Entreprise: La perte de la sonde lunaire Chandrayaan-2 a-t-elle brisé un rêve de L'inde ? - découverte par un radar terrestre - PressFrom - France
  •   
  •   

EntrepriseLa perte de la sonde lunaire Chandrayaan-2 a-t-elle brisé un rêve de L'inde ?

11:05  07 septembre  2019
11:05  07 septembre  2019 Source:   latribune.fr

La première centrale nucléaire flottante au monde arrive à son port permanent

La première centrale nucléaire flottante au monde arrive à son port permanent La première centrale nucléaire flottante du monde, développée par la Russie, est arrivée samedi à son port de stationnement permanent à Pevek, dans l'Extrême-Orient russe, après avoir fait un voyage de 5.000 kilomètres dans l'Arctique, a indiqué l'agence nucléaire russe Rosatom.

La sonde indienne Chandrayaan 2 , lancée le 14 juillet, devrait atteindre la Lune le 6 septembre et y déposer un atterrisseur ainsi qu'un petit robot mobile.

La sonde Chandrayaan - 2 a été lancée avec succès. Elle emporte un rover qui se posera sur la Lune le 7 septembre prochain. Baptisée Chandrayaan - 2 , cette mission, qui comprend aussi un orbiteur, est la seconde mission indienne à destination de la Lune après l ' orbiteur Chandrayaan-1 , d 'octobre

La perte de la sonde lunaire Chandrayaan-2 a-t-elle brisé un rêve de L'inde ? © Fournis par La Tribune Nouvelle L'Inde espère comme Israël devenir la quatrième puissance à faire alunir un engin après les Etats-Unis, la Russie et la Chine

L'agence spatiale indienne (ISRO) a annoncé samedi avoir perdu le contact avec la sonde qu'elle tentait de faire atterrir sur la Lune, un revers pour l'Inde qui ambitionne de devenir la première nation à inspecter le pôle sud lunaire. Le lancement de cette deuxième mission lunaire baptisée Chandrayaan-2, initialement prévu en juillet, avait été reporté pour des raisons techniques. L'Inde, qui a mené avec réussite sa première mission spatiale il y a onze ans, espère comme Israël devenir la quatrième puissance à faire alunir un engin après les Etats-Unis, la Russie et la Chine. Il s'agit du troisième échec de l'ISRO depuis le début de l'année.

FairMoney lève 10 millions d’euros pour devenir la néobanque des pays émergents

FairMoney lève 10 millions d’euros pour devenir la néobanque des pays émergents Cette Fintech franco-nigériane a déjà séduit quelque 200.000 utilisateurs au Nigéria à qui elle permet de régler des factures et de souscrire à des micro crédits. Elle entend étoffer son appli avec un compte courant et un compte épargne et s'attaquer à d'autres marchés en Afrique et en Asie dans une logique d'inclusion financière.

La sonde lunaire Chandrayaan - 2 a entrepris hier son voyage vers la Lune. Avec la sonde à son bord, une fusée indienne GSLV-MkIII a décollé Les avancées de l ’agriculture de précision ne seront pas possibles sans des satellites consacrés au pays. » Certains critiques dénoncent les missions lunaires

Une seconde sonde de l ’Agence spatiale indienne a été expédiée avec succès vers la Lune le 22 juillet. L ’atterrisseur qu’ elle transporte doit cette fois s’y poser Chandrayaan 2 constitue la seconde mission indienne à destination de la Lune, une décennie après la mise sur orbite réussie de l ’orbiteur

"Les données sont en cours d'examen", a déclaré son président K Sivan, au centre de suivi situé à Bangalore, devant une assemblée composée du Premier ministre Narendra Modi et de scientifiques en détresse. Le contact a été perdu avec la sonde alors qu'elle entamait l'avant-dernière phase de sa descente vers la Lune, débutée aux environs de 20h07 GMT. L'Inde tente de devenir la quatrième nation au monde à réussir à poser un appareil sur la Lune, après l'Union soviétique, les Etats-Unis et la Chine. Cette dernière a réussi en janvier dernier à poser une sonde sur la face cachée de la Lune, une première dans l'exploration spatiale. En avril, la sonde lancée par Israël s'est en revanche écrasée sur la surface de la Lune, victime d'une série de défaillances techniques lors de sa descente.

Lire plus

Boeing 737 MAX : "Probablement le plus gros sinistre de l'histoire" de l'assurance.
La crise du Boeing 737 MAX, après deux accidents qui ont fait 346 morts, sera "probablement" "le plus gros sinistre de l'histoire" pour le secteur de l'assurance aviation, a estimé mardi un responsable de l'agence de notation S&P Global Ratings.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!