Entreprise: B737 MAX : ces informations "préoccupantes" que Boeing a cachées - L'échouement des avions 737 Max de Boeing rend probablement les voyages d'été plus onéreux, mais les vacances pourraient être encore plus mauvaises - PressFrom - France
  •   
  •   

Entreprise B737 MAX : ces informations "préoccupantes" que Boeing a cachées

14:55  19 octobre  2019
14:55  19 octobre  2019 Source:   latribune.fr

Bruxelles ouvre une "enquête approfondie" sur le rapprochement entre Boeing et Embraer

  Bruxelles ouvre une La Commission "craint que l'opération ne réduise la concurrence sur le marché des avions commerciaux".Cette enquête doit permettre "d'apprécier le projet de création de deux entreprises communes par Boeing et Embraer au regard du règlement de l'UE sur les concentrations", précise la Commission. Elle "craint que l'opération ne réduise la concurrence sur le marché des avions commerciaux".

Une partie des Boeing 737 MAX a failli être clouée au sol l'an dernier, après que des inspecteurs américains ont appris que le constructeur avait désactivé le signal d'alerte censé avertir des dysfonctionnements du système antidécrochage Une information révélée après un premier crash.

La compagnie le fait directement commandant, alors que sa faible expérience des Boeing 737 devrait lui valoir une nomination comme copilote afin de gagner en expérience. Il ne totalise au moment du crash que 788 heures et 53 minutes de vol, dont 242 heures et 28 minutes sur Boeing 737 .

  B737 MAX : ces informations © Fournis par La Tribune Nouvelle

On aurait pu croire que plus le temps passait et plus les chances de voir le B737 MAX revoler se rapprochaient. C'est en fait l'inverse qui se produit. Plus le temps passe et plus la crise que traverse Boeing avec cet avion cloué au sol depuis six mois s'aggrave. Vendredi, la Federal Aviation Administration (FAA), la direction générale de l'aviation civile américaine a accusé Boeing de lui avoir caché des documents importants que le groupe avait en sa possession depuis des mois, notamment un échange entre le chef des pilotes techniques du MAX, Mark Forkner, et un autre pilote, Patrik Gustavsson, révélant que le système automatique, le MCAS, qui devait empêcher le B737 MAX de partir en piqué, le rendait au contraire difficile à piloter en simulateur.

« Nous ne pouvons pas protéger chaque pays touché par l’affaire Airbus » Cécilia Malmström

  « Nous ne pouvons pas protéger chaque pays touché par l’affaire Airbus » Cécilia Malmström La décision de l’OMC d’autoriser Washington à sanctionner l’UE a anéanti l’optimisme de la commissaire européenne au Commerce, Cécilia Malmström, qui espérait éviter les droits de douane américains sur les biens européens. Un article de notre partenaire Euractiv.CÉCILIA MALMSTRÖM - Non. Ils vont imposer leurs droits de douane, car ils ont reçu l'approbation de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) pour le faire. Après, peut-être, pourrons-nous négocier. Nous répéterons qu'il est préférable de geler les droits de douane, discuterons de l'attitude à adopter face aux différentes subventions dans le secteur aéronautique et établirons des normes internationales en ce sens.

Boeing prévoit le retour du 737 MAX en novembre… Les informations non factuelles, les infos bidons, ont des conséquences politiques. Ce sont celles diffusées par les médias traditionnels et les grandes agences de presse qui sont vraiment préoccupantes .

Parmi les plus préoccupantes se trouvait notamment un problème électrique pouvant causer un incendie, de Que la FFA avec Boeing 737 max . Signaler un contenu abusif. Consultez les articles de la rubrique société, suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses de l’actualité.

MCAS

Pour rappel, mis en cause dans les accidents de Lion Air fin 2018 et d'Ethiopian Airlines cinq mois plus tard qui ont fait plus de 346 morts, le MCAS est un logiciel permettant d'optimiser le profil de vol et (...) de maintenir l'avion dans une assiette" appropriée, c'est-à-dire une trajectoire sûre. Il s'active lorsque l'angle d'attaque (ou degré d'inclinaison) de l'appareil- est un peu élevé et que le pilotage automatique est désactivé comme lors du décollage ou de l'atterrissage. A l'inverse, il se désactive quand l'angle d'attaque est suffisamment retombé ou si le pilote le déconnecte. Ce système est nouveau sur la famille des moyens-courriers 737 MAX, version remotorisée du B737 NG. Pour faire évoluer ce dernier, l'avionneur américain a installé des moteurs plus puissants donc plus lourds, qui aurait pu engendrer un risque plus élevé de décrochages. D'où la mise en place du MCAS.

