Entreprise: IAG vent de debout contre l'explosion des coûts de la troisième piste d'Heathrow - L'aéroport de Heathrow lance une enquête après une clé USB contenant des fichiers de sécurité trouvés - PressFrom - France
  •   
  •   

EntrepriseIAG vent de debout contre l'explosion des coûts de la troisième piste d'Heathrow

19:15  21 août  2019
19:15  21 août  2019 Source:   latribune.fr

Retards et annulations pour British Airways victime d'une panne informatique

Retards et annulations pour British Airways victime d'une panne informatique La compagnie aérienne British Airways accusait mercredi de nombreux retards et annulations de vols dans les aéroports londoniens en raison d'un problème informatique affectant son système d'enregistrement.

De vent , dans son sens météorologique, et debout , en tant qu’adjectif. Variante de « vent de bout ». En vocabulaire de marine, l’expression s’écrit « vent de bout » (prononcer le « t », i.e. « boute », \vɑ̃ də.but\), bout ayant le sens du mot proue. vent debout \vɑ̃ də.bu\ masculin.

''Non à une troisième piste à l'aéroport d ' Heathrow ''. C'est le message lancé par une dizaine de militants écologistes, qui se sont enchaînés tôt ce matin

IAG vent de debout contre l'explosion des coûts de la troisième piste d'Heathrow © Fournis par La Tribune Nouvelle

Forcément opposé au projet de construire une troisième piste à l'aéroport londonien d'Heathrow qui accentuera la concurrence sur sa principale filiale, British Airways, le groupe IAG, propriétaire également d'Iberia, Vueling, Level et Aer Lingus, a publié ce mercredi un communiqué au lance-flamme pour dénoncer l'envolée des coûts de ce projet qui va entraîner une flambée des redevances aéroportuaires facturées aux compagnies aériennes. Ceci alors que Heathrow est déjà de loin l'aéroport le plus cher d'Europe.

Heathrow prévoit de construire à partir de 2021 une troisième piste qui sera opérationnelle pour 2026 afin d'accueillir 135 millions de passagers contre 78 millions aujourd'hui.

A Tchernobyl, on distille de la vodka... non radioactive

A Tchernobyl, on distille de la vodka... non radioactive Une équipe de chercheurs britanniques a contribué à la production d'une vodka sans radioactivité baptisée "ATOMIK" à partir de récoltes effectuées près du site de Tchernobyl (Ukraine), contaminé par l'accident de la centrale nucléaire de 1986, a indiqué jeudi l'université de Portsmouth.

Le Sénat est sorti de sa réserve pour dénoncer des manœuvres intempestives et soutenues de déstabilisation d'un pays souverain. Le groupe parlementaire du parti au pouvoir a estimé que les élus européens ont été victime d'une mauvaise lecture de la loi électorale gabonaise.

Plus de 2.000 retraités s'estimant "maltraités" par le gouvernement ont manifesté jeudi 28 septembre à Paris pour dénoncer la hausse de la CSG qui

"Les coûts préliminaires sont hors de contrôle et les coûts totaux de l'extension ne sont pas dévoilés", s'est inquiété dans le directeur général de IAG, Willie Walsh, qui n'a jamais caché son opposition à ce projet colossal.

Un projet à 32 milliards de livres contre 14 initialement

IAG explique dans une contribution à une consultation ouverte par l'autorité britannique de l'aviation civile (CAA) que le projet, avant même le début des travaux, coûte déjà 3,3 milliards de livres (3,6 milliards d'euros), bien plus que l'estimation première de 915 millions de livres.

Selon le groupe, le coût total va dépasser 32 milliards de livres (35 milliards d'euros) une fois l'ensemble des travaux terminés, loin des 14 milliards de livres prévus au départ par l'aéroport. Ce chiffre est connu. Alexandre de Juniac, le directeur général de l'association internationale du transport aérien (IATA) l'a déjà évoqué à plusieurs reprises dans le passé.

Oui l'explosion en Russie était bien nucléaire et les victimes travaillaient sur de "nouveaux armements"

Oui l'explosion en Russie était bien nucléaire et les victimes travaillaient sur de Des experts américains ont estimé que l'accident, dont les autorités n'ont reconnu que samedi le caractère nucléaire, pourrait être lié aux tests du missile de croisière "Bourevestnik", l'une des nouvelles armes "invincibles" vantées par le président Vladimir Poutine en début d'année. L'agence nucléaire russe Rosatom a célébré lundi la mémoire des cinq membres de son personnel tués dans l'explosion, assurant vouloir "continuer le travail sur les nouveaux types d'armes, qui sera dans tous les cas poursuivi jusqu'au bout". "Nous remplirons les devoirs que nous a confié notre Patrie.

