•   
  •   

Entreprise Comment la voiture électrique va remodeler le marché de l'électricité

19:10  14 octobre  2019
19:10  14 octobre  2019 Source:   latribune.fr

Près de Rouen, une autre usine chimique classée Seveso "mise à l'arrêt"

  Près de Rouen, une autre usine chimique classée Seveso Cinq jours après l'accident de l'usine chimique Lubrizol à Rouen, le site Borealis de Grand-Quevilly, situé dans la zone portuaire de Rouen, spécialisé dans la production de fertilisants pour l'agriculture, a été mis à l'arrêt depuis 7h45 ce matin. À nouveau, la confusion semble régner dans la communication de crise, la CGT accusant la direction de minorer l'incident."L'usine Borealis (production d'engrais) (...) a déclenché son POI (Plan d'Organisation Interne) à la suite d'une perte d'alimentation électrique qui nécessite sa mise à l'arrêt pour mise en sécurité de l'installation", a indiqué la préfecture dans un communiqué, cinq jours après l'accident de l'usine chimique Lubrizol à Rouen.

D'après une étude d'Accenture, la voiture électrique va créer un écosystème de marchés qui sera structuré autour des producteurs d' électricités , mais sera ouvert à de nouveaux acteurs très divers. Le cabinet de conseil estime à 200 milliards d'euros le potentiel de ce marché sur le seul marché

Mais au fait, comment fonctionne une voiture électrique ? De l ' électricité embarquée, des kWh pour rouler ! Le principe de la voiture électrique est Pas d'embrayage: il suffit d'appuyer sur la pédale d'accélérateur pour que la batterie libère du courant continu. Un convertisseur se charge alors de

  Comment la voiture électrique va remodeler le marché de l'électricité © Fournis par La Tribune Nouvelle

Le boom de la voiture électrique est enclenché ! C'est une demi-certitude tant on ignore encore beaucoup sur son rythme de croissance. Mais c'est un fait, les ventes de voitures électriques ont encore progressé de 50% sur les huit premiers mois de l'année en France, mais sans dépasser les 2% de part de marché... Pourtant, les industriels réfléchissent déjà à l'avènement d'une ère de la voiture électrique et ses conséquences... Elles sont multiples, et surtout juteuses si on en croit une étude menée par Accenture auprès de 6.000 personnes en Europe et en Amérique du Nord.

Dyson renonce à son projet de voiture électrique

  Dyson renonce à son projet de voiture électrique Le célèbre inventeur a officiellement abandonné le programme de voiture électrique qu'il avait promis pour 2020. Pour James Dyson, le projet n'était économiquement pas rentable.C'est pourquoi le célèbre inventeur britannique a décidé de renoncer à la voiture électrique qu'il avait pourtant promis il y a deux ans, pour une commercialisation dès 2020. Selon lui, le programme n'était financièrement pas viable.

Le marché de l ' électricité , c'est très bien quand tout va bien. Mais avec la mise à l'arrêt de nos activités, la demande électrique baisse, du coup le prix de marché aussi, surtout quand le vent souffle comme Dimanche - où par ailleurs le soleil brille à midi - et que les ENR sont prioritaires sur le réseau.

II – Les marchés de niche de la voiture électrique . Les îles : La voiture électrique est également bien adaptée à certaines zones géographiques, comme Dans les faits, comment estimer la tailler du marché de la voiture électrique ? La prévision et les enquêtes de marchés sont une activité clé des

2040, le point de bascule énergétique

D'après cette étude, le parc automobile français devrait compter un million de voitures électrifiées (100% électrique et hybride) à l'horizon 2025. Il faudra néanmoins attendre 2040 pour que celles-ci dépassent les voitures conventionnelles, en ventes annuelles. Cette étude met surtout l'accent sur le fait que cette nouvelle donne technologique va permettre l'émergence d'une nouvelle filière tournée autour de la production et la distribution d'électricité, mais également les infrastructures et des services associés. Cet "écosystème" pourrait cumuler près de 200 milliards d'euros de volume d'affaires sur la période jusqu'en 2040, d'après les experts d'Accenture, pour le seul marché français. Evidemment, les acteurs traditionnels que sont les producteurs d'électricité sont les plus légitimes pour profiter de cette manne.

