•   
  •   

EntrepriseLes levées de fonds des néobanques atteignent des sommets en ce début 2019

16:45  13 août  2019
16:45  13 août  2019 Source:   latribune.fr

Banque en ligne : BforBank mise sur sa nouvelle appli mobile pour combler son retard

Banque en ligne : BforBank mise sur sa nouvelle appli mobile pour combler son retard Largement distancée par Boursorama, ING ou encore Hello bank! de BNP Paribas, la banque en ligne du Crédit Agricole lance une nouvelle application mobile inspirée des standards et méthodes des néobanques. BforBank vise 350.000 utilisateurs à l'horizon 2021, contre 230.000 aujourd'hui. Elle va procéder à une nouvelle augmentation de capital dans les mois à venir pour accélérer sa conquête.

Pour les dizaines de fintech européennes ( néobanques , agrégateurs de comptes, robots-conseillers en investissement, blockchain), les fonds d ’investissement et les Le secteur reste certes dynamique, mais le rythme de croissance des levées de fonds par les fintech a marqué le pas l’an dernier.

Le secteur des néobanques est en pleine croissance ! Une néobanque se caractérise par son application mobile innovante et son expérience Il est possible d’ouvrir un compte directement depuis le smartphone en prenant en photo vos justificatifs. Avec sa dernier levée de fonds de 300 millions

Les levées de fonds des néobanques atteignent des sommets en ce début 2019 © Fournis par La Tribune Nouvelle Au Brésil, la banque mobile Nubank a déjà séduit 12 millions de clients. Elle a récemment levé 400 millions de dollars pour une valorisation supérieure à 10 milliards de dollars et s'apprête à se lancer au Mexique et en Argentine.

Record battu. Depuis le début de l'année 2019, les néobanques dans le monde ont levé un total de 2,48 milliards de dollars à travers 55 opérations, selon le dernier rapport de CB Insights, le cabinet de référence sur les levées de fonds de startups. C'est plus que ce qu'elles avaient levé sur la totalité de l'année 2018 (2,25 milliards de dollars). Selon le cabinet spécialisé, le "digital banking" est le secteur de l'industrie de la Fintech qui a connu la plus forte croissance.

La Grèce lève le contrôle des capitaux imposé il y a quatre ans

La Grèce lève le contrôle des capitaux imposé il y a quatre ans Le gouvernement grec a annoncé la fin du contrôle des capitaux placés dans les banques à partir du 1er septembre. Une promesse de campagne du nouveau Premier ministre.

Les néobanques sont des startup qui proposent une solution de paiement ou bancaires 100% basée sur une application mobile. Transferwise est la solution de paiement en devises la moins chère au monde. Utilisée par de nombreuses néobanques , elle est maintenant disponible pour le quidam.

Pour les dizaines de fintech européennes ( néobanques , agrégateurs de comptes, robots-conseillers en investissement, blockchain), les fonds d ’investissement et les Le secteur reste certes dynamique, mais le rythme de croissance des levées de fonds par les fintech a marqué le pas l’an dernier.

Dans les détails, ces challengers des banques traditionnelles ont levé 842 millions de dollars au premier trimestre de l'année, puis 649 millions de dollars au deuxième trimestre. Le troisième trimestre s'annonce, lui, comme un cru exceptionnel avec déjà 997 millions de dollars collectés via 11 tours de table, au cours du seul mois de juillet.

Plus de 30 millions de comptes bancaires ouverts

CB Insights a une définition large du "digital banking". Aux côtés d'acteurs comme les banques mobiles N26, Revolut ou encore Chime et Monzo, le cabinet inclut dans son décompte les levées de fonds des startups comme eToro, Robinhood ou encore SoFi et Credit Karma. Ces dernières ne proposent pas des comptes bancaires, mais d'autres services qui viennent directement challenger ceux des établissements financiers. eToro a ainsi développé une plateforme de trading en cryptomonnaies, Robinhood entend réinventer le boursicotage, quand SoFi s'est spécialisée dans les prêts personnels et Credit Karma dans la gestion des finances personnelles.

Le suédois Klarna devient la Fintech la plus valorisée d'Europe

Le suédois Klarna devient la Fintech la plus valorisée d'Europe Le spécialiste suédois des paiements en ligne Klarna, dont le service “Achetez maintenant, payez plus tard” est plébiscité par une soixantaine de millions de consommateurs, vient de lever 460 millions de dollars. Sa valorisation atteint désormais 5,5 milliards de dollars, soit la plus élevée du secteur des Fintech en Europe.

Définition d'une levée de fonds . Quelles entreprises sont éligibles? La levée de fonds peut considérablement faire changer de dimension un projet entrepreneurial, il faut donc être bien conseillé, et ce à chacune des 10 étapes décrites ici !

