Entreprise: Fragilisé par les procès liés au glyphosate, Bayer veut s'imposer dans le biocontrôle - PressFrom - France
  •   
  •   

Entreprise Fragilisé par les procès liés au glyphosate, Bayer veut s'imposer dans le biocontrôle

13:45  07 octobre  2019
13:45  07 octobre  2019 Source:   latribune.fr

Dieselgate : Volkswagen face au premier méga-procès de clients en Allemagne

  Dieselgate : Volkswagen face au premier méga-procès de clients en Allemagne Des centaines de milliers de consommateurs demandent réparation pour leurs voitures diesel truquées. L'audience, qui s'ouvre dès lundi, devrait s'étaler sur plusieurs années.L'audience, qui devrait s'étaler sur plusieurs années, s'ouvre lundi à 08h00 GMT au tribunal régional de Brunswick, à une trentaine de kilomètres du siège historique de Volkswagen, à Wolfsburg (Basse-Saxe).

Entre des études contradictoires sur la dangerosité du glyphosate et les rétropédalages du gouvernement sur le dossier, le dossier Le pesticide qu'est le glyphosate revient régulièrement dans l ’actualité. Dernier épisode en date : cette semaine, le dépôt d’une proposition de loi de la France

Après la découverte de glyphosate dans du miel, Bayer est visé par une «Nous avons retrouvé du glyphosate dans le miel, nous ne connaissons pas encore les quantités retrouvées et ne Je pense que l on mange et que l on respire beaucoup plus de dangereux produits qu on veut bien nous le dire !

Aujourd'hui, en France, Bayer propose cinq produits, destinées à l'arboriculture, à la viticulture, au maraîchage, mais aussi aux cultures de colza, betteraves, pommes de terre, tournesol. © Fournis par La Tribune Nouvelle Aujourd'hui, en France, Bayer propose cinq produits, destinées à l'arboriculture, à la viticulture, au maraîchage, mais aussi aux cultures de colza, betteraves, pommes de terre, tournesol.

Il n'y a pas que le glyphosate à l'horizon pour Bayer. Le colosse allemand de l'agrochimie - qui a acquis en 2018 le symbole de cette molécule contestée, Monsanto, et qui fait depuis face à de multiples plaintes - mise également sur l'avenir du biocontrôle, un ensemble de techniques utilisant, pour protéger les plantes, des organismes vivants ou des substances naturelles. "Bayer investit depuis plusieurs années dans le développement de ces solutions", et y voit une opportunité, souligne celui qui dirige au niveau mondial la recherche et le développement de la société dans ce domaine, Benoît Hartmann.

Dieselgate: le "méga-procès" contre Volkswagen s'ouvre ce lundi

  Dieselgate: le Des centaines de milliers de clients demandent réparation pour leurs voitures diesel truquées.La première audience de ce procès qui devrait s'étaler sur plusieurs années a débuté peu après 08H00 GMT au tribunal régional de Brunswick, délocalisé pour l'occasion au centre des congrès. Une deuxième audience est prévue le 18 novembre.

L'action du géant de la chimie perd plus de 10% ce lundi à la Bourse de Francfort. Ce plongeon s'explique par le revers judiciaire de la filiale Monsanto.…

En Afrique, où le glyphosate est massivement utilisé dans l ’agriculture, principalement dans la production de coton, des voix de la société civile s’élèvent pour le faire interdire. Au Bénin, l’ONG RSE-Benin salue dans un communiqué la décision du tribunal américain “longtemps attendue et qui

Après avoir enregistré une croissance annuelle de 10 à 15% pendant les 5 dernières années, le marché - qui s'élève à 3 milliards d'euros environ dans les pays où Bayer est présent, essentiellement l'Europe et l'Amérique du Nord - devrait en effet continuer de progresser au même rythme tout au long de la prochaine décennie, prévoit le groupe. Et ce, grâce à la capacité des produits de biocontrôle à répondre à diverses demandes, différentes selon les pays, comme l'explique Benoît Hartmann :

"En France, aux attentes croissantes des consommateurs de produits 'plus naturels'. Aux Etats-Unis, à la préoccupation des agriculteurs de préserver le rendement de leurs terres dans des conditions de stress, notamment hydrique. Dans d'autres pays, au besoin de traitements efficaces malgré le développement de résistances aux phytosanitaires conventionnels".

Bactéries et champignons

Face à la variété des techniques relevant du biocontrôle, Bayer a fait le choix de se concentrer sur celles utilisant les propriétés naturelles des champignons et des bactéries.

L'Europe veut financer 1.000 milliards d'euros de projets verts en dix ans

  L'Europe veut financer 1.000 milliards d'euros de projets verts en dix ans La Banque européenne d'investissement propose que la moitié de ses investissements soient dirigés vers des projets liés au changement climatique. Et de ne plus financer les énergies fossiles.Pour atteindre cet objectif, la BEI propose que la moitié de ses investissements soient dirigés vers des projets liés au changement climatique et à l'environnement durable d'ici à 2025. L'an passé, cette proportion était légèrement inférieure à 30%, alors que les statuts de la banque fixent un minimum de 25%.