Les coûts de la santé ont doublé en vingt ans. Chaque année, nous consacrons 10 000 francs par personne au médical. La smarter medicine est une piste prometteuse. Dans chaque cas, demandons-nous: quels sont les autres traitements possibles, les bénéfices et les risques, les effets

Les habitants du camp "Grow Heathrow", né en mars 2010 pour lutter contre l 'expansion de l 'aéroport de Heathrow près de Londres, sont plus déterminés que jamais pour empêcher la construction d'une troisième piste , qui nécessiterait la destruction de centaines de maisons et qui selon les militants

Cette inflation des coûts s'explique notamment par les contraintes environnementales accrues et des travaux complexes d'aménagement du réseau routier.

"Payer 3,3 milliards de livres avant d'avoir reçu le permis de construire est irresponsable et il est complètement inacceptable de faire porter le fardeau aux passagers", qui devront payer plus cher leur billet afin de financer cette flambée des coûts et donc des taxes d'aéroport, souligne Willie Walsh.

Le projet, qui suscite de nombreuses critiques quant à son impact sur l'environnement ou la qualité de vie des riverains, doit être financé par les propriétaires privés de l'aéroport, un consortium comptant entre autres le géant espagnol des transports Ferrovial mais aussi des fonds de pension et d'investissement américain et chinois.

La construction de la troisième piste a reçu le feu vert du précédent gouvernement conservateur en juin 2018 puis celui du Parlement britannique.

Explosion nucléaire en Russie: les médecins intervenus sur le site examinés à Moscou

Explosion nucléaire en Russie: les médecins intervenus sur le site examinés à Moscou L'explosion sur le site militaire, qui a été fatale à cinq scientifiques nucléaires russes, s'est produite jeudi dernier près de la ville de Severodvinsk. Le ministère de la Défense avait déclaré qu'aucune substance toxique n'avait été libérée dans l'atmosphère mais les services météorologiques ont observé des radiations 4 à 16 fois supérieures à la normale. L'ONG Greenpeace affirme qu'elles ont été 20 fois supérieures à la normale. Des experts américains pensent que l'accident s'est produit lors d'un tir d'essai du missile expérimental à propulsion nucléaire Bourevestnik (Skyfall dans la classification de l'Otan).

Le mur de la discorde entre les Etats-Unis et le Mexique. Donald Trump a signé mercredi un décret lançant le projet de construction de ce mur pour endiguer

‘‘Non à une troisième piste à l’aéroport d ’ Heathrow ’‘. C’est le message lancé par une dizaine de militants écologistes, qui se Par leur action, ils ont voulu montrer que la construction d’une troisième piste à Heathrow allait à l’encontre de la réduction des émissions de gaz à effet de serre et donc de

Mais le nouvel exécutif dirigé par Boris Johnson semble plus dubitatif et entend avoir son mot à dire sur cette extension et notamment sur son financement. "Je vais vraiment regarder de près les chiffres pour savoir si ça colle", a averti mi-août sur Sky News le ministre des Transports Grant Shapps.

Boris Johnson voulait fermer Heathrow

Pour rappel, en 2015, lorsqu'il était maire de Londres, Boris Johnson avait déclaré que la troisième piste était vouée à l'échec. Un an plus tôt il nourrissait le projet de fermer Heathrow et de construire un immense aéroport à l'Est de Londres et au sud de l'estuaire de La Tamise, avait été rejetée en raison de son coût astronomique.

Cette troisième piste constitue une mauvaise nouvelle pour British Airways. Solidement installée à l'aéroport de Londres-Heathrow et relativement protégée de la concurrence par la saturation dont souffre cet aéroport depuis près de 25 ans, la compagnie britannique sera confrontée à une concurrence beaucoup plus vive.

Lire plus

Énergies renouvelables : combien d’emplois à la clé ?.
Si le nucléaire et les industries fossiles représentent toujours les principaux employeurs en France, les postes à pourvoir dans le secteur des énergies renouvelables sont de plus en plus nombreux. Avec uniquement 11 % de la consommation d’énergie des Français, la biomasse, l’hydraulique, l’éolien ou encore le solaire grignotent néanmoins du terrain. L’objectif de 23 % d’énergies renouvelables à l’horizon 2020 devrait aider à créer de nouveaux

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!