Entreprise: La Suisse sélectionne Thales pour surveiller son espace aérien - PressFrom - France
  •   
  •   

Entreprise La Suisse sélectionne Thales pour surveiller son espace aérien

09:40  21 septembre  2019
09:40  21 septembre  2019 Source:   latribune.fr

Taïwan valide l'achat de 66 F-16 de Lockheed Martin

Taïwan valide l'achat de 66 F-16 de Lockheed Martin Le gouvernement a adopté le projet de loi autorisant l'achat auprès des Etats-Unis de 66 nouveaux chasseurs F-16V Block 70 de Lockheed Martin. La vente avait été approuvée le 20 août dernier par Washington.

Le groupe français Thales et son système Skyview ont été choisis pour assurer “la surveillance de l’ espace aérien et de conduites des opérations aériennes pour l’Armée suisse ”, a annoncé jeudi le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports.

Le Français Thalès a été préféré à ses deux concurrents encore en lice. thales .com. Le candidat français Thales avec le système Skyview devrait assurer à l'avenir la surveillance de l’ espace aérien pour l’Armée Depuis 2005, l’ espace aérien suisse est surveillé 24 heures sur 24 par Florako.

Thales a gagné un projet en Suisse évalué par l'armée à 230 millions de francs suisses (210,6 millions d'euros) © Fournis par La Tribune Nouvelle Thales a gagné un projet en Suisse évalué par l'armée à 230 millions de francs suisses (210,6 millions d'euros)

Face à Raytheon et Saab, Thales a été sélectionné par l'armée suisse en vue de fournir le nouveau système de surveillance de l'espace aérien et de conduite des opérations aériennes de la Suisse (projet C2Air) dans le cadre du programme Air2030 (acquisition du futur avion de combat suisse et d'un nouveau système sol-air). Un projet évalué par l'armée suisse à 230 millions de francs suisses (210,6 millions d'euros). Grâce à son programme Skyview, le groupe d'électronique devra  renouveler le système de conduite et de communication du système Florako, qui permet d'identifier, entre autres, les avions et les hélicoptères civils et militaires dans l'espace aérien et à mener les opérations des Forces aériennes. Depuis 2005, l'espace aérien suisse est surveillé 24 heures sur 24 par Florako.

Cryptomonnaie : l'association Libra veut décrocher une licence en Suisse

Cryptomonnaie : l'association Libra veut décrocher une licence en Suisse L'association Libra, qui porte le projet de cryptomonnaie de Facebook, a entamé des discussions avec les autorités financières suisses afin de clarifier son statut réglementaire en vue d'obtenir une licence en tant que système de paiement. "Nous avons engagé un dialogue constructif avec la Finma et pensons qu'il est réaliste q'un réseau blockchain open source puisse devenir un système de paiement régulé, sécurisé et avec peu de friction.

L'Armée suisse a choisi le groupe français Thales et son système Skyview pour assurer la surveillance de son espace aérien . Le français Thales a été retenu en raison de son meilleur rapport qualité-prix, a indiqué le Département de la défense.

L'Armée suisse a choisi le groupe français Thales et son système Skyview pour assurer la surveillance de son espace aérien . Le français Thales a été retenu en raison de son meilleur rapport qualité-prix, a indiqué le Département de la défense. (Photo d'illustration) Image: Keystone.

La direction du programme Air2030 a suivi la recommandation de l'équipe d'experts, qui a évalué les trois systèmes, en faveur de Thales avec le système Skyview. Le directeur général de l'armement a également suivi cette recommandation et attribué le marché au groupe français. "Thales a été retenu en raison de son meilleur rapport qualité-prix. Par ailleurs, Skyview est le système qui s'avère répondre le mieux aux exigences", a expliqué dans un communiqué Armasuisse. L'acquisition fera l'objet d'une demande au Parlement suisse dans le programme d'armement 2020. Le constructeur et le système retenus ne causent aucun préjudice aux autres projets majeurs du programme Air2030 comme PAC (avions de combat) pour lequel le Rafale de Dassault Aviation concourt et Bodluv (système de défense aérien de longue portée), où Thales ambitionne également d'être sélectionné au sein du consortium Eurosam (système SAMP/T).

Qatar : Nexter se rapproche d'un premier contrat à l'export pour le VBCI

Qatar : Nexter se rapproche d'un premier contrat à l'export pour le VBCI Les négociations entre Doha et Nexter se sont accélérées ces dernières semaines. Un contrat pourrait être annoncé le 18 décembre, jour de la fête nationale du Qatar.

L'Armée suisse a choisi le groupe français Thales et son système Skyview pour assurer la surveillance de son espace aérien . Le français Thales a été retenu en raison de son meilleur rapport qualité-prix, a indiqué le Département de la défense dans un communiqué jeudi.

A Chacun son Rôle. Délégués du Personnel. Séjours à Thèmes Thales . Sport et Culture. Vacances. Votre Espace Détente. Vos prestataires au CE. Conciergerie.

Le projet C2Air comprend le remplacement du système de traitement des signaux radar (Ralus) et du système de visualisation des signaux radar pour l'acquisition de renseignements aériens (Lunas). Il devra aussi maintenir le système de communication verbale et de données (Komsys), et moderniser le cryptage par Datalink (système de transmission de données tactiques).

Le renouvellement du système de conduite et de communication de Florako fait partie de celui des moyens de protection de l'espace aérien suisse avec, d'une part, le renouvellement des systèmes de capteurs de Florako (projet Radar) et, d'autre part, l'acquisition du nouvel avion de combat (projet PAC) et d'un système de défense sol-air de longue portée (projet DSA). Fin 2017, le Conseil fédéral a permis au Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) de planifier l'acquisition du nouvel avion de combat et du système de défense sol-air de longue portée pour un coût maximal de huit milliards de francs (7,32 milliards d'euros).

Clap de fin pour XL Airways : 570 salairiés licenciés .
Une semaine après la disparition d'Aigle Azur, le tribunal de commerce de Bobigny a prononcé ce vendredi la liquidation judiciaire de XL Airways. L'offre de dernière minute de Gérard Houa a été jugée irrecevable. Les 570 salariés vont être licenciés.Le tribunal de commerce de Bobigny a refusé l'offre déposée en dernière minute de Gérard Houa, actionnaire minoritaire d'Aigle Azur. Ce dernier avait proposé mercredi  "30 millions d'euros" pour la reprise de la compagnie et prévoyait conserver près de la moitié des effectifs.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!