Bayer est un groupe international des Sciences de la vie, dont les cœurs de métier sont la santé et Journées « Le Sens de la Vigne » : focus sur les nouveaux services et solutions de biocontrôle Le conseil de surveillance de Bayer prend des mesures afin de régler les litiges liés au glyphosate et

L'issue du procès Hardeman devrait servir de baromètre pour les procès regroupés avec lui. En 2001, Bayer avait déjà été sérieusement ébranlé sur le marché américain par le retrait de son anticholestérol Lipobay/Baycol, soupçonné d'avoir provoqué la mort de plusieurs patients.

"Ces micro-organismes ont trois atouts: de nombreuses applications innovatrices potentielles, un procédé de production modulable qui permet d'en optimiser l'efficacité, et le fait qu'ils sont déjà utilisés par d'autres industries (y compris par la branche pharmaceutique de Bayer, NDLR), ce qui facilite les échanges de connaissances", souligne Benoît Hartmann.

Le groupe développe deux types de solutions. Celles qui, appliquées sur les plantes, permettent d'en contrôler les maladies ou les agressions par les insectes, particulièrement prometteuses sur les arbres fruitiers - relevant du biocontrôle stricto sensu. Et celles qui, appliquées aux semences, notamment des grandes cultures, en facilitent l'assimilation de l'azote ou d'autres nutriments - dites "biostimulantes". Selon la réglementation nationale de chaque pays et les adjuvants utilisés, elles peuvent être compatible ou non avec l'agriculture bio.

Total veut se vendre son terminal gazier de Fos-sur-Mer

  Total veut se vendre son terminal gazier de Fos-sur-Mer Le pétrolier français chercherait à vendre (autour de 250 millions d'euros) Fosmax, un terminal d'importation de gaz naturel liquéfié (GNL), et de DPF, un dépôt de produits pétroliers, selon le site des Echos.Le pétrolier français veut se désengager de Fosmax, un terminal d'importation de gaz naturel liquéfié (GNL), et de DPF, un dépôt de produits pétroliers. Les deux infrastructures sont situées sur la même commune des Bouches-du-Rhône, à 50 km à l'ouest de Marseille, mais elles sont indépendantes l'une de l'autre.

En France, par exemple, deux procès ont été intentés à Monsanto par les agriculteurs Paul Chez Bayer , on répond que plusieurs centaines d’études scientifiques démontrent le contraire. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour

Sept procès sont prévus cette année. En août, le glyphosate avait été jugé responsable du cancer d'un jardinier américain, Dewayne Johnson. Condamné à lui verser 78 millions de dollars, Bayer a fait appel. Mais l'effet a été immédiat. Dans les trois mois qui ont suivi le verdict, la capitalisation de

Une dimension stratégique depuis 2012

Les activités de Bayer dans ce domaine ont notamment pris une dimension stratégique en 2012, lors de l'acquisition d'une société californienne alors leader dans la production et la sélection de bactéries, Agraquest. Cette opération a été suivie par l'achat l'année suivante de l'allemande Prophyta, spécialisée dans la production de champignons, puis, en 2014, par celui de l'argentine Biagro, produisant des micro-organismes stimulateurs de la croissance des plantes.

La société mère mène en outre ses propres activités de recherche et de développement, essentiellement depuis Sacramento (Etats-Unis), où se trouvent quelque 140 chercheurs. Depuis l'acquisition de Monsanto, elle a intégré celles de sa nouvelle filiale - qui, en contrepartie, a dû interrompre son partenariat exclusif avec l'entreprise danoise spécialisée dans les enzymes Novozymes, laquelle avait, dès 2013, incarné sa volonté d'investir dans le domaine des biostimulants.

Aujourd'hui, en France, Bayer propose cinq produits, destinés à l'arboriculture, à la viticulture, au maraîchage, mais aussi aux cultures de colza, betteraves, pommes de terre, tournesol. Au niveau mondial, le groupe compte investir 100 millions d'euros en deux ans dans la recherche et le développement de solutions de biocontrôle, affirme Benoît Hartmann.

Lubrizol: le gouvernement veut la vérification de tous les sites Seveso de France

  Lubrizol: le gouvernement veut la vérification de tous les sites Seveso de France Après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen dans lequel plus de 5.000 tonnes de produits chimiques ont brûlé, les directeurs de sites à risque chimique seront sollicités pour effectuer des contrôles de sécurité "supplémentaires" pour l'ensemble de leurs installations. On se rappellera que, dans le procès AZF, le Ministère public avait requis trois ans de prison avec sursis contre l'ancien directeur du site de l'usine chimique."Le gouvernement par le biais du ministère de la Transition écologique va demander dans les heures qui viennent à l'ensemble des dirigeants des sites Seveso d'effectuer des contrôles de sécurité, de manière à nous assurer que l'ensemble des installations sont bien en sécurité"

