•   
  •   

Entreprise Total veut se vendre son terminal gazier de Fos-sur-Mer

11:05  02 octobre  2019
11:05  02 octobre  2019 Source:   latribune.fr

MSC Croisières reçoit l'approbation pour un projet de terminal de PortMiami de 300 millions de dollars

 MSC Croisières reçoit l'approbation pour un projet de terminal de PortMiami de 300 millions de dollars © MSC Croisières MSC Armonia MSC Croisières a reçu jeudi l'approbation de la Commission du comté de Miami-Dade pour un projet de développement de terminal de 300 millions de dollars à PortMiami. Selon TheRealDeal.com , le représentant légal de MSC Croisières, William R. Bloom, a déclaré que la compagnie de croisière paierait un total de 2 milliards de dollars au comté de Miami-Dade pendant le bail d'exploitation de 62 ans. L'accord actuel n'a pas la possibilité de prolonger les conditions.

Total s'apprête à céder ses participations dans deux actifs industriels situés à Fos - sur - Mer , lit-on mercredi sur le site des "Échos". Le pétrolier français veut se désengager de Fosmax, un terminal d'importation de gaz naturel liquéfié (GNL), et de DPF, un dépôt de produits pétroliers.

Le terminal méthanier de Fos occupe 80 hectares. Il est capable d'accueillir les plus gros navires méthaniers en provenance du Qatar, d'Algérie ou d'Angola Total s'apprête à céder ses participations dans deux actifs industriels situés à Fos - sur - Mer . Selon nos informations, le pétrolier français veut se

  Total veut se vendre son terminal gazier de Fos-sur-Mer © Fournis par La Tribune Nouvelle

Total s'apprête à céder ses participations dans deux actifs industriels situés à Fos-sur-Mer, lit-on mercredi sur le site des "Échos".

Le pétrolier français veut se désengager de Fosmax, un terminal d'importation de gaz naturel liquéfié (GNL), et de DPF, un dépôt de produits pétroliers. Les deux infrastructures sont situées sur la même commune des Bouches-du-Rhône, à 50 km à l'ouest de Marseille, mais elles sont indépendantes l'une de l'autre.

Fosmax est opéré par Engie qui en est l'actionnaire majoritaire aux côtés de Total, qui cherche donc à vendre sa part de 27,5 %, précise le quotidien.

Aigle Azur : l'histoire trépidante d'un fiasco

  Aigle Azur : l'histoire trépidante d'un fiasco Après la disparition de la compagnie aérienne française, fin septembre, La Tribune revient sur son histoire méconnue et les raisons profondes qui l'ont conduite dans le mur. Enquête.Aigle Azur était, après Air France, la plus ancienne compagnie aérienne française encore en activité. Elle avait été créée en 1946, treize ans après Air France, par l'homme d'affaires Sylvain Floirat, connu pour avoir repris une décennie plus tard la radio Europe1.

Total continue d'élaguer son portefeuille d'actifs, y compris en France. Le groupe pétrolier s'apprêterait à céder ses parts dans le terminal gazier Fosmax et le dépôt de produits pétroliers DPF de Fos - sur - Mer (Bouches-du-Rhône), a-t-il été révélé le 2 octobre.

Le 30 janvier 2015, 12 cavaliers neufs ont été réceptionnés par la société PortSynergy/Eurofos sur le Terminal de Méditerranée, en Darse 2 à Fos - sur - Mer .

Ce terminal occupe 80 hectares et il est capable d'accueillir les plus gros navires méthaniers en provenance du Qatar, d'Algérie ou d'Angola, de stocker 330.000 mètres cubes de GNL et de le transformer en gaz qui est ensuite injecté dans le réseau de gazoducs français et européen.

Total a mandaté la banque Nomura pour céder ses parts. Les 27,5 % seraient valorisés autour de 250 millions d'euros, indique les Echos, citant des "sources concordantes" non identifiées.

NOTE: Ces informations n'ont pas été vérifiées par Reuters, qui ne garantit pas leur exactitude.

L'Europe veut financer 1.000 milliards d'euros de projets verts en dix ans .
La Banque européenne d'investissement propose que la moitié de ses investissements soient dirigés vers des projets liés au changement climatique. Et de ne plus financer les énergies fossiles.Pour atteindre cet objectif, la BEI propose que la moitié de ses investissements soient dirigés vers des projets liés au changement climatique et à l'environnement durable d'ici à 2025. L'an passé, cette proportion était légèrement inférieure à 30%, alors que les statuts de la banque fixent un minimum de 25%.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!