•   
  •   

Entreprise Pesticides: la FNSEA sort l'arme des boues face aux zones de non traitement

19:30  14 janvier  2020
19:30  14 janvier  2020 Source:   latribune.fr

La vente de produits phytosanitaires augmente en France

  La vente de produits phytosanitaires augmente en France Le gouvernement constate une augmentation des ventes de 21%. La ministre de la Transition écologique reconnaît la nécessité de "donner un nouveau souffle" aux politiques visant une réduction."Nous pensons que la hausse de 8% de la quantité de substances vendues par rapport à 2017 est due à un effet conjoncturel", le stockage des produits par les agriculteurs fin 2018 pour anticiper la hausse de la redevance pour pollution diffuse (RPD) entrée en vigueur le 1er janvier 2019, a expliqué à l'AFP Eugénia Pommaret, directrice générale de l'UIPP. Ce phénomène avait déjà été observé lors des précédentes augmentations de la RPD en 2008 et 2015, a-t-elle ajouté.

La FNSEA exige du gouvernement un moratoire sur ce dispositif contre lequel aussi bien le monde agricole que les ONG sont très remontés. L’arrêté oblige notamment les agriculteurs à respecter des « distances minimales » entre les zones de traitement et les zones d ’habitation.

Le principal syndicat agricole FNSEA s'est, lui, prononcé pour des solutions "au cas par cas" plutôt qu'une stricte délimitation imposée par l'Etat.

Envoyer les boues d'épuration dans des stations de traitement a un coût 10 à 20 fois supérieur pour les collectivités par rapport à l'épandage par les agriculteurs, selon la FNSEA. © Fournis par La Tribune Envoyer les boues d'épuration dans des stations de traitement a un coût 10 à 20 fois supérieur pour les collectivités par rapport à l'épandage par les agriculteurs, selon la FNSEA.

Sans réponse à sa demande de moratoire sur l'instauration de zone de non traitement (ZNT) aux pesticides près des habitations, la FNSEA a déclaré mardi qu'elle comptait ne plus épandre les boues d'épuration dans les champs.

"Comme nous n'avons pas de réponse du gouvernement, nous allons continuer nos actions syndicales: dans quelques jours nous allons bloquer les stations d'épuration; ceux qui nous imposent des contraintes vont aussi conserver leurs déchets", a déclaré Jérôme Despey, secrétaire général du syndicat agricole majoritaire, lors d'une conférence de presse.

Pourquoi le satellite Konnect fabriqué par Thales est très important pour Eutelsat

  Pourquoi le satellite Konnect fabriqué par Thales est très important pour Eutelsat Le satellite de télécoms Konnect, qui est lancé jeudi soir, est un pilier important de la stratégie de retour à la croissance d’Eutelsat. Il est aussi une contribution importante à la réduction de la fracture numérique en Afrique et en Europe."Konnect combine innovation et héritage en orbite pour offrir une plate-forme totalement modulaire équipée d'une charge utile intelligente et innovante pour des services à haut débit (HTS) en bande Ka alliant flexibilité et haut débit maximisé, assure le PDG de TAS, Jean-Loïc Galle.

Des zones de non - traitement critiquées par tous. Les syndicats agricoles sont vent debout contre ce nouvel arrêté. Dans un communiqué, la FNSEA a d’ores et déjà exigé un moratoire. Ainsi, les utilisateurs de pesticides s’engageraient à utiliser les matériels de pulvérisation les plus performants

Les pesticides sont utilisés en quantités considérable depuis plus d’un demi siècle par l’agriculture intensive. On retrouve des résidus de pesticides partout: dans l’eau bien sûr, mais aussi dans l’air, les brouillards et l’eau de pluie !

"Un service rendu gratuitement par les agriculteurs"

"Qui va assumer les boues de stations d'épuration des citadins? Pour l'instant, c'est un service rendu gratuitement par les agriculteurs. Mais puisque nous sommes rejetés et que le dialogue a été rompu par des maires, y compris par des maires qui n'ont pas voulu jouer leur rôle de médiateur", les municipalités vont devoir gérer seules ce qui représente un million de tonnes de matières sèches en volume par an, a expliqué la présidente de la FNSEA Christiane Lambert.

