•   
  •   

EntrepriseGlyphosate : Bayer paiera 25 au lieu de 80 millions de dollars d'indemnités dans le procès du Roundup

13:21  16 juillet  2019
13:21  16 juillet  2019 Source:   latribune.fr

L'Autriche, premier pays de l'UE à interdire toute utilisation du glyphosate?

L'Autriche, premier pays de l'UE à interdire toute utilisation du glyphosate? Le pays, qui s'est tourné vers l'agriculture biologique plus que tout autre dans l'UE, va très certainement adopter cette mesure radicale à l'encontre de cet herbicide soupçonné d'être cancérigène. D'autres pays de l'Union européenne ont adopté des interdictions partielles du glyphosate, même si la France a réduit ses ambitions en la matière. L'Autriche, elle, s'est tournée vers l'agriculture biologique plus que tout autre pays de l'UE. "Les preuves scientifiques d'effets cancérigènes de l'herbicide sont de plus en plus fortes.

Une ristourne pour Bayer dans le procès du Roundup. Vince Chhabria, juge fédéral officiant dans le district à San Francisco, a décidé de ramener de 80,27 à 25,27 millions de dollars (de 71,29 millions à 22,44 millions d'euros) les indemnités dues par Bayer à un Californien qui a accusé le Roundup, herbicide à base de glyphosate de Monsanto, filiale du groupe allemand, d'être à l'origine de son cancer. Soit des indemnités divisées par trois.

Si Vince Chhabria soutient la décision d'imposer des dommages punitifs à Bayer, il estime néanmoins que la somme de 75 millions de dollars accordée à Edwin Hardeman en mars est excessive en regard des dommages compensatoires qui sont de 5,27 millions, soit 15 fois moins importants. Il a donc décidé de ramener les dommages punitifs à 20 millions.

Kyriba, première licorne Fintech franco-américaine

Kyriba, première licorne Fintech franco-américaine SUCCÈS L'écosystème fintech français est foisonnant mais peine à faire émerger des entreprises valorisées plus d'un milliard. A l'exception de Kyriba, une américaine aux liens très étroits avec la France.

"Un pas dans la bonne direction" se félicite Bayer

La Cour suprême américaine fixe de 1 à 9 au maximum le rapport entre dommages compensatoires et dommages punitifs. "Le comportement de Monsanto, quoique répréhensible, ne justifie pas un ratio de cette ampleur, notamment en l'absence de preuves de dissimulation intentionnelle des risques connus ou évidents pour la sécurité", a écrit le juge.

Lire aussi : Glyphosate : 2 milliards de dollars d'amende pour Monsanto au troisième procès du Roundup

Il avait annoncé la semaine dernière son intention de ramener ces dommages à 50 millions de dollars ou moins. Dans un communiqué, Bayer a estimé que ce jugement était "un pas dans la bonne direction" tout en annonçant son intention de faire quand même appel de la décision et des dommages imposés.

Bayer, qui a racheté Monsanto, fabricant du Roundup, l'an dernier pour 63 milliards de dollars (56 milliards d'euros), dément que l'herbicide soit cancérigène. Le groupe allemand doit faire face à plus de 13.400 actions en justice aux Etats-Unis.

Lire plus

British Airways fait face à une amende record de 230 millions de dollars pour violation de données .
© Flickr / BriYYZ British Airways Boeing 787 British Airways pourrait être frappé d'une amende record de 183,4 millions de livres sterling (230 millions de dollars) à la suite d'une récente violation de données comprenant les informations personnelles , y compris les connexions, les numéros de carte et les détails de réservation de voyage d'environ 500 000 clients. Selon CNN Business , le montant de l'amende correspond à environ 1,5% des revenus annuels de la compagnie aérienne.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!