Nouvelle bataille dans la guerre judiciaire contre le glyphosate . » LIRE AUSSI - Le glyphosate disparaît des jardins, mais pas des champs. L’annonce a suscité un tollé dans certaines filières, comme chez les céréaliers. Le fait de ne pas parler des derniers procès perdus par Bayer / Montsanto

"Si chaque procès perdu coûte un quart de milliard de dollars, il n'en faut pas beaucoup pour que ça Mais ce pari à long terme ne pourra s ' imposer dans l 'esprit des opérateurs que "lorsque l'ensemble Dans l 'immédiat, Bayer n'a pas voulu préciser s'il avait commencé à provisionner pour affronter les

A la recherche de solutions plus efficaces

L'enjeu est notamment de développer des substances plus efficaces que celles disponibles sur le marché aujourd'hui - 500 répertoriées en France - : des "solutions de deuxième génération optimisées, c'est-à-dire plus stables, plus simples d'utilisation, et dont le niveau d'efficacité se rapprochera de celui des produits phytosanitaires conventionnels", explique Bayer. Pour ce faire, l'entreprise finance également, via des bourses ou des fonds de capital risque, des startups, des entreprises, des instituts académiques, et participe à des partenariats publics-privés comme à des consortiums.

En attendant de pouvoir commercialiser ces nouvelles solutions, le groupe tente également d'encourager les agriculteurs à utiliser les produits existants, plus complexes et parfois contraignants que les phytosanitaires conventionnels. En France, où les solutions de biocontrôle ne représentent actuellement que 5% du marché de la protection des cultures, il vient notamment d'organiser une première journée pédagogique, qui a réuni quelque 160 professionnels. Au niveau mondial, il compte également sur l'essor de l'agriculture numérique qui devrait permettre, d'une part, une réduction des produits phytosanitaires conventionnels - qui pourront ainsi être utilisés d'une manière plus précise -, d'autre part "de mesurer la pression des maladies et d'en modéliser le développement, afin d'utiliser le biocontrôle quand il est vraiment utile", explique Benoît Hartmann.

Menace pour Airbus : l'OMC autorise Washington à surtaxer des produits européens

  Menace pour Airbus : l'OMC autorise Washington à surtaxer des produits européens L'OMC a autorisé Washington, dans le conflit sur les aides à Airbus, à prendre des sanctions tarifaires record sur près de 7,5 milliards de dollars de biens et services de l'Union européenne, qui a immédiatement menacé de riposter en cas de nouveaux droits de douane américains.Cette décision doit être entérinée lors d'une réunion à l'OMC prévue le 28 octobre sauf si les Etats-Unis demandent une réunion extraordinaire dans les 10 jours. Le feu vert de l'OMC ne préjuge toutefois pas de la décision des Etats-Unis d'imposer ou non ces sanctions, en totalité ou en partie, sous la forme de surtaxes sur une vaste gamme de produits européens.

Le groupe pharmaceutique Bayer a estimé samedi que le glyphosate est "sûr et non cancérogène", alors qu'un jury américain a lourdement condamné vendredi Monsanto pour ne pas avoir informé de la dangerosité de son herbicide Roundup.

Le syndicat apicole de l’Aisne a porté plainte mercredi contre Bayer , qui vient de boucler le rachat de Monsanto, après la découverte de glyphosate dans le miel d’un de ses adhérents, indique l'AFP vendredi de sources concordantes.

Des solutions complémentaires à celles traditionnelles

Chez Bayer, d'ailleurs, le biocontrôle n'est que l'un des quatre piliers sur lesquels repose la stratégie de l'entreprise dans l'agrochimie, conçu comme complémentaire aux autres trois : l'agriculture numérique justement, les semences ainsi que les produits conventionnels de protection des plantes. Quant à la complémentarité vis-à-vis de ces dernières, Benoît Hartmann observe :

"Il peut par exemple être intéressant de préférer le biocontrôle en début de saison, quand la pression des maladies est moins forte, ou en fin de saison, pour ne pas avoir de résidus de produits conventionnels sur les produits. Mais se priver d'autres bons outils n'a pas de sens".

Ces solutions naturelles n'ont d'ailleurs même pas d'unité business dédiée au sein du groupe.

"L'objectif est que chacune des autres (consacrées aux fongicides, aux insecticides et aux semences, à l'exception de celle qui vend des herbicides, puisque les bactéries et champignons n'ont pas cette propriété, NDLR) intègre le biocontrôle dans son offre", explique Benoît Hartmann.

Lire aussi: Glyphosate : recherche alternatives désespérément

Procès en vue pour ExxonMobil, accusé d'avoir minimisé le risque financier lié au réchauffement .
Le géant énergétique est accusé d'avoir trompé les investisseurs en assurant que ses activités seraient peu affectées au cas où les autorités décideraient de réduire drastiquement la production et la consommation de gaz et de pétrole pour limiter le réchauffement de la planète. Un juge new-yorkais vient de donner son feu vert à un procès inédit sur cette question. La plainte avait été déposée en octobre 2018 par le procureur général de l'État de New York, au nom de millions d'investisseurs américains lésés par la fraude présumée de la compagnie, cotée au New York Stock Exchange.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 12
C'est intéressant!