Titres-restaurant: quatre opérateurs dont Edenred et Sodexo soupçonnés de cartel par l'antitrust

  Titres-restaurant: quatre opérateurs dont Edenred et Sodexo soupçonnés de cartel par l'antitrust Les quatre principaux opérateurs de titres-restaurant français sont soupçonnés par le gendarme de la concurrence d'avoir échangés régulièrement - et pendant 13 années - des informations sur leurs stratégies commerciales.L'Autorité de la concurrence "leur reproche d'avoir mis en place un système leur permettant d'échanger régulièrement des informations sur leur stratégie commerciale", écrit le quotidien selon lequel ces spécialistes des titres-restaurants se sont entendus de 2002 à fin 2015.

Boeing 737 MAX : «des bénéfices avant la sécurité», se précipiter pour «concurrencer le produit d’Airbus». Un Boeing de la Seconde Guerre mondiale s’écrase aux États-Unis - photos. Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et nous avons mis à jour notre Politique

La non-assurance reste à des hauteurs préoccupantes sur les routes françaises. Le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO), l'organisme qui indemnise les victimes Immobilier ancien : vers une année record en France. Boeing s'enfonce dans la crise du 737 MAX .

Selon l'agence Reuters, Boeing a en effet transmis ce jeudi à la FAA des messages -que l'avionneur aurait découvert il y a quelques mois)- échangés en novembre 2016, entre deux de ses employés semblant indiquer que l'autorité de régulation a été induite en erreur concernant le système anti-décrochage du 737 MAX. Ces échanges ont lieu quelques mois avant la certification de l'avion en mai 2017.

Jugés "préoccupants" par la FAA, ces échanges concernent "certaines communications entre Boeing et la FAA durant la procédure initiale d'homologation du 737 MAX en 2016".

Des sources ont déclaré à Reuters que ces messages internes entre pilotes de Boeing soulèvent des questions sur le système anti-décrochage MCAS du 737 MAX. Dans le système de délégation américain, la FAA, avait confié à Boeing l'inspection du MCAS lors du processus de certification selon des sources proches du dossier citées par l'AFP. Dans leurs échanges, les deux pilotes soulevaient des questions sur la performance du système anti-décrochage observée sur les simulateurs de vols.

Ryanair muscle son offre en France : coup dur pour Transavia et Air France HOP

  Ryanair muscle son offre en France : coup dur pour Transavia et Air France HOP Ryanair va ouvrir 35 nouvelles lignes en France au cours de la prochaine saison estivale en 2020.Alors que les low-cost Easyjet, Volotea, Vueling ou encore Ryanair sont déjà solidement implantées sur les grands aéroports régionaux français que ne dessert pas Transavia à l'exception de Nantes et de Lyon, Ryanair a annoncé ce mercredi à Paris un offensive de taille dans l'Hexagone l'été prochain.

CRIP : cellule de recueil des informations préoccupantes . CRPV : centre régional de pharmacovigilance[8]. VO2 max : consommation maximale d'oxygène, exprimée en l/min. VOP : vitesse d'onde de pouls. Catégories cachées

Le scandale du Boeing 737 MAX l’illustre trop bien, mais ne chargeons pas Boeing de tous les maux. Les données de géolocalisation, fréquemment partagées, sont tout aussi préoccupantes du fait des possibilités d’inférences, allant des habitudes de vie jusqu’à des informations sensibles

"Il déraille dans le simulateur"

Dans un échange sur messagerie instantanée qui date de novembre 2016, Mark Forkner, le chef pilote de Boeing du MAX l'époque disait à un collègue, Patrick Gustavsson, à propos du MCAS: il "déraille dans le sim (le simulateur, ndlr)".

"Bon je t'accorde que je suis nul en pilotage mais ça c'était scandaleux". Patrik Gustavsson a fait remarquer qu'il allait falloir actualiser les instructions dans le manuel de vol.

Or, plus tard Mark Forkner demandera à la FAA s'il pouvait ne pas faire mention du MCAS dans le manuel de vol et le régulateur, convaincu que le dispositif informatique n'était ni dangereux ni amené à intervenir souvent, avait donné son feu vert. Un porte-parole de la FAA a précisé que l'autorisation du régulateur n'était pas requise.

