•   
  •   

EntrepriseBCE : Draghi évoque une baisse des taux, Trump peste contre l'euro faible

18:35  18 juin  2019
18:35  18 juin  2019 Source:   latribune.fr

BCE : Draghi évoque une baisse des taux, Trump peste contre l'euro faible

BCE : Draghi évoque une baisse des taux, Trump peste contre l'euro faible Le président de la Banque centrale européenne a déclaré ce mardi 18 juin que les baisses de taux restaient une arme à sa disposition contre une inflation toujours basse. Le président américain a fustigé "l'avantage injuste" d'un euro faible.

[Article mis à jour à 17h50]. Mario Draghi refait-il le coup du « whatever it takes », sa formule magique qui avait sauvé l ' euro à l'été 2012 en pleine crise des dettes souveraines ? En déplacement à Sintra, au Portugal, pour un forum annuel ce mardi 18 juin, le président de la Banque centrale européenne

L ' euro recule de 0,4 % face au billet vert. « Un avantage injuste pour concurrencer les Etats-Unis », juge Donald Trump qui compare l'Union européenne à la Le président des Etats-Unis Donald Trump accuse sur Twitter Mario Draghi d'affaiblir l ' euro en promettant de nouvelles interventions de la BCE .

Le président de la Banque centrale européenne a déclaré ce mardi que les baisses de taux restaient une arme à sa disposition contre une inflation toujours basse. Le président américain a fustigé l'"avantage injuste" d'un euro faible.

Mario Draghi refait-il le coup du « whatever it takes », sa formule magique qui avait sauvé l'euro à l'été 2012 en pleine crise des dettes souveraines ? En déplacement à Sintra, au Portugal, pour un forum annuel ce mardi 18 juin, le président de la Banque centrale européenne (BCE) a dressé un bilan des 20 ans de l'euro et de deux décennies de politique monétaire de l'institution de Francfort. Le superbanquier, dont le mandat arrive à échéance le 31 octobre 2019, a prévenu qu'il était, lui et le conseil des gouverneurs, toujours prêts à utiliser tous les moyens nécessaires pour mettre l'économie européenne sur les bons rails d'une inflation modérée, dans un contexte de ralentissement de la croissance.

Crédits immobiliers: les taux d'intérêt tombent à un niveau jamais vu en France

Crédits immobiliers: les taux d'intérêt tombent à un niveau jamais vu en France Le taux d'intérêt moyen des crédits immobiliers aux particuliers est tombé en mai à un niveau jamais vu en France, montre mardi l'étude mensuelle de référence sur le sujet, leur moyenne continuant à évoluer autour du niveau de l'inflation. "Les taux des crédits immobiliers baissent encore et ils s'établissent maintenant au niveau le plus bas jamais constaté jusqu'alors", résume dans un communiqué l'observatoire Crédit Logement/CSA. Le premier organisme regroupe les principales banques françaises, le second est un institut d'études de marché.

des taux d’intérêt entre l’UE et les États-Unis. Mario Draghi s’est, lui, borné à expliquer que son institution pourrait enclencher une panoplie de Des propos qui ont eu une forte résonance dans un contexte où, après avoir semblé engagés dans un processus de relèvement progressif des taux , les

Pourquoi l ' euro baisse . La monnaie unique est tombée à 1,27 dollar, jeudi, niveau qui n'avait plus En théorie, la BCE n'a pas d'objectif de taux de change, et elle s'est toujours montrée très ferme sur le Aujourd'hui, la BCE établit ainsi un lien clair entre l'inflation faible dont souffre l'Union monétaire, et le

Après avoir repoussé à deux reprises la perspective de la remontée des taux d'intérêt, au plus depuis 2016, il envisage même de les baisser. Ce qui donne en langage de banquier central :

BCE : Draghi évoque une baisse des taux, Trump peste contre l'euro faible © Fournis par La Tribune Mario Draghi, au Forum des banques centrales à Sintra, au Portugal, mardi 18 juin 2019.

« En l'absence d'amélioration, de telle sorte que la convergence durable de l'inflation vers notre objectif se trouverait menacée, un soutien additionnel sera requis [...]

De nouvelles baisses des taux directeurs et des mesures d'atténuation visant à limiter les effets secondaires font toujours partie de nos outils.

« Nous mettrons à profit toute la flexibilité permise par notre mandat pour le remplir - et nous le ferons encore pour répondre à tout défi qui se poserait à la stabilité des prix à l'avenir » a déclaré Mario Draghi.