"C'est la première fois que l'humanité se considère comme une espèce en danger" Jeremy Rifkin (essayiste)

  Dans son nouveau livre, "Le New deal vert mondial, pourquoi la civilisation fossile va s'effondrer d'ici 2028, le plan économique pour sauver la vie sur terre", disponible depuis ce mercredi 16 octobre, Jeremy Rifkin prédit l'irrémédiable chute du pétrole et du charbon. Mais le temps presse face au réchauffement climatique. L'essayiste américain plaide pour la mise en place d'un New deal vert. Son but: précipiter une troisième révolutionJEREMY RIFKIN - Le "New Deal vert" n'est pas un concept nouveau. Il a d'abord émergé au Royaume-Uni et en Allemagne à la fin de la précédente décennie. Il a ensuite été importé aux États-Unis par la candidate verte Jill Stein.

Le temps de charge d’une batterie d’une voiture électrique est d’environ 8 h avec une prise domestique de 16 ampères. Cependant, cette charge rapide endommage la batterie electrique de la voiture individuelle électrique . Lorsque la puissance est trop importante, les ions lithium n’ont pas le

L’histoire de la voiture électrique commence au XIXème siècle. Les premiers prototypes sont Grâce à ces réalisations, la voiture électrique va s’industrialiser peu à peu et entrer dans le cadre Les véhicules thermiques bénéficient de l ’ère de l ’essence bon marché . C’est le début de l ’âge moderne

Mais d'autres acteurs ont déjà commencer à s'y intéresser, au premier rang desquels les compagnies pétrolières. Il n'est plus rare de voir des stations essences équipées d'infrastructures de recharge pour voiture électriques. Les collectivités locales pourraient également entrer dans la danse, comme à Paris où la municipalité est propriétaire du réseau de recharge hérité d'Autolib. Mais Tesla a également développé une offre similaire. Les gestionnaires de parkings sont également des potentiels acteurs. Le marché de l'infrastructure qui va de son déploiement à sa gestion représentera 40 milliards d'euros de chiffre d'affaires jusqu'en 2040.

La flexibilité énergétique

L'autre volet de cet écosystème est intitulé "valorisation de la flexibilité". Ce volet est le plus original et le plus révolutionnaire puisque cela représente la capacité à moduler l'énergie en fonction de la demande. Cela nécessite de pouvoir stocker l'énergie, notamment grâce aux batteries des voitures électriques. "Il s'agit de stocker intelligemment l'énergie et la délivrer en fonction des prix du marché, et ainsi se substituer aux moyens de production centralisés, en fonction des besoins de consommation", explicite Thierry Mileo, directeur chez Accentur. Autrement dit, cette flexibilité va permettre de lisser les pics de production d'électricité, et ainsi permettre de baisser les capacités de production. Mais ce marché ne représentera guère plus de 6 milliards d'euros 'ici

Garanties d'origine: pourquoi les populistes de l'énergie ont tort

  Garanties d'origine: pourquoi les populistes de l'énergie ont tort OPINION. Depuis qu'Engie ou Total proposent des offres 100 % renouvelables, il est de bon ton de dénoncer les garanties d'origines (G.O.) proposées par de nombreux fournisseurs d'énergie en les qualifiant de "ripolinage vert". Dommage, car c'est le seul véritable système de traçabilité de l'énergie. Mais que garantissent-elles et quelles sont ses limites ? Par Julien Tchernia, président et co-fondateur d’ekWateur.Pourtant, depuis l'ouverture du marché de l'énergie en 2007, de nombreux fournisseurs d'énergies comme Total, Direct Energie, Engie, Enercoop, ekWateur, Planète Oui et bien d'autres, proposent des offres vertes ou labélisées "100 % renouvelable".

Alors que le marché de la voiture électrique est en train de prendre de l ’ampleur, qu’en est-il de l ’assurance L’avènement de la voiture électrique est pour bientôt. Nicolas Hulot, a posé un objectif clair : la fin Mais également parce que cette évolution va modifier l’ensemble de l ’écosystème lié à

Pour un article plus général, voir Voiture électrique . La voiture électrique s'est développée en France surtout à partir de 2011, bien que la France ait été pionnière dans la création des premières voitures électriques au XIXe siècle ; après un premier âge d'or au début du XXe siècle

Enfin, un dernier volet d'environ 20 milliards concernera les services additionnels comme le financement des voitures électriques, de la batterie ou autres services supplémentaires inhérents à des flottes d'entreprises par exemple.

