Entreprise: Flambée du crédit : le Haut conseil de stabilité financière maintient sa vigilance - Hong Kong fait face à des dommages collatéraux pour la Chine lors de la dégradation de sa notation de crédit - PressFrom - France
  •   
  •   

EntrepriseFlambée du crédit : le Haut conseil de stabilité financière maintient sa vigilance

07:05  12 juin  2019
07:05  12 juin  2019 Source:   latribune.fr

Casino : S&P dégrade la note de deux crans à B

Casino : S&P dégrade la note de deux crans à B L'agence de notation a annoncé ce mardi soir l'abaissement de la note de crédit du groupe de distribution après le placement en procédure de sauvegarde de sa maison-mère Rallye. Elle s'inquiète des risques pour les créanciers et de la qualité de la gouvernance. © Fournis par La Tribune Si l'annonce du placement en procédure de sauvegarde de la maison-mère de Casino, Rallye, jeudi, avait plutôt rassuré les investisseurs, l'action Casino ayant rebondi de 16% depuis, S&P n'a pas la même analyse.

Le Conseil de stabilité financière (en anglais Financial Stability Board ou FSB), est un groupement économique international créé lors de la réunion du G20 à Londres en avril 2009. Il succède au Forum de stabilité financière (Financial Stability Forum ou FSF) institué en 1999 à l'initiative du G7.

Le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF), créé par la loi de séparation et de régulation des activités bancaires du 26 juillet 2013, est un organisme français chargé de veiller à la stabilité financière en France et de définir la politique macroprudentielle qu’il convient de conduire pour limiter

L'endettement bancaire des ménages (+6,3% sur un an en avril) et celui des entreprises (+6,6%) en France continuent de croître à un rythme soutenu. Malgré la croissance plus molle, le Haut conseil de stabilité financière, présidé par Bruno Le Maire, n'a pas réduit le matelas de fonds propres supplémentaires que devront constituer les banques françaises. Explication.

Si la croissance économique donne de petits signes de faiblesse, conduisant la Banque de France à réviser à la baisse son estimation à 1,3% cette année, la dynamique du crédit, elle, ne fléchit pas. La hausse de l'endettement des entreprises « reste marquée », a relevé le Haut Conseil de stabilité financière (HSCF) qui s'est réuni ce mardi 11 juin à Bercy, sous la présidence de Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie et des Finances : +5,7% en mars sur un an et +6,6% en avril pour le seul crédit bancaire, selon la Banque de France.

Casino ne versera pas d'acompte sur dividende en 2019

Casino ne versera pas d'acompte sur dividende en 2019 Le groupe de distribution Casino ne versera pas d'acompte sur dividende en 2019 afin de donner la priorité à son désendettement. Objectif : calmer les inquiétudes alors que sa maison mère Rallye est en procédure de sauvegarde et que l'agence S&P fait monter la pression.

Lors de sa neuvième séance, le Haut conseil a examiné la situation économique et financière , notamment les récentes évolutions en matière de mouvements Le 2e rapport annuel comporte deux parties : une première partie examine la situation financière de l’ensemble des acteurs de l’économie.

Flambée du crédit : le Haut conseil de stabilité financière maintient sa vigilance . Alain Juppé au Conseil constitutionnel: Un instituteur et un agent d’assurance doivent-ils, eux, avoir un casier judiciaire vierge?

Du côté des ménages aussi, l'appétit pour le crédit reste fort : l'encours de prêt aux particuliers a progressé de 6,3% sur un an en avril 2019, « principalement porté par le crédit immobilier (+6,2%) » et cette hausse des prêts à l'habitat est deux fois plus rapide que celle des prix de l'immobilier (+3% sur un an au premier trimestre). Les conditions d'octroi des prêts s'assouplissent (en termes de maturité et de taux d'effort) tandis que les taux demeurent à des niveaux « historiquement bas ».

« Le HCSF considère que le risque de crédit des ménages emprunteurs demeure maîtrisé. Mais il maintient sa vigilance à cet égard car il estime que les évolutions actuelles constituent un risque à moyen-terme, dans un contexte où les pratiques commerciales des établissements peuvent faire du crédit immobilier un produit d'appel et où les conditions d'octroi se dégradent » a indiqué l'instance dans un communiqué publié mardi soir.

Les assureurs ont choisi Florence Lustman, de la Banque Postale, à la tête de la FFA

Les assureurs ont choisi Florence Lustman, de la Banque Postale, à la tête de la FFA La Fédération française de l'assurance (FFA) a désigné la directrice financière de la filiale de la Poste comme candidate à la présidence, en remplacement de Bernard Spitz. Sa nomination doit être confirmée par un vote en assemblée générale le 18 juin. © Fournis par La Tribune C'est désormais officiel. La directrice financière de La Banque Postale, Florence Lustman, sera la prochaine présidente de la Fédération française de l'assurance (FFA), à compter du 1er octobre 2019.

Réduire les risques de crise financière et assurer la stabilité nécessaire à la croissance : ce sont les objectifs du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF). Le conseil a également estimé que la baisse des prix immobiliers constituait un facteur de rééquilibrage du marché.