Les levées de fonds des néobanques atteignent des sommets en ce début 2019 . Les néobanques ont levé près de 2,5 milliards de dollars au cours des sept premiers mois de l'année. C'est déjà plus que les 2,25 milliards de dollars levés sur la totalité de l'année 2018, selon CB Insights.

En se limitant aux seules Fintech proposant bel et bien des offres de banque mobile, CB Insights estime qu'ensemble elles représentent plus de 30 millions de comptes bancaires. Cette compilation exclut, en revanche, les données des entreprises indiennes et chinoises, comme Alipay et Tencent, dont les volumes beaucoup plus conséquents fausseraient la lecture des tendances, explique le rapport.

Nubank et ses 12 millions de clients brésiliens

Ce secteur en plein boom du "digital banking" est notamment tiré par la région d'Amérique latine où la néobanque brésilienne Nubank a récemment réalisé une méga-levée de 400 millions de dollars portant sa valorisation à plus de 10 milliards de dollars, soit la plus grande licorne d'Amérique Latine. Avec 12 millions de clients au Brésil, elle se revendique la plus grande banque digitale au monde (hors Asie) et s'apprête à se lancer au Mexique et en Argentine.

Facebook Libra chercheraient à couper les liens avec la crypto-monnaie

 Facebook Libra chercheraient à couper les liens avec la crypto-monnaie Les bailleurs de fonds de Au moins trois premiers bailleurs de fonds de Libra , une crypto-monnaie Facebook dévoilé des plans pour le début de cette année, discutent des moyens de se distancier du projet , a rapporté le Financial Times jeudi. Cette décision découle de l'intensification du contrôle réglementaire de la monnaie numérique, a déclaré FT. © Fourni par CBS Interactive Inc. Facebook prévoit de lancer une nouvelle crypto-monnaie appelée Libra au premier semestre 2020.

1,5 milliard d'euros. C'est le niveau atteint en 2018 par le financement en fonds propres des Cleantech, à savoir les entreprises protagonistes de la transition écologique, selon le "Panorama 2019 " réalisé par le magazine GreenUnivers et le cabinet d'audit EY. Un record depuis le début du

Les levées de fonds des # neobanques atteignent des sommets en ce début 2019 | #leveedefonds #fintech https Intéressant ils calculent aussi le coût du réseau routier dans son ensemble, alors que les EV, les vélos et piétons en profitent. #relationspubliques #lobbyisme #levéedefonds.

Au total, l'ensemble des startups de la Fintech ont levé 8,3 milliards de dollars au cours du deuxième trimestre de l'année. Ce montant est largement inférieur à celui du deuxième trimestre 2018, marqué par la levée de fonds XXL d'Ant Financial, le bras financier du géant chinois Alibaba, qui avait finalisé un tour de table de 14 milliards de dollars. En revanche, ces 8,3 milliards de dollars représentent une hausse de 24% par rapport au premier trimestre de l'année 2019. Cette nette progression s'explique par la finalisation de 25 levées de fonds supérieures à 100 millions de dollars sur cette période, qui cumulées représentent environ 5 milliards de dollars.

Le défi de la rentabilité

Comment expliquer ces financements XXL ? Pour faire connaître leur marque au plus grand nombre et séduire de nouveaux utilisateurs, les Fintech, surtout les néobanques, sont contraintes d'investir des sommes colossales dans le marketing. Des dépenses forcées, qui expliquent les méga-levées de fonds du secteur.

"Ces néobanques n'ont pas pour objectif principal d'être rentables à court terme. Leur objectif est d'atteindre une taille critique pour ensuite proposer des services complémentaires générateurs de valeur. Aujourd'hui, les offres se concentrent autour du paiement et très peu font du financement ou proposent des produits d'assurance. Ces acteurs ne pourront être rentables et donc confirmer la pérennité de leur business models que lorsqu'ils auront la notoriété et la confiance requise auprès des consommateurs pour développer de nouvelles offres spécifiques ou de cross-selling [vente croisée, ndlr]" , analysait pour La Tribune, Stéphane Dehaies, associé KPMG France, en charge de l'activité business transformation banque.

Dans une récente étude, le cabinet KPMG a dénombré 18 banques mobiles dans l'Hexagone, qui ont séduit 2,6 millions d'utilisateurs actifs.

Lire plus

Iberdrola cède 40% d’un gigantesque parc éolien offshore en construction en Angleterre.
Le producteur espagnol d’énergies renouvelables cède une part minoritaire d’East Anglia One, ferme éolienne offshore géante de 714 MW à la filiale de Macquarie, Green Investment Group.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!