•   
  •   

Entreprise Epargne : l’Afer baisse le taux de son fonds en euros et lance un PER maison

19:40  14 janvier  2020
19:40  14 janvier  2020 Source:   latribune.fr

Taux du livret A : baissera, baissera pas ?

  Taux du livret A : baissera, baissera pas ? Lors de son audition au Sénat, ce mercredi 15 janvier, le gouverneur de la Banque de France s'est prononcé en faveur de l'application de la nouvelle formule de calcul du taux du Livret A, et donc de son abaissement à 0,5%, contre 0,75% actuellement. La décision finale, éminemment politique à quelques semaines des élections municipales, reviendra au ministre de l'Economie et des Finances.À l'heure actuelle, "il ne semble pas y avoir aujourd'hui de raison de déroger par exception à la formule de calcul du Livret A", a déclaré François Villeroy de Galhau à l'occasion de son audition annuelle devant la commission des Finances du Sénat.

Le taux de rendement 2019 des fonds en euros des contrats d’assurance vie est attendu en forte baisse , autour de 1,40% en moyenne selon Aviva a annoncé le 19 décembre, qu’un taux minimum net de frais de 1% sera servi pour ses fonds en euros en 2019. Cela représente une baisse de plus

La Caisse d' Epargne vous propose des produits et services bancaires adaptés à vos besoins, tout en privilégiant une relation de confiance et de proximité. Après affichage du message "choisir la fonction", appuyer sur la touche CODE.

Gérard Bekerman, le président de l'Afer. © Fournis par La Tribune Gérard Bekerman, le président de l'Afer.

L'Association française d'épargne et de retraite (Afer) adapte le rendement de son fonds garanti en euros à l'environnement de taux durablement bas. La principale association d'épargnants en France, qui compte un peu plus de 760.000 adhérents et 55 milliards d'euros d'encours, a annoncé, ce mardi 14 janvier, un taux de rendement net de 1,85 %, pour ses fonds en euros, dont les contrats sont gérés par l'assureur britannique Aviva. Il s'élevait à 2,25% l'année précédente.

Ce taux, en nette baisse, était très attendu car il est perçu comme la référence du marché tricolore pour les fonds en euros. Un marché sous pression, puisque les sommes placées sur ces supports sécurisés (1.400 milliards d'euros sur les 1.700 milliards d'euros de l'encours total de l'assurance vie en France) sont principalement investies sur le long terme en dette souveraine, autrement dit dans des emprunts d'Etat, dont le rendement est proche de zéro, voire négatif.

Livret A et LDDS : un très bon cru 2019 à 16,5 milliards d'euros

  Livret A et LDDS : un très bon cru 2019 à 16,5 milliards d'euros La collecte nette a atteint sur le livret A et le livret de développement durable et solidaire un peu plus de 16,5 milliards d'euros l'an dernier, contre environ 12,7 milliards en 2018. Cette accélération s'est effectuée en dépit d'un taux de rémunération à son plus bas niveau historique, à 0,75%. Il tombera dès février à 0,5%.Au total, la collecte nette, c'est-à-dire les sommes déposées corrigées des retraits, a atteint sur ces deux livrets un peu plus de 16,5 milliards d'euros l'an dernier contre environ 12,7 milliards en 2018, a fait savoir la Caisse dans un communiqué.

Le fonds euros de son actif général servira un rendement bien inférieur à l'année passée. Un nouveau système de bonification est mis en place pour favoriser Baisse prononcée des taux servis et frais d'entrée dès 2020, mise en run-off des fonds les plus rémunérateurs, contraintes d'investissement en

Supports de diversification. Pour diversifier simplement l’ épargne de votre adhésion. Le contrat Afer inclut automatiquement pour tous les supports en unités de compte et le support Afer Eurocroissance, une garantie plancher en cas de décès avant votre 75ème anniversaire. Fonds Garanti en euros .

Lire aussi : Assurance vie : comprendre la différence entre les fonds euros et les unités de compte

Un taux en net repli

A titre de comparaison, l'association Gaipare, plus petite avec quelque 55.000 adhérents, a annoncé ce même jour un rendement de 2,15% pour 2019, contre 2,5% l'année précédente.

"Par les temps qui courent, il faut s'abstenir de vouloir briller par le taux. Le taux est un paramètre parmi d'autres. 1,85% nous place parmi les premiers, même si nous ne sommes pas le tout premier", a assuré Gérard Bekerman, le président de l'Afer.

Et de fait, ce rendement se positionne dans la fourchette haute du marché de l'assurance-vie en euros. Plusieurs grands assureurs, comme Swiss Life et Generali, ont en effet déjà ramené le taux servi sur leurs contrats en euros à 1% pour inciter les épargnants à placer leurs économies sur d'autres supports.

