Entreprise: Logement intermédiaire : "Il faut un véritable choc d'offre !" Hervé Legros, Alila - PressFrom - France
  •   
  •   

Entreprise Logement intermédiaire : "Il faut un véritable choc d'offre !" Hervé Legros, Alila

15:20  20 septembre  2019
15:20  20 septembre  2019 Source:   latribune.fr

Reprise d'Aigle Azur : beaucoup ont regardé, combien feront une offre ?

Reprise d'Aigle Azur : beaucoup ont regardé, combien feront une offre ? Les candidats à la reprise de tout ou partie de la compagnie ont jusqu'à ce lundi midi pour déposer leurs offres. Air France, Easyjet, Vueling, Volotea, le Groupe Dubreuil, un transporteur de marchandises, ont regardé le dossier. Reste à voir qui déposera réellement une offre.

Le président-fondateur du groupe Alila, Hervé Legros. © Fournis par La Tribune Nouvelle Le président-fondateur du groupe Alila, Hervé Legros.

LA TRIBUNE - Selon votre sondage Elabe (voir ci-dessous en bas de l'article, Ndlr), 78% des locataires estiment que le logement devrait être une priorité lors des prochaines élections municipales. A six mois du scrutin, trouvez-vous que ce soit le cas ?HERVE LEGROS - Malheureusement non ! On parle beaucoup des questions liées à l'environnement, à la mobilité, à la sécurité mais très peu de logement. Pourtant cette étude vient souligner son importance aux yeux des Français. Ils ont raison ! Il faut les écouter !

C'est une situation incompréhensible pour laquelle je veux tirer la sonnette d'alarme à six mois des municipales : se loger à un prix raisonnable est de plus en plus compliqué pour des millions de Français des classes moyennes.

Pour acheter un 75 m² à Paris, il faut gagner plus de 11.000 euros par mois

Pour acheter un 75 m² à Paris, il faut gagner plus de 11.000 euros par mois INFOGRAPHIES - Avec la flambée des prix de l’immobilier, les revenus nécessaires pour se loger dans Paris sont de plus en plus élevés. Conséquence: le profil des propriétaires évolue. À mesure que les prix de l’immobilier grimpent à Paris, les revenus nécessaires pour acheter un logement augmentent aussi. Le profil des propriétaires s’en trouve alors changé. En 2018, 86% des acheteurs appartenaient aux catégories socioprofessionnelles les plus favorisées contre 69% en 1998, selon les notaires du Grand Paris. Les ouvriers et les employés ne pèsent, de leur côté, plus que 5% des transactions immobilières (contre 15% en 1998).

Et pourtant, il existe un dispositif simple qui leur est dédié : le logement intermédiaire. Pourquoi les chiffres ne décollent pas massivement dans les métropoles ? Aujourd'hui sur 10 logements sociaux construits, 1 seul est un logement intermédiaire ! Cela prouve bien qu'il y a un problème et qu'il faut un véritable choc d'offre ! Les candidats aux municipales devraient se saisir de ce sujet.

Il faut inciter les métropoles à produire plus de de logements intermédiaires. Certains élus peuvent être réticents car ils pensent que c'est du locatif alors qu'ils privilégient les propriétaires mais la réalité du marché est différente. Il ne faut par confondre les locataires des produits de défiscalisation et ceux des logements intermédiaires ! Le propriétaire également n'est pas le même.

Rénovation : pourquoi Orpi signe un deuxième "green deal" avec l'Etat

Rénovation : pourquoi Orpi signe un deuxième Après avoir déjà signé un premier accord avec l'État en 2017, Orpi va former dès 2020 des agents immobiliers à la rénovation des logements. Le gouvernement mise en effet sur ce réseau de 130.000 propriétaires pour "passer à l'échelle".

La majorité des sondés estime de même que cette échéance ne devrait pas interrompre la délivrance de permis de construire. Et vous, au quotidien, comment convainquez-vous les maires sortants d'autoriser vos projets ?

C'est un combat difficile que je mène chaque jour avec mes équipes. Convaincre nécessite de la détermination, de la proximité, de l'écoute mais je dirai que c'est surtout une approche au cas par cas.

En mars dernier, le Groupe Alila a lancé un appel aux Maires bâtisseurs pour que la construction de logements ne soit pas freinée par ces élections. Aujourd'hui, et à 6 mois du vote, cet appel devient, à travers cette étude, un appel clair des locataires pour la construction :  71% souhaitent que leurs maires continuent de délivrer des permis de construction dans leurs communes. Ils ont raison ! Il y a urgence !

Les deux tiers du panel sont "surpris" d'apprendre que 8 Français sur 10 sont éligibles au logement social. Comment expliquez-vous un tel résultat ?

Il y a sans doute des procédures trop complexes pour obtenir un logement social, un manque de pédagogie. Je pense surtout que de nombreux locataires se sont détournés du logement conventionné.

Je tiens à rappeler que toute personne « éligible » n'obtient malheureusement pas un logement social automatiquement. Pourquoi ? Car il manque des milliers de logements ; aujourd'hui 2 millions de personnes attendent un logement social. Cette liste ne fait que s'allonger depuis plus de 30 ans !

Comment faire face ? La seule solution c'est tout simplement de construire plus : bailleurs, collectivités, acteurs privés nous avons une responsabilité commune dans ce combat pour le logement pour tous.

---

La France propose à la Grèce deux frégates FDI via une vente de type FMS à la française .
La France va proposer à la Grèce la vente de deux frégates de défense et d'intervention (FDI) par le biais d'un contrat de gouvernement à gouvernement. Une vente à l'image de celle réalisée avec la Belgique pour la vente de blindés (CaMo).Idéalement, la première frégate grecque pourrait être livrée en 2024, coincée entre les livraisons des deux premières FTI françaises (2023 et 2025). La seconde pourrait être remise à la marine grecque fin 2025 ou en 2026 tandis que la dernière pour la Marine nationale en 2029.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!