•   
  •   

Entreprise Petite revanche pour Renault, qui recrute l'ancien patron de la R&D de PSA

17:00  06 janvier  2020
17:00  06 janvier  2020 Source:   latribune.fr

Carlos Ghosn a quitté le Japon et se trouve au Liban!

  Carlos Ghosn a quitté le Japon et se trouve au Liban! L'ancien patron de l'alliance Renault Nissan Carlos Ghosn a quitté le Japon où il était en résidence surveillée. Il est arrivé en avion privé au Liban dans des circonstances encore floues.Ses avocats ont demandé en octobre à la justice japonaise d'annuler les poursuites le visant accusant les procureurs et des représentants du constructeur japonais de collusion dans le but d'"évincer" Carlos Ghosn et de l'empêcher de renforcer l'alliance avec Renault.

Une revanche personnelle pour le patron de PSA , Carlos Tavares, ancien numéro deux de Carlos Ghosn, l’ex-PDG redouté de la firme au losange aujourd’hui poursuivi sans merci par la justice japonaise. Une revanche enfin du constructeur basé à Sochaux, et de son allié chinois Dongfeng

Début octobre, changement de décor : le petit -fils de l 'Avvocato Giovanni Agnelli fait soudain volte-face. C'est la revanche de Carlos Tavares qui, en mai dernier, se répandait à travers Il nomme certes Mike Manley, ancien patron de la marque Jeep, comme patron de FCA - société issue de la

Gilles Le Borgne, ici encore en poste chez PSA et au premier plan de l'image, jouit d'une excellente réputation dans le secteur. © Fournis par La Tribune Gilles Le Borgne, ici encore en poste chez PSA et au premier plan de l'image, jouit d'une excellente réputation dans le secteur.

Le constructeur automobile Renault a recruté l'ancien patron de la recherche-développement (R&D) de son rival français PSA, Gilles Le Borgne,  comme "directeur de l'ingénierie et membre du comité exécutif", a-t-on appris, ce lundi, auprès de l'entreprise.

Gilles Le Borgne remplace Gaspar Gascon Abellan qui "a décidé de quitter l'entreprise pour poursuivre des projets personnels", selon un responsable de Renault contacté par l'AFP.

Âge de 57 ans, M. Le Borgne jouit d'une excellente réputation dans le secteur. Il a notamment conduit avec succès la préparation des motorisations de PSA (Peugeot, Citroën, DS, Opel, Vauxhall) aux nouvelles normes d'homologation européennes WLTP introduites en septembre 2018.

En 2019, le marché automobile français a résisté aux vents contraires

  En 2019, le marché automobile français a résisté aux vents contraires Les constructeurs automobiles ont mis en service au total 2,2 millions de voitures neuves l'an dernier en FranceAprès 211.193 immatriculations nouvelles en décembre, un bond de 27,7%, les constructeurs automobiles ont mis en service au total 2,2 millions de voitures neuves l'an dernier en France, a indiqué le Comité des constructeurs français d'automobile (CCFA).

Thierry Bolloré, lointain cousin de Vincent Bolloré patron de Vivendi, avait été recruté par Renault il y a six ans lors de l 'affaire des faux espions qui avait ébranlé le constructeur. Il occupera ensuite différents postes clés chez Faurecia, filiale de PSA -Peugeot.

C’est le sixième grand ancien de Renault à intégrer la direction de son éternel rival sous l’ère Carlos PSA . C’est une nomination qui fait du bruit dans le petit village des cancans de l ’industrie La liste des anciens de Renault commence à s’allonger spectaculairement parmi les cadres clés du

Le deuxième constructeur européen avait été le seul à disposer d'une gamme de véhicules entièrement adaptée aux règles anti-pollution durcies, dès leur entrée en vigueur, s'assurant un avantage commercial durant plusieurs mois vis-à-vis de ses concurrents.

Lire aussi : Un an après le choc des nouvelles normes antipollution, embellie sur le marché automobile français

Une revanche pour Renault

Diplômé de l'École nationale supérieure des céramiques industrielles, Gilles Le Borgne avait quitté PSA au printemps 2019 officiellement "pour des raisons personnelles" après avoir dirigé pendant six ans la recherche et développement du groupe.

Ce recrutement constitue une revanche pour Renault qui a souffert l'an dernier du départ de plusieurs de ses cadres vers PSA, dans le contexte des soubresauts de l'affaire Ghosn qui ont déstabilisé l'alliance avec les constructeurs japonais Nissan et Mitsubishi.

Le patron du réseau ferré belge choisi pour diriger SNCF Réseau

  Le patron du réseau ferré belge choisi pour diriger SNCF Réseau Le choix de ce candidat rappelle celui du Canadien Ben Smith pour diriger Air France-KLM , relève la lettre d'informations Mobilettre, qui avait dévoilé l'information. Diplômé de l'École supérieure de navigation d'Anvers, ingénieur commercial et titulaire d'un troisième cycle en cambisme et finance internationale, Luc Lallemand a commencé sa carrière comme comptable dans le groupe de presse Rossel (éditeur du journal Le Soir) et chez DHL, après un bref passage dans la marine marchande.

En se séparant de Carlos Tavares désormais patron de PSA , Carlos Ghosn s'est coupé d'un dirigeant apprécié chez Renault . Si Olivier Bourges, autrefois cadre dirigeant de Renault -Nissan, vient d'être nommé secrétaire général de PSA

Ayant la volonté de rejoindre une entreprise de la dimension de PSA , c'est avec beaucoup d'intérêt que je vous fais part de ma candidature. Diplômé de l 'Ecole National d'Ingénieur Mécanique, je possède une expérience de 12 ans chez Nissan en tant qu'ingénieur du développement.

L'officialisation de l'Italien Luca de Meo comme nouveau directeur général, attendue prochainement, devrait aussi aider à tourner la page et remonter le moral des troupes.

Départs en série vers PSA

En septembre, PSA avait recruté le responsable de la stratégie produits de Mitsubishi Motors, Vincent Cobee, qui pourrait succéder à Linda Jackson à la tête de la marque Citroën.

Quelques jours plus tôt, PSA avait débauché Arnaud Deboeuf, le secrétaire général de l'alliance Renault-Nissan pour lui confier la direction de la stratégie industrielle.

En mars dernier, c'est l'ancien directeur commercial de Renault, Thierry Koskas, qui avait été recruté par PSA comme directeur ventes et marketing.

Le PDG de PSA, Carlos Tavares, est lui-même un ancien de Renault. Il avait été le second de Carlos Ghosn avant de devoir quitter le groupe en 2013 pour avoir affiché publiquement son ambition de lui succéder un jour.

Lire aussi : Fiat-PSA: l'ultime pari de Carlos Tavares

Renault-Nissan: Carlos Ghosn a-t-il été le si bon patron qu'il prétend ? .
Exilé au Liban après avoir fui la justice japonaise, l'ancien patron de Renault et Nissan, fustige ses successeurs les rendant responsables de la chute des résultats. En réalité, le bilan de Carlos Ghosn à la tête de Renault, mais également à la tête de l'Alliance, est moins flatteur qu'il ne le prétendMais dans ce brouhaha, un aspect interpelle : le bilan particulièrement flatteur que Carlos Ghosn s'attribue en tant que patron de Renault, de Nissan et de l'Alliance.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 11
C'est intéressant!