Entreprise: PSA : malgré un trimestre mitigé, les marchés applaudissent - Harriet Dart et Jay Clarke forment le premier double britannique en double mixte à atteindre les demi-finales de Wimbledon depuis 1987 ... mais seront suivis de près par Jamie Murray et Victoria Azarenka - PressFrom - France
  •   
  •   

Entreprise PSA : malgré un trimestre mitigé, les marchés applaudissent

19:35  23 octobre  2019
19:35  23 octobre  2019 Source:   latribune.fr

Bataille navale entre Naval Group et Fincantieri en Arabie Saoudite

  Bataille navale entre Naval Group et Fincantieri en Arabie Saoudite Fincantieri a proposé deux frégates FREMM à l'Arabie Saoudite. Cette offre serait combinée avec la vente de trois corvettes de Navantia. Une alternative à l'offre de corvettes Gowind de Naval Group à la marine saoudienne pour équiper la flotte de l'Ouest.Début 2019, la société publique saoudienne Saudi Arabia Military Industries (SAMI) et Naval Group avaient signé un protocole d'accord en vue de créer une entreprise commune, qui produirait et développerait en Arabie saoudite des systèmes navals. Une procédure "obligatoire" pour toutes les sociétés étrangères - hors Etats-Unis -, qui souhaitent vendre du matériel militaire à l'Arabie Saoudite.

Le constructeur automobile français PSA a résisté au ralentissement du marché mondial au 3e trimestre , grâce à une montée en gamme de ses ventes et à ses faibles volumes hors d'Europe. Le groupe aux cinq marques (Peugeot, Citroën, DS, Opel, Vauxhall) a vu son chiffre d'affaires progresser

Le groupe PSA continue de souffrir en Chine, et ce, malgré le redressement de Citroën (+ 50% sur le semestre, et + 61% au deuxième trimestre ). Le premier semestre de PSA est donc surtout une performance qualitative qui compense largement les difficultés sur certains marchés , pourtant majeurs.

  PSA : malgré un trimestre mitigé, les marchés applaudissent © Fournis par La Tribune Nouvelle

PSA n'est pas hermétique au coup de froid du marché... Le chiffre d'affaires du groupe automobile français est en net ralentissement au troisième trimestre avec une progression de 1% du chiffre d'affaires mondiales et qui ressort à 15,6 milliards d'euros. Celui de la branche automobile, lui, est carrément stagnant puisqu'il grappille une petite hausse de 0,1%, loin de la hausse de 8% enregistrée l'an passé sur la même période.

Pricing power

Les volumes de vente sur le trimestre ont marqué le pas puisque le nombre d'immatriculations a baissé de 5,9% à 674.000 unités. Le groupe emmené par Carlos Tavares a ainsi pu limiter l'impact de cette baisse grâce à un meilleur mix de ventes (+4,4%) et l'impact positif des prix (+1%). Autrement dit, PSA vend moins de voitures, mais il les vend plus cher. Cela correspond à+ la stratégie de "pricing power" initiée par Carlos Tavares.

Renault : pourquoi l'éviction de Thierry Bolloré ne résout (presque) rien

  Renault : pourquoi l'éviction de Thierry Bolloré ne résout (presque) rien Le départ aussi soudain que brutal du numéro 2 de Renault semble satisfaire à peu près tout le monde : de Nissan à Bercy, en passant par les cadres en interne et les investisseurs sur les marchés. Pour autant, ni Jean-Dominique Senard, ni la nouvelle gouvernance provisoire mise en place, ne semble résoudre la cruciale question de la relance stratégique du constructeur automobile françaisLors d'un conseil d'administration réuni en urgence, Thierry Bolloré a été sèchement démis de ses fonctions de directeur général de Renault "avec effet immédiat". Il est remplacé par Clotilde Delbos, la directrice financière, à titre "intérimaire" et... "avec effet immédiat".

Le constructeur automobile français PSA a résisté au ralentissement du marché mondial au 3e trimestre , grâce à une montée en gamme de ses La performance de PSA contraste avec celle de son rival français Renault, qui a annoncé la semaine dernière un abaissement de ses objectifs

Le constructeur automobile français PSA a résisté au ralentissement du marché mondial au 3e trimestre , grâce à une montée en gamme de ses ventes et à ses faibles volumes hors d'Europe. Le groupe aux cinq marques (Peugeot, Citroën, DS, Opel, Vauxhall) a vu son chiffre d'affaires progresser

Au-delà du prix moyen, les marques du groupe (Peugeot, Citroën, DS et Opel) ont développé leur portefeuille de modèles SUV, plus chers. Les Peugeot 3008, Citroën C5 Aircross et autres DS7 et DS3 Crossback se vendent particulièrement bien, et ont ainsi largement compensé la baisse des volumes. La dynamique sur les véhicules utilitaires est également à mettre au crédit de cette performance. Elle le sera d'autant plus sur les résultats financiers, tant cette branche est rentable.

Ces fondamentaux stratégiques ne sont pas isolés sur le seul troisième trimestre, puisque sur les neuf premiers mois de l'année, PSA a réussi à compenser la baisse de 10% de ses ventes, en enregistrant une baisse de seulement 0,2% de son chiffre d'affaires à 54 milliards d'euros.

Un titre en hausse

Pour autant, le chiffre d'affaires trimestriels s'inscrit en dessous du consensus des analystes. A 11,8 milliards d'euros, la division automobile de PSA est loin des 12,15 milliards attendus par les marchés. Mais ces derniers ne semblent pas plus déçus que cela au vu de la tenue du titre. Celui-ci monte de presque 3%, sur un marché pourtant en baisse (-0,29%).

Car en réalité, la performance de PSA tranche avec ceux publiés par Renault la semaine dernière et qui ont été caractérisés par un avertissement de résultats. Le titre s'était alors affaissé de 12% en Bourse...

HSBC prépare une vaste restructuration alors que son bénéfice dégringole .
Au troisième trimestre de l'année, la banque britannique a vu son bénéfice net chuter de 24%. Plombé par l'Europe et les États-Unis, le groupe, qui réalise l'essentiel de ses profits en Asie, renonce à son objectif de rentabilité fixé pour 2020. Son directeur général par intérim, Noel Quinn, a laissé entendre que des mesures drastiques étaient dans les tuyaux sans donner davantage de détails. La banque a déjà annoncé 4.000 suppressions de postesLe patron du groupe par intérim Noel Quinn a mis en garde contre des turbulences à venir et préparé le terrain pour une vaste "remodélisation" du groupe, laissant présager des coupes sombres dans les effectifs après une première vague de suppression de 2% de ses effectifs, soit 4.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 2
C'est intéressant!