BCE : les taux ont probablement atteint leur point bas selon le gouverneur de la Banque de France

  BCE : les taux ont probablement atteint leur point bas selon le gouverneur de la Banque de France Selon François Villeroy de Galhau, si la stabilisation économique se confirme, "il devrait s'ensuivre une stabilisation de la politique monétaire"."Nous avons noté dans notre réunion de décembre une amorce de stabilisation économique qui correspond à une réduction relative des incertitudes commerciales," a affirmé le gouverneur, membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE), lors d'une intervention à l'université Paris Dauphine.

Forte de plus de 50 milliards d' euros d’encours, l'association française d’ épargne et de retraite (Afer) vient d’annoncer le rendement 2018 du fonds Le rendement du fonds en euros de l ' Afer a reculé de 0,15 point de pourcentage en 2018. Assurance vie : que faire face à la baisse des rendements ?

La chute du rendement des fonds en euros fragilise les compagnies, qui doivent aussi augmenter leurs fonds propres pour compenser les risques. Face à la baisse des taux , les assureurs poussent les épargnants hors du fonds en euros . Mais beaucoup d’assurés continuent de lui faire confiance.

"L'assurance vie risque d'appauvrir les épargnants"

"L'assurance vie risque d'appauvrir les épargnants. 17 millions de personnes sont concernées. Cela va bien au-delà de l'Afer", a prévenu Gérard Bekerman. "Si nous voulons ne pas décevoir les épargnants, nous devons les préparer au changement", a-t-il poursuivi.

Dans cette optique, l'Afer prévoit de restreindre l'accès à ses fonds en euros aux futurs adhérents. Pour un montant supérieur à 100.000 euros, ces derniers seront contraints de souscrire au minimum 30% du capital en unités de compte, un placement plus risqué, mais aussi potentiellement plus rémunérateur. "Ces règles ont pour objectif de ne pas diluer le taux servi à nos adhérents actuels", a justifié le président de l'association d'épargnants.

"Le PER est le produit dont nous avons besoin maintenant"

En parallèle, l'Afer entend mettre l'accent sur deux produits : le fonds euro-croissance, à mi-chemin entre le fonds en euros et les unités de compte, qui vient d'être modernisé et le nouveau Plan épargne retraite (PER). "Dès les premiers jours, nous avons cru au fonds euro-croissance. L'Afer représente aujourd'hui 10% de l'encours national [qui plafonne à environ 2,2 milliards d'euros, ndlr], a rappelé Gérard Bekerman.

Assurance vie : six questions pour comprendre le nouvel euro-croissance et ses enjeux

  Assurance vie : six questions pour comprendre le nouvel euro-croissance et ses enjeux Dans un contexte de taux durablement bas, les assureurs sont contraints de se réinventer pour préserver leur solvabilité et doivent faire preuve de créativité en trouvant des alternatives à l'indétrônable fonds en euros, qui pèse sur leur rentabilité. Le contrat euro-croissance est l'une des pistes privilégiées. Sa nouvelle mouture, prévue par la loi Pacte, vient d'entrer en vigueur. Voici les six points clés à retenir.Lire aussi : Les assureurs vie sous la pression des taux bas

Découvrez les 3 solutions proposées au sein du contrat d'assurance vie multisupport Afer afin de pallier à la baisse du rendement du Fonds Garanti en euros .

Pour ce 12ème numéro de votre émission Epargne et Vous, Mireille Weinberg journaliste spécialiste des finances personnelles, aborde l'intérêt du fonds en euros des Malgré un taux rémunérateur en constante baisse , le fonds en euros présente toujours un certain nombre d'avantages.

Lire aussi : Assurance vie : six questions pour comprendre le nouvel euro-croissance et ses enjeux

Quant à l'épargne retraite, l'association d'épargnants va lancer dans les jours à venir son propre PER individuel en partenariat avec Aviva, avec pour ambition qu'il devienne "une référence du marché". "Il nous appartient d'expliquer aux adhérents que le PER est le produit dont nous avons besoin maintenant", a indiqué le patron de l'Afer. "Les discours sur la fin des fonds en euros sont pour nous anxiogènes et la fortune du PER ne se fera pas contre l'assurance vie, mais avec elle", a-t-il toutefois nuancé, comme pour ne pas effrayer les épargnants.

Lire aussi : L'épargne retraite peut-elle vraiment devenir populaire ?

BlackRock promet de verdir ses investissements .
Le gestionnaire d'actifs promet aussi de voter contre les directions et les administrateurs n'ayant pas fait assez de progrès dans leurs investissements liés au développement durable. Basé à New-York, BlackRock est considéré comme le plus important gestionnaire d'actifs au monde et compte 16.100 employés dans plus de trente pays. Il est au coeur de l'actualité en France, accusé par une partie de l'opposition de tenter de promouvoir le système d'épargne retraite par capitalisation.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 7
C'est intéressant!