais doivent élargir leur analyse

Les préoccupations des investisseurs concernant le risque climatique ont fortement augmenté parallèlement à la montée du militantisme climatique dans de nombreux pays, car les vagues de chaleur, les sécheresses, les incendies de forêt et les super-tempêtes sont de plus en plus difficiles à ignorer.

Changement climatique : un coût des risques évalué à 1.000 milliards de dollars

Changement climatique : un coût des risques évalué à 1.000 milliards de dollars Le coût des risques liés au climat pourrait approcher les 1.000 milliards de dollars d'ici cinq ans, note une étude du l'organisation CDP auprès de 215 des plus grandes entreprises mondiales. Mais la valeur potentielle des opportunités climatiques dépasse de loin les coûts d'investissement dans la transition. © Fournis par La Tribune Plus de 200 des plus grandes entreprises cotées du monde prévoient que le changement climatique pourrait leur coûter près de 1.000 milliards de dollars (888 milliards d'euros) au total, en grande partie dans les cinq prochaines années, selon un rapport de l'organisation CDP publié ce mardi.

mondiales, le coût des risques liés au climat pourrait approcher les 1 . 000 milliards de dollars d'ici cinq ans. « Notre analyse montre que le changement climatique génère une multitude de risques CDP a évalué les coûts supplémentaires liés aux risques climatiques (l'élévation des

Les enjeux du changement climatique en débat à Niamey. La première conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de la Commission pour la région du Le sommet a validé un plan d'investissement climatique de 400 milliards de dollars pour la région. Experts, ministres et chefs d’Etat tentent de

En avril, le gouverneur de la Banque d'Angleterre Mark Carney et son homologue de la Banque de France François Villeroy de Galhau ont mis en garde contre le risque d'un "moment Minsky" - c'est-à-dire un effondrement soudain de la valeur des actifs - lié au climat à moins d'un engagement fort des entreprises.

Le CDP aligne ses questionnaires sur les critères de la Task Force on Climate-related Financial Disclosures (TCFD) - créée en 2015 par le G20 lors de la COP21 pour définir des recommandations de transparence financière des entreprises en matière de climat -, qui doit publier un rapport d'étape mercredi.

Le CDP, basé en Grande-Bretagne, reconnaît que ses recherches ne peuvent fournir un instantané parfait de la réflexion des entreprises du fait de l'absence d'obligation de déclaration en matière de risque climatique. Ce qui signifie qu'il doit s'appuyer sur les données fournies par les entreprises elles-mêmes.

Le secteur financier voit plus d'implications que l'économie réelle

Bien qu'aucun secteur ne soit totalement transparent en matière de risque climatique, les sociétés de services financiers ont tendance à figurer parmi les plus réceptives, représentant environ 70% à 80% des coûts et opportunités estimés.

Les entreprises de combustibles fossiles qui ont répondu au CDP ont signalé 140 milliards de dollars d'opportunités potentielles liées à une transition vers une économie sobre en carbone - soit plus de cinq fois les 25 milliards de dollars de risques identifiés, a précisé le CDP.

Lire plus

Sans Lagerfeld, Chanel franchit les 11 milliards de dollars de ventes.
La maison Chanel, orpheline depuis février de son couturier star Karl Lagerfeld, a dévoilé, ce lundi 17 juin, des résultats annuels 2018 en forte hausse. Ses ventes ont franchit la barre des 11 milliards d'euros. Un chiffre qui fait entrer la marque dans le trio de tête mondial du luxe avec Gucci et Louis Vuitton. © Fournis par La Tribune Karl Lagerfeld n'est plus mais la maison Channel se porte toujours comme un charme.  La marque de luxe française a dévoilé, ce lundi 17 juin, des chiffres de ventes florissants pour l'année 2018 à hauteur de 11 milliards d'euros. "Chanel enregistre une nouvelle année exceptionnelle.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!