Envoyer les boues d'épuration dans des stations de traitement a un coût 10 à 20 fois supérieur pour les collectivités par rapport à l'épandage par les agriculteurs, selon le syndicat.

Lire: Le compostage des boues d'épuration en sursis

Crédit Mutuel : l'Alliance fédérale rejointe par deux nouvelles fédérations

  Crédit Mutuel : l'Alliance fédérale rejointe par deux nouvelles fédérations Crédit Mutuel Alliance Fédérale, principale entité du groupe bancaire mutualiste, officialise ce lundi 6 janvier l'arrivée de deux nouvelles fédérations régionales, celles d'Antilles-Guyane et Massif Central. Avec ce rapprochement effectif au 1er janvier, qui avait déjà été acté au cours des derniers mois, "Crédit Mutuel Alliance Fédérale est désormais l'alliance de 13 fédérations du Crédit Mutuel",  qui compte au total 18 fédérations régionales, a précisé le groupe dans un communiqué de presse.

La FNSEA et les Jeunes agriculteurs ont également apporté leur soutien aux actions locales mises en place pour lutter contre cette mesure. Cela peut parfois se produire si vous avez des problèmes de connectivité Internet ou si vous exécutez un logiciel/des plug-ins qui affectent votre trafic Internet.

A la veille de l'élection présidentielle, nous faisons un point sur les programmes des différents candidats en matière de santé interna Usage des pesticides en France: le syndicat FNSEA exige un moratoire sur les zones de non traitement . Bagdad réclame l'envoi d'une mission de Washington

Un arrêté publié à la toute fin décembre par le gouvernement impose depuis le 1er janvier des distances minimales de pulvérisation des produits phytosanitaires recommandées par l'Agence française de sécurité sanitaire (Anses): cinq mètres des habitations pour les cultures dites basses comme les légumes et céréales; dix mètres pour les cultures hautes, fruitiers ou vignes; et 20 mètres pour les produits "les plus dangereux", qui ne représentent toutefois qu'environ 0,3% des substances actives utilisées.

Le ministère de l'Agriculture "impuissant"

La FNSEA avait exigé à la fin de la semaine dernière un moratoire sur l'application de ces ZNT, en menaçant de mener des actions de protestation si elle n'était pas écoutée avant sa conférence de presse de mardi. Plus tôt dans la matinée, le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume avait fait part de son impuissance, à propos de l'application de ces zones de non-traitement. Le ministre a évoqué le conseil d'État qui a "imposé" au gouvernement de "mieux protéger les riverains", lors de la conférence de presse de présentation du salon de l'agriculture.

"Il est exact que l'État a été [contraint] par le Conseil d'Etat de modifier la réglementation sur la protection des riverains et sur le sujet des ZNT pour le 26 décembre (...) en revanche, sur la manière de le faire, il y avait plein de possibilités", a estimé Eric Thirouin, secrétaire général adjoint du syndicat.

Les ONG environnementales jugent en revanche ces distances insuffisantes à la protection de la population. Elles préconisent des distances de 100 ou 150 mètres.

Lire: Les pesticides, nouvelle bataille des maires contre la pollution de l'air

Soutenue par Bill Gates, Heliogen veut apprivoiser l'energie du soleil pour produire du ciment et de l'acier .
La startup américaine assure pouvoir produire une chaleur extrême pouvant être utilisée dans des industries fortement émettrices de carbone. Sa technologie, qui repose sur le procédé du solaire thermique à concentration, est dopée à l'intelligence artificielle.Cette installation repose sur le procédé du solaire thermique à concentration (CSP, en anglais): de nombreux miroirs, appelés Héliostats, reflètent, vers un réceptacle fixé en haut d'une tour, les rayons du soleil, qui sont alors convertis en chaleur sous forme de vapeur. Pour son démonstrateur californien, Heliogen a placé sur le sol quelques 400 miroirs de petite taille, moins chers et plus faciles à transporter et à installer.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!