Le chef des pilotes techniques du MAX, Mark Forkner a depuis quitté Boeing. Le quotidien Seattle Times écrivait en septembre qu'il a invoqué à plusieurs reprises le cinquième amendement de la Constitution - qui permet à tout citoyen américain de refuser de témoigner contre lui-même dans une affaire pénale - pour refuser de remettre des documents au département de la Justice.

Le Boeing B737 MAX pourrait revoler en Europe en janvier!

  Le Boeing B737 MAX pourrait revoler en Europe en janvier! Patrick Ky, le directeur exécutif de l'agence européenne de la sécurité aérienne (AESA), a indiqué à l'agence Reuters qu'il prévoyait une remise en service de l'appareil au plus tôt en janvier. Tout sera fonction des résultats des essais en vol prévus mi-décembre."Pour moi, cela (la reprise des vols, NDLR) se fera en début d'année prochaine, si tout se passe bien. En l'état de ce que l'on sait aujourd'hui, nous avons prévu que nos vols d'essai aient lieu mi-décembre, ce qui signifie des décisions sur une remise en service en janvier de notre côté", a déclaré Patrick Ky vendredi soir.

Les informations préoccupantes et les signalements. Critères et modalités de l'IP à la lumière de l'article 375 du Code civil et des dispositions du Code de l'action sociale et des familles (analyse croisée).

Comment transmettre des informations préoccupantes ? Transmettre des informations préoccupantes . M. le Président du Conseil Départemental du Bas-Rhin Direction de l'enfance et de la famille Service de protection de l’enfance Dispositif enfance en danger Hôtel du Département Place

"Simplement menti (involontairement)"

Dans l'un des messages, Forkner dit avoir "simplement menti" aux régulateurs. L'adverbe "involontairement" accompagne, entre parenthèses, sa phrase. Son interlocuteur lui répond: "Ce n'était pas un mensonge, personne ne nous avait dit qu'il s'agissait de l'affaire" d'un problème avec le MCAS.

La lectur de ces messages a fortement agacé la FAA.

"J'attends vos explications immédiatement concernant le contenu de ce document et les raisons pour lesquelles Boeing en a retardé la divulgation à son régulateur en charge de la sécurité", a écrit Steve Dickson, l'un des responsables de la FAA, dans un courrier obtenu par l'AFP envoyé au directeur général de Boeing, Dennis Muilenburg

"En début d'année, nous avons donné le même document à la bonne autorité enquêtant" sur le MAX, soit le département de la Justice, a répondu, quelques heures plus tard, Boeing, dans un communiqué, soulignant coopérer "volontairement" en parallèle avec le ministère des Transports sur une investigation distincte touchant aussi à cet avion. C'est dans le cadre de cette dernière que "nous avons porté (jeudi) le même document à l'attention d'une commission" parlementaire, souligne l'avionneur, qui affirme que Dennis Muilenburg s'est entretenu dans la journée avec Steve Dickson pour lui "assurer que nous prenons toutes les mesures nécessaires pour un retour en service en toute sécurité du MAX".

Le retour en vol du MAX pourrait être impact

Michel Merluzeau, analyste chez AirInsight Research, estime qu'on "est entré en terre inconnue" et que "cela pourrait impacter le retour en vol du MAX, prolonger encore l'incertitude qui pèse sur le programme et avoir des conséquences sur l'entreprise".

Dennis Muilenburg, aux commandes de Boeing depuis juillet 2015, s'est vu retirer récemment sa casquette de président du conseil d'administration, décision qui a lancé des rumeurs sur son possible limogeage dans les prochains mois.

La commission sénatoriale chargée du Commerce a conformé qu'elle l'auditionnerait le 29 octobre. Dennis Muilenburg sera entendu le lendemain à la Chambre des représentants.

United Airlines étudie l'ouverture de nouvelles lignes vers les régions françaises .
Malgré les incertitudes macroéconomiques, la compagnie américaine augmente fortement ses capacités. Après avoir ouvert près de 150 lignes en trois ans, United va embaucher 34.000 personnes d'ici à 2022, dont 40% pour accompagner la croissance de l'offre qui s'annonce massive. Après l'annonce de l'ouverture en mai prochain de la ligne Nice-New York, United étudie la possibilité de lancer à l'avenir de nouvelles lignes en France. Lyon, MarseilleL'immobilisation des 14 B 737 MAX en opération au moment de la suspension de vol de l'avion le 10 mars dernier et la non livraison de la quinzaine d'autres exemplaires qui devaient intégrer la flotte cette année, l'ont certes contrainte à réviser à la baisse ses prévisi

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!