•   
  •   

Entreprise Intermarché remporte son bras de fer contre Coca-Cola

16:15  17 janvier  2020
16:15  17 janvier  2020 Source:   latribune.fr

Coca-Cola veut « faire plier » Intermarché et Netto, selon son président

  Coca-Cola veut « faire plier » Intermarché et Netto, selon son président Dans un document dévoilé par le magazine LSA, Thierry Cotillard, président d'ITM Alimentaire, explique que Coca-Cola a décidé d'arrêter de livrer Intermarché et Netto sur « l'ensemble de ses gammes ». Une décision vue comme un moyen de « faire plier » Intermarché, dont la volonté, en 2020, est de « réduire la place de certains sodas en faveur des produits qui incarnent les nouvelles tendances, plus saines, moins sucrées ».Selon Thierry Cotillard, cette décision a « pour origine un désaccord sur les gammes ». « Coca-Cola, précise-t-il dans son courrier, veut nous contraindre par tous les moyens à détenir une gamme 2020 que nous ne souhaitons pas".

Le bras de fer entre Intermarché et Coca Cola , dans le cadre des négociations commerciales 2020, a tourné à l'avantage du premier… pour l'instant. Le géant des sodas avait décidé, unilatéralement, d'arrêter brutalement de livrer les magasins alimentaires des Mousquetaires sur l'ensemble de ses

Un conflit commercial oppose le géant américain et l’enseigne de grande distribution française depuis plusieurs semaines.

Les livraisons sur l'ensemble des gammes Coca-Cola, un temps stoppées, vont devoir reprendre. © Fournis par La Tribune Les livraisons sur l'ensemble des gammes Coca-Cola, un temps stoppées, vont devoir reprendre.

L'embouteilleur de Coca-Cola en France a été condamné en référé à reprendre les livraisons des magasins Intermarché, qu'il avait stoppées après l'échec de leurs négociations commerciales début 2020, a indiqué vendredi à l'AFP le distributeur.

Coca-Cola European partner (CCEP), embouteilleur indépendant dont le groupe américain Coca-Cola ne détient que 18%, avait arrêté de livrer à Intermarché, qui avait décidé de déréférencer une partie de ses produits pour "faire plus de place dans [ses] rayons, pour vendre à la fois du Coca-Cola et des alternatives plus saines, généralement issues de PME et fabriquées en France", assure le distributeur dans un document transmis à l'AFP.

Vinci double ADP dans les aéroports et devient le numéro 2 mondial

  Vinci double ADP dans les aéroports et devient le numéro 2 mondial Vinci Airports a accueilli 255 millions de passagers en 2019 dans ses 46 aéroports. Il double son rival ADP et passe à la deuxième place mondiale.Ce vendredi, Vinci a annoncé avoir accueilli 255 millions de passagers dans les 46 aéroports du groupe (+5,7%), soit mieux que les 246 millions de passagers dévoilés plus tôt dans la semaine par ADP : 108 millions pour Paris et Orly (+2,5%); 24,6 millions pour Santiago du Chili dont ADP détient 45% (+5,7%), 9 millions pour Amman (+5,9%) et 105,6 millions pour TAV, en baisse de 32,6% après le transfert d'activité le 6 avril de l'aéroport Atatürk d'Istanbul vers un nouvel aéroport appartenant à un autre concessionnaire.

Jean-Pierre Raffarin, figure de l'UMP, a remporté son bras de fer avec Nicolas Sarkozy en obtenant l'abandon définitif de la hausse à 19,6% de la TVA sur

Intermarché , 1800 magasins partout en France, pour faire les courses comme vous le souhaitez : sur place, en drive ou en livraison ! Vous êtes sur le nouveau site d’ Intermarché . Certaines fonctionnalités habituelles sont en cours de développement et vont arriver très prochainement.

Lire aussi : Coca-Cola veut « faire plier » Intermarché et Netto, selon son président

Le tribunal de Commerce de Paris a ordonné, mardi à la Société Coca-Cola European partner (CCEP), "la reprise des livraisons [...] sous astreinte de 460.000 euros par jour de retard et pendant une période de 60 jours", dans une ordonnance dont l'AFP a obtenu copie.

Reprise du dialogue en vue

"Nous nous félicitons aussi que le juge nous donne la liberté de définir nos assortiments afin de faire de la place dans nos rayons à des boissons plus saines... tout en laissant aux consommateurs la liberté de faire leur choix", a commenté Intermarché.

Lire aussi : Plastique: HSBC suggère à Coca-Cola de revenir aux bouteilles réutilisables

"La décision du juge des référés, qui concerne les soixante prochains jours, nous encourage à trouver un accord à plus long terme avec Intermarché avant le 1er mars 2020, dans le cadre des délais légaux. Elle va nous permettre de reprendre les discussions interrompues par Intermarché et notre courant d'affaires dans un contexte plus apaisé, avec un délai raisonnable pour parvenir à un accord", a pour sa part commenté CCEP.

"Nous avons vu les déclarations de Coca-Cola et nous espérons que leur volonté affichée de trouver un accord avec Intermarché est réellement sincère", a répondu le distributeur.

A Paris, Airbnb vise désormais les locaux commerciaux .
Les investisseurs ciblent de plus en plus les locaux commerciaux, qui présentent notamment l'avantage de n'être pas limités à 120 nuits de location. Face à ce phénomène, la mairie de Paris veut modifier son plan d'urbanisme pour mieux encadrer la transformation des locaux commerciaux en meublés touristiques. Ce pourrait être un des principaux sujets des élections municipales à Paris. Alors qu'il est toujours aussi dur de se loger dans la capitale, la mairie continue de faire la guerre à la plateforme Airbnb et aux investisseurs qui achètent à tour de bras pour transformer des logements en meublés touristiques.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 8
C'est intéressant!