Cet écosystème va impliquer de nombreux acteurs y compris des entreprises étrangères à l'univers de l'énergie. Mais selon Accenture, les historiques que sont les EDF, GDF Suez et autres Enedis, resteront au coeur de cet écosystème. D'ailleurs, leur activité traditionnelle permettra de remporter l'essentiel du marché estimé par cette étude, et tournera autour de 130 milliards. En revanche, celle-ci ne sera la plus rentable.

L'enjeu de la régulation publique

Mais Thierry Mileo estime qu'il y a un énorme enjeu de régulation public qui va se poser dans la constitution de cet écosystème. "Nous avons établi deux scénarios théoriques. Le premier envisage que tout cet écosystème relève de la sphère privée, avec une recharge exclusivement au domicile. Le second implique la puissance publique  et prévoit une part importante de recharge dans des lieux accessibles au public. Nous estimons que le deuxième scénario permet de maximiser l'utilisation d'une borne de recharge puisque celle-ci pourra être utilisée par plusieurs véhicules", explique à La Tribune Thierry Mileo.

Pourquoi Renault se lance (prudemment) dans l'hydrogène

  Pourquoi Renault se lance (prudemment) dans l'hydrogène Le groupe automobile français a annoncé le lancement de sa première gamme de véhicules roulant à l'hydrogène. Cette technologie, extrêmement coûteuse, équipera d'abord des véhicules utilitaires. Renault veut s'installer sur son segment mais sans prendre de risques industriels et financiersPour Renault, l'hydrogène permet d'élargir les champs d'usage de sa gamme d'utilitaires grâce à une autonomie plus importante. Ainsi, le Kangoo passe d'une autonomie de 230 à 370 km de sa version électrique à batteries, à sa version hydrogène. Le Master, lui, atteint une autonomie de 350 km contre 120 km auparavant.

91% de l ’échantillon parcourt moins de 100 km par jour. Facteur d’achat le plus important: le Prix. Le moins important: la vitesse. Le véhicule électrique c’est très, bien mais cela va engendrer une consommation électrique considérable quand seulement un tiers des voitures à moteur thermique

Sa projection d'un marché pur électrique équivalent à 10% du marché automobile mondial à horizon 2020 est désormais considérée comme hors d'atteinte. Il va également se fournir auprès de Renault en voitures électriques qui seront badgées d'une nouvelle marque. Il vient enfin de signer un accord

La régulation pourrait également déborder sur les politiques tarifaires puisque les collectivités pourraient être amenées à instaurer des incitations, mais également à imposer des temps de recharge ou des règles de stationnement spécifiques. Pour Grégory Jarry, senior manager chez Accenture, les prix de marché de l'électricité vont être amenés à être de plus en plus volatiles tandis que les pouvoirs publics vont vouloir maîtriser davantage les dépenses énergétiques.

L'avènement de la voiture électrique et tout son écosystème pourra être une solution pertinente au sens où elle va offrir de nouveaux marchés, mais également éviter de lourds investissements dans les capacités de production. Pour autant, selon Accenture, les énergéticiens historiques "n'y arriveront pas seuls, ils vont nouer des partenariats". Ainsi EDF vient de conclure un accord avec Nissan, Engie travaille avec Arval... "Chacun est déjà en train de constituer son écosystème", observe Thierry Mileo. "Ils ont des atouts pour rester au centre du jeu, ils disposent quand même de liens clients privilégiés", ajoute-il.

Powerhouse Energy transforme le plastique en carburant pour les voitures à hydrogène .
La Grande-Bretagne produit environ 5 millions de tonnes métriques de déchets plastiques chaque année, mais moins d'un tiers de ces déchets sont recyclés. Environ la moitié finit dans les décharges. © Fourni par Cable News Network, Inc. econundrum Powerhouse plastics_00004429.jpg La société britannique Powerhouse Energy souhaite transformer ce déluge de plastique en une opportunité en produisant de l'énergie à partir de plastiques non recyclables et d'autres déchets.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 2
C'est intéressant!