30 JUIN 2017. Le Haut Conseil de stabilité financière , Vu le règlement (UE) n. 1024/2013 du Conseil du 15 octobre 2013 confiant à la Banque centrale européenne des missions spécifiques ayant trait aux politiques en matière de surveillance prudentielle des établissements de crédit

Vigilance maintenue donc mais pas de mesure renforcée : le Haut conseil a décidé de maintenir sa décision d'imposer aux banques françaises de se doter d'un matelas de fonds propres supplémentaires : un surplus de 0,25% des actifs pondérés des risques dès le 1er juillet 2019 puis le double (0,5%) au 2 avril 2020. Les banques, qui avaient fortement critiqué cette décision du relèvement du coussin en mars, seront sans doute soulagées. Un délai réglementaire de douze mois s'applique entre la décision et la date d'entrée en vigueur.

Taux d'endettement privé de 132,3% du PIB

Appelé « coussin contracyclique », cet instrument à disposition des autorités macro-prudentielles européennes depuis janvier 2016 est présenté comme un levier de politique économique en cas de crise, destiné à améliorer la résilience des banques et à limiter la hausse excessive du crédit. Actuellement, dix pays de l'Union européenne mais aussi l'Islande et la Norvège ont « activé » ce coussin contracyclique, qui peut théoriquement atteindre 2,5%. C'est en Suède que la surcharge en capital sera la plus élevée : elle atteindra 2,5% en septembre, comme en Norvège (en décembre). La France se situe au troisième rang, derrière le Luxembourg et la Bulgarie, à 0,5%, soit deux fois moins que l'Irlande ou le Royaume-Uni. L'Allemagne, l'Espagne et l'Italie n'ont pas encore adopté cet instrument, mais ces pays ne connaissent pas la même dynamique de crédit que le nôtre.

La Caisse des dépôts devient l'un des premiers actionnaires d'Euronext

La Caisse des dépôts devient l'un des premiers actionnaires d'Euronext La Caisse des dépôts (CDC) se renforce au capital du premier opérateur boursier européen Euronext, en passant de 6% à 8%. Elle a acquis cette nouvelle participation auprès de la Société Générale et ABN Amro. Elle devient l'un des premiers actionnaires de l'opérateur. La Caisse des dépôts (CDC), bras financier de l'Etat français, va devenir l'un des premiers actionnaires d'Euronext, principal opérateur boursier européen, en se renforçant à son capital pour atteindre 8%.

La crise financière globale de 2007-2009 a démontré la nécessité, pour préserver la stabilité L’objectif final du HCSF est de contribuer au maintien de la stabilité du système financier dans son ensemble. fort degré de transformation et maintenir la liquidité sur les marchés financiers ; limiter

Accueil du portail. HCSF. Le Haut Conseil de stabilité financière . Ces échanges permettent de limiter les angles morts de la surveillance et de mieux prendre en compte les risques liés aux interconnexions entre les différents acteurs ou secteurs et aux interactions entre les réglementations.

L'endettement du secteur privé non financier a atteint 132,3% du PIB français au quatrième trimestre 2018, en hausse de plus de quatre points sur un an, contre 118,9% en moyenne dans la zone euro, 92,2% en Allemagne et 106,2% en Italie (155,5% au Royaume-Uni).

« La dynamique observée ces dernières années a conduit la France à un taux d'endettement des agents privés non financiers aujourd'hui élevé et qui est supérieur à la moyenne de la zone euro » a rappelé le Haut conseil de stabilité financière.

Une étude de la Banque de France a montré que l'activation de ces coussins n'a eu « aucun impact notable sur la croissance du crédit ». L'objectif n'est pas de porter un coup d'arrêt brutal au crédit mais de préparer les banques à une crise : en cas de retournement du cycle financier, ce coussin serait relâché, permettant aux banques de mobiliser cette réserve de capital, pour préserver leur capacité à prêter, notamment aux TPE-PME, très dépendantes du crédit bancaire.

Flambée du crédit : le Haut conseil de stabilité financière maintient sa vigilance © Fournis par La Tribune Dix pays de l'Union européenne, mais aussi l'Islande et la Norvège, ont mis en place des "coussins contracycliques", des exigences réglementaires de fonds propres supplémentaires imposées aux banques.

--

--

Comment les grandes métropoles combattent la flambée des loyers

Comment les grandes métropoles combattent la flambée des loyers Comme Berlin, qui annonce mardi des mesures visant à geler les loyers pendant cinq ans, d'autres grandes métropoles s'efforcent de contenir la flambée des loyers, phénomène généralisé dans les centres urbains. Tout d'horizon des principaux exemples. Berlin La ville de Berlin dévoile mardi un projet de plafonnement et de gel des loyers pendant cinq ans, une première en Allemagne face à la flambée des prix et la spéculation immobilière qui gagne tout le pays.

Ce 10 septembre, le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) a estimé, entre autres, qu'une poursuite des ajustements à la Le Haut Conseil , qui se réunit chaque trimestre avec pour objectif de réduire les risques de crise financière , s'est réuni autour du ministre des Finances Michel Sapin.

Le Haut Conseil de stabilité financière a publié le 25 juin 2018 son quatrième rapport annuel. Ce rapport permet au Haut Conseil de présenter son diagnostic et ses analyses qui sous-tendent sa politique macroprudentielle.

Cas à part, la Suisse a choisi d'appliquer un coussin contracyclique uniquement sur l'exposition des banques au crédit immobilier sur des biens situés dans le pays, afin de prévenir une éventuelle bulle.

Lire plus

Comment les grandes métropoles combattent la flambée des loyers.
Comme Berlin, qui annonce mardi des mesures visant à geler les loyers pendant cinq ans, d'autres grandes métropoles s'efforcent de contenir la flambée des loyers, phénomène généralisé dans les centres urbains. Tout d'horizon des principaux exemples.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!