Entreprise: Trop cher, le drone MALE européen devra passer par le repêchage - PressFrom - France
  •   
  •   

EntrepriseTrop cher, le drone MALE européen devra passer par le repêchage

07:15  17 juin  2019
07:15  17 juin  2019 Source:   latribune.fr

Avion de combat du futur : l'Allemagne et la France défient l'hyperpuissance des Etats-Unis

Avion de combat du futur : l'Allemagne et la France défient l'hyperpuissance des Etats-Unis En dépit des négociations difficiles, la France et l’Allemagne vont atterrir d’ici à la fin de l’été pour faire décoller système de combat aérien du futur (SCAF). Face à la volonté des Etats-Unis de torpiller ce projet, Etats partenaires et industriels y ont le même intérêt, la réussite d’un programme hors norme pour l’Europe en général, et l’Europe de la défense, en particulier. Ce sera l'un des thèmes abordés lors du Paris Air Forum, organisé par La Tribune et qui se déroulera le 14 juin à la Maison de la Mutualité. Le Délégué général pour l’armement Joël Barre, le Chef d’état-major de l’Armée de l’air, le général Philippe Lavigne et le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier, débattront sur le thème "Puissance aérospatiale : la France face aux enjeux du futur".

La première maquette grandeur nature du drone européen de moyenne altitude et longue endurance MALE RPAS a été dévoilée à l’occasion du Salon aéronautique

Voici le drone le plus cher de cette présentation, le fameux DJI Inspire 2. Un drone carrement monstrueux, bourré de technologie et Je vous passe ici les détails en matière de fréquences mais sachez que les plus petits modèles ont tendance à porter beaucoup moins loin que les gros modèles

La France a estimé que la proposition des industriels, qui développent l'Eurodrone, est excessive.

Le programme Eurodrone est dans les turbulences. Le ministère des Armées n'est pas satisfait de la première proposition financière remise fin mai à l'OCCAR (Organisation conjointe de coopération en matière d'armement) de la part des industriels (Airbus, Dassault Aviation et l'italien Leonardo), qui développent et fabriqueront le futur drone MALE (Medium altitude, long endurance) européen. "C'est une offre excessive à ce stade", a-t-on jugé dans l'entourage de la ministre des Armées. En clair, l'offre, qui aurait dû être remise en fin d'année dernière, est "trop chère". Les trois industriels sont donc contraints de revoir leur copie sur l'Eurodrone, dont la maîtrise d'oeuvre a été confiée à Airbus.

La France et l'Allemagne, fers de lance d'une Europe de la défense

La France et l'Allemagne, fers de lance d'une Europe de la défense Avion Scaf, Eurodrone, système de combat commun : la France et l'Allemagne sont à l'initiative de plusieurs projets censés dessiner le futur de l'Europe de la défense. Tour d'horizon. À l'ombre du Scaf, l'avion de combat européen du futur, plusieurs autres grands programmes sont actuellement en discussions serrées entre la France et l'Allemagne d'un côté et les industriels de l'autre. C'est le cas de l'Eurodrone, le drone MALE européen, qui réunit l'Allemagne, la France, l'Italie et l'Espagne et qui est censé remplacer à terme les drones américains Reaper.

De plus, les drones chinois pas cher sont une excellente façon d'apprendre le pilotage d'un drone , c'est pourquoi nous mettons l'accent sur les produits de constructeurs tels que JJRC, Syma, DJI ces constructeurs ont su améliorer leurs produits au fil des modèles

Il aura, malgré lui, illustré les tergiversations françaises en matière de drones MALE (moyenne altitude longue endurance ). Le Harfang, qui a quand même rendu de Quand, au début des années 2000, il était question de remplacer les drones Hunter alors en service, deux projets étaient en concurrence.

"Le fait qu'ils aient pris du retard indique peut être qu'ils ont eu des difficultés à mettre au point" une offre sur le programme Eurodrone, .

A l'Hôtel de Brienne, on reproche surtout au programme Eurodrone "une inflation de ses caractéristiques". D'où le prix excessif. "Il y a donc une nécessité d'engager de nouvelles discussions" pour trouver un point d'équilibre entre les Etats clients et les industriels, a-t-on souligné. "On ne fera pas ce programme à n'importe quel prix", a-t-on précisé. Un avertissement sans frais en direction des industriels. "Nous avons une exigence collective de réussite de ce projet. Mais il n'y a pas de chèque en blanc : c'est d'abord aux industriels de démontrer leur compétitivité", a d'ailleurs expliqué le Délégué général pour l'armement, Joël Barre dans une interview à La Tribune publiée vendredi 14 juin.

Salon du Bourget: quelles pistes pour protéger les aéroports contre les drones ?

Salon du Bourget: quelles pistes pour protéger les aéroports contre les drones ? Un drone non identifié qui, à l'écran, se rapproche à vive allure de l'aéroport du Bourget ? Pas de panique, c'est une simulation ! De plus en plus d'entreprises proposent brouillage, filets d'interception, voire drone anti-drone, pour faire face à cette menace. Sur l'écran radar du stand de CS Communication Systèmes, un drone quadrirotor apparaît, et se dirige vers la tour de contrôle de l'aéroport. "La zone de brouillage va le faire repartir d'où il est revenu", expose à l'AFP Egidio Cau, le responsable de la lutte anti-drone de cette entreprise aux 200 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Le projet de drone MALE 2020 ou MALE RPAS ( Medium Altitude Long Endurance Remotely Piloted Aircraft System) vise à fournir un drone volant à moyenne altitude et de grande autonomie aux armées françaises, allemandes et italiennes.

Dronelec est le spécialiste de la vente en ligne de micro drones , drones de loisir ou professionnels, mais aussi de matériels spécialisés pour de la prise de vue aérienne pour du vol FPV ou pour des courses en FPV Racing.

Un contrat signé fin 2019

Trop cher, le drone MALE européen devra passer par le repêchage © Fournis par La Tribune "Il n'y a pas de chèque en blanc" des Etats pour les industriels qui développent le programme Eurodrone

Cette nouvelle négociation va permettre de passer de la phase des études à la phase de réalisation. "Le deuxième semestre de cette année sera consacré à la négociation de l'offre, et nous avons pour objectif de boucler les négociations pour la fin de l'année", a affirmé le DGA, qui a "une exigence très forte de compétitivité pour nos propres drones". L'Eurodrone, qui a obtenu un financement européen grâce au fonds de la défense européen, doit voler dans le ciel du Vieux-Continent en 2025. Doté de 520 millions d'euros pour l'année 2019-2020, ce fonds a alloué 100 millions d'euros à l'Eurodrone développé par l'Allemagne, la France, l'Espagne et l'Italie.

La question du prix est importante. Dans ce contexte, l'Allemagne se serait engagée à prendre à son compte les surcoûts liés à la motorisation de l'Eurdrone. Mi-2017, les pays partenaires avaient conclu un accord sur la configuration du drone, optant in fine pour un système biturbopropulseur. Résultat, la facture pourrait s'élever à plus de 2 milliards d'euros, soit plus du double de l'estimation d'un projet précédent (1 milliard d'euros). Un projet qui sera difficilement exportable en l'état...

Puissance aérospatiale : La France face aux enjeux du futur.
Nouvelles technologies, avion de combat Scaf, coopération européenne… les prochains chapitres de l’aéronautique militaire française ont été débattus lors de la 6ème édition du Paris Air Forum.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 12
C'est intéressant!