Entreprise: La BCE relance son programme d'achats d'actifs - PressFrom - France
  •   
  •   

EntrepriseLa BCE relance son programme d'achats d'actifs

16:40  12 septembre  2019
16:40  12 septembre  2019 Source:   latribune.fr

La Française des Jeux pourrait être privatisée en novembre

La Française des Jeux pourrait être privatisée en novembre Bruno Le Maire a annoncé dimanche que la société de jeux de grattage serait privatisée avant la fin de l'année, probablement en novembre. Conformément à la loi Pacte, l'Etat va procéder à une série de privatisations dont Aéroports de Paris qui se heurte actuellement à une mobilisation pour obtenir un référendum.

L’ achat des ABS débutera au quatrième trimestre 2014 et celui des covered bonds dès la mi-octobre. Ces mesures ainsi que le , devraient « avoir un impact Mario Draghi n’a pas souhaité donner le montant exact des achats d ’ actifs , une précision qui était pourtant très attendue par les marchés.

Le programme d ’ achats d ’ actifs de la BCE témoigne de son engagement à remplir son mandat en recourant à ces canaux pour faire face activement aux risques d’une trop longue période de faible inflation. Cela rassure les investisseurs quant au retour de l’inflation vers des niveaux inférieurs à

La BCE relance son programme d'achats d'actifs © Fournis par La Tribune Nouvelle

Super Mario a tenu ses promesses. A l'occasion d'une conférence de presse très attendue, Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), a sorti le grand jeu monétaire, en baissant l'un de ses taux et en relançant ses rachats nets de dette, pour stimuler une économie au ralenti en zone euro. Ces mesures ne constituent pas une surprise et étaient très attendues par les marchés depuis le 25 juillet dernier où Mario Draghi avait évoqué ouvertement la possibilité de baisser les taux d'intérêt.

Mais la mesure phare - et sans doute la plus controversée - porte sur la réactivation des rachats de dette publique et privée, à raison de 20 milliards d'euros par mois à compter de 1er novembre prochain pour une période indéterminée, financés par de la création de monnaie. Cette puissante arme anti-crise, baptisée "QE" pour "Quantitative Easing", a déjà été déployée entre mars 2015 et fin 2018. Au total, 2.600 milliards d'euros ont ainsi été déversés sur les marchés.

Climat, proximité : Christine Lagarde dessine une BCE plus à l'écoute de la société

Climat, proximité : Christine Lagarde dessine une BCE plus à l'écoute de la société Lors de son audition au Parlement européen, la candidate au remplacement de Mario Draghi à la tête de la Banque centrale européenne a insisté sur la nécessité de dialoguer davantage avec la société civile et pas seulement les marchés financiers. Elle a aussi fait part de son souhait de « verdir » l’action de la BCE, tout en gardant une politique de taux bas.

baisse d’un des taux d’intérêt doublée d’une relance du vaste programme de rachats d ’ actifs mené entre Klaas Knot, sont plus réticents à l’idée de reprendre ces achats de dette sur le marché. Au minimum, la BCE devrait donc laisser son taux de refinancement des banques à zéro, tout en

baisse d'un des taux d'intérêt doublée d'une relance du vaste programme de rachats d ' actifs mené entre Klaas Knot, sont plus réticents à l'idée de reprendre ces achats de dette sur le marché. Au minimum, la BCE devrait donc laisser son taux de refinancement des banques à zéro, tout en

Un taux de dépôt à -0,50%

La BCE a aussi annoncé l'abaissement du taux de dépôt frappant les liquidités excédentaires des banques, déjà négatif depuis 2014, pour le porter de -0,40% à -0,50%. La mesure était attendue et largement plus consensuelle. L'idée est de dissuader plus fortement les banques de laisser leur excès de trésorerie au guichet de la BCE, pour les encourager plutôt à les prêter aux ménages et aux entreprises.

Par ailleurs, le taux "de refinancement", qui permet aux banques de se financer sur une semaine, a lui été maintenu à 0%, son niveau le plus bas où il campe depuis trois ans.

Comme attendu, la BCE a également annoncé une mesure pour compenser les effets négatifs sur les banques des taux de dépôts négatifs, qui revient à les taxer. Ainsi une partie des liquidités ne seront pas soumises aux taux négatifs. Par ce biais, la banque centrale cherchera à réduire la facture estimée à environ 7,5 milliards d'euros en 2018 et principalement supportée par les banques allemandes et françaises.

Taïwan valide l'achat de 66 F-16 de Lockheed Martin

Taïwan valide l'achat de 66 F-16 de Lockheed Martin Le gouvernement a adopté le projet de loi autorisant l'achat auprès des Etats-Unis de 66 nouveaux chasseurs F-16V Block 70 de Lockheed Martin. La vente avait été approuvée le 20 août dernier par Washington.

« Avec un deuxième programme d ’ achats d ’ actifs , la BCE va continuer à perturber les marchés, s’agace dans le Wall Street Journal Jürgen Stark Aujourd’hui, les taux d’intérêt de la zone euro atteignent des records négatifs historiques : – 0,5 % pour les obligations allemandes à dix ans, – 0,25

Le degré d’implication des banques centrales de l’Eurosystème dans la mise en œuvre des programmes d ’ achats est déterminé en fonction de la clé de répartition de chaque BCN dans le capital de la BCE étant entendu que chacune est appelée à agir principalement sur son marché national.

Un taux d'inflation encore trop faible

Elle anticipe par ailleurs de nouvelles baisses des taux, abandonnant également dans son communiqué toute échéance pour les relever.

L'institution présidée par Mario Draghi s'était montrée déterminée lors de sa dernière réunion de juillet à redoubler d'efforts pour stimuler l'activité et les prix, alors que l'inflation demeure éloignée de son objectif "proche mais en dessous de 2%" en zone euro.

Les modalités de la nouvelle série de prêts géants aux banques (TLTRO III) seront par ailleurs "modifiées" afin de préserver des conditions de crédit favorables, a précisé l'institution.

(Avec AFP)

Bol d'air pour Norwegian : deux gros remboursements d'obligations reportés.
La compagnie à bas coûts a annoncé lundi avoir obtenu de pouvoir différer le remboursement d'obligations d'une valeur totale de près de 350 millions d'euros. D'un montant de 250 millions d'euros, la première obligation devait être intégralement remboursée en décembre, tandis que la seconde, de 964 millions de couronnes suédoises (89,5 millions d'euros) arrivait à terme en août 2020. En contrepartie, Norwegian proposait d'apporter ses créneaux de décollage et atterrissage à l'aéroport de Londres Gatwick en garantie, alors que les obligations concernées n'étaient jusqu'à présent pas sécurisées.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!