Christine Lagarde « très honorée » d'être choisie pour la BCE, va quitter le FMI « provisoirement »

Christine Lagarde « très honorée » d'être choisie pour la BCE, va quitter le FMI « provisoirement » Le Conseil européen a officialisé la nomination de la directrice générale du FMI comme la candidate choisir pour succéder à Mario Draghi à la tête de la Banque centrale européenne. Ses compétences ont fait « l'unanimité » a expliqué Emmanuel Macron.

BCE / Zone euro . Le président de la Banque centrale européenne ( BCE ), Mario Draghi , lors de la réunion du Conseil des gouverneurs qui s'est tenue à Francfort, ce jeudi 12 septembre 2019. Par ailleurs, les banques bénéficieront d'une nouvelle série de prêts géants à un taux très avantageux, à

Les taux obligataires poursuivent inexorablement leur chute dans toute la zone euro . Un resserrement fiscal contre-productif. Depuis la dernière réunion de la BCE , Mario Draghi a scellé son engagement de maintenir En dépit des baisses de taux spectaculaires, la zone euro ne converge

Il a également évoqué une relance du programme d'achats de dettes, pilier de sa politique monétaire accommodante (quantitative easing ou QE). Une réponse claire à ses détracteurs qui affirment que l'institution n'a plus de munitions à disposition.

L'effet a été immédiat sur les marchés : l'euro a reculé face au dollar. Le rendement de l'obligation du Trésor français (OAT) à dix ans est même devenu négatif pour la première fois de son histoire, avant de repasser en territoire positif.

"Injuste" selon Donald Trump

Les propos de Mario Draghi n'ont pas plu à Donald Trump, qui, au saut du lit, a posté quelques tweets courroucés, estimant que l'Europe se livrait à une concurrence déloyale.

« Mario Draghi vient juste d'annoncer que d'autres mesures de soutien pourraient intervenir, ce qui a fait immédiatement baisser l'euro contre le dollar et rendu beaucoup plus facile pour eux de concurrencer les Etats-Unis, de façon injuste. Ils s'en sont tiré à bon compte depuis des années, tout comme la Chine et d'autres pays » a tempêté le président américain.

La peur d'un krach profite aux dérivés en Europe

La peur d'un krach profite aux dérivés en Europe Signe de crainte d'une correction boursière, les investisseurs n'ont jamais acheté autant de dérivés sur les actions européennes.

Cette baisse sera probablement accompagnée d'un engagement à maintenir un peu plus longtemps les Pour amortir cet impact, le président de la BCE , Mario Draghi , a déclaré que toute baisse de taux "La baisse des rendements va accroître la pression sur les revenus", explique Macro Troiano

Mario Draghi , président de la Banque centrale européenne. La Banque centrale européenne ( BCE ) a abaissé ce jeudi ses trois taux directeurs. Elle a en outre porté de 60 à 80 milliards d' euros le montant de ses achats mensuels sur les marchés financiers, destinés à injecter des liquidités dans le

Le discours de Mario Draghi a redonné le moral à toutes les Bourses européennes. Wall Street aussi est bien orientée ce mardi, dans l'espoir d'une politique monétaire plus accommodante de la Fed américaine, dans le sillage de la BCE. La Réserve fédérale se réunit ce mercredi : les investisseurs s'attendent à une baisse des taux, sur fond de dégradation de la conjoncture mondiale.

« Les risques qui ont prévalu tout au long de l'année écoulée, en particulier les facteurs géopolitiques, la menace croissante du protectionnisme et les vulnérabilités des marchés émergents ne se sont pas dissipés » a noté Mario Draghi dans son discours.

Au sujet des tensions commerciales, dont il est largement responsable, Donald Trump, a fait valoir qu'il avait eu « une très bonne conversation téléphonique avec le président Xi de Chine » en amont de la réunion du G20 au Japon la semaine prochaine.

Lire plus

Paroles d'Experts QuickMS : la facilitation de la gestion des ressources humaines.
La mise en place de la Base de données économiques et sociales (BDES) et des indicateurs RH afin de gérer facilement le capital humain d’une entreprise tout en respectant les différentes obligations légales, de plus en plus importantes dans le domaine du reporting RH, est parfois un véritable casse-tête pour les entreprises. Pour leur faciliter la tâche, plusieurs solutions, dont QuickMS, ont vu le jour.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!