•   
  •   

Entreprise L'immense défi de la sortie du plastique

15:05  21 janvier  2020
15:05  21 janvier  2020 Source:   latribune.fr

TGW, le trieur des déchets niché dans les gares de la SNCF

  TGW, le trieur des déchets niché dans les gares de la SNCF Dans les entrailles de la gare Saint-Lazare, de la gare Montparnasse et de la gare de Lyon, le recycleur des déchets des entreprises trie les poubelles des quais, des trains, des magasins et des bureaux. Déjà présent sur 500 sites en Île-de-France, le groupe vient de gagner le marché pour la gestion des déchets de 130 restaurants de McDonald's.Quatre employés à temps plein ouvrent ici sept jours sur sept tous les sacs de poubelle venant des quais, des trains ainsi que des bureaux et des magasins de la gare, explique Matthieu de Chanaleilles, président de TGW, recycleur des déchets des entreprises.

Le chef de l ’assurance qualité de la première usine de pot de l ’île de Montréal était tellement sollicité que trois entreprises de l 'ont approché. Diplômé en microbiologie de l ’Université de Montréal, il a travaillé 10 ans en pharmaceutique chez Pharmascience, une entreprise de médicaments génériques.

Nimes : Collecte de jouets au profit du Défi de Fortunée. Un immense MERCI à Un Rien C'est Tout pour avoir choisi notre projet et leur confiance. L'association Le Défi de Fortunée, représentée par David Raymond, a remis au service de Pédiatrie un lot de 10 tablettes pour les enfants hospitalisés.

Alors que le projet de loi contre le gaspillage et pour une économie circulaire doit être adopté ce mardi par l'Assemblé nationale, toutes les solutions pour abandonner le plastique butent sur des obstacles techniques, économiques ou culturels.

  L'immense défi de la sortie du plastique © Fournis par La Tribune

"Plastic bashing": depuis quelques années, cet anglicisme commence à se frayer un chemin dans la langue française. Suggéré par les industriels du plastique pour déplorer le dénigrement dont leur produit serait de plus en plus victime, il reflète néanmoins une tendance réelle: la préoccupation grandissante de l'opinion publique à propos de l'impact de la prolifération du plastique sur la planète.

Intermarché remporte son bras de fer contre Coca-Cola

  Intermarché remporte son bras de fer contre Coca-Cola La marque au logo rouge, qui avait cessé de livrer Intermarché et Netto sur « l'ensemble de ses gammes » sur fond de désaccord commercial, vient d'être condamné par le tribunal de Commerce de Paris.Coca-Cola European partner (CCEP), embouteilleur indépendant dont le groupe américain Coca-Cola ne détient que 18%, avait arrêté de livrer à Intermarché, qui avait décidé de déréférencer une partie de ses produits pour "faire plus de place dans [ses] rayons, pour vendre à la fois du Coca-Cola et des alternatives plus saines, généralement issues de PME et fabriquées en France", assure le distributeur dans un document transmis à l'AFP.

Au cours d'une rencontre avec les ambassadeurs africains des membres de la force de paix, l'Amisom, il a dit vouloir éradiquer les shebabs d'ici deux ans. Outre la sécurité, le nouveau président doit faire face à une urgence humanitaire, la famine qui menace des millions de Somaliens en raison de la

Bienvenue sur le site de Stiplast, injection des Matières Plastiques à Halluin dans le Nord (59). Située à Halluin, STIPLAST est idéalement située, proche des grands axes routiers comme l'autoroute A1, de la Gare de Lille (20 min), mais aussi de la Belgique (1h30 du port d'Anvers).

8,3 milliards de tonnes de plastiques ont été produites dans le monde entre 1950 et 2015, d'après la revue scientifique Science Advances. Son premier débouché est l'emballage, qui en Europe représente près de 40% de la consommation de plastique, et dont la durée de vie est par nature très courte. Son bilan environnemental est donc catastrophique. Selon la revue Science, 250 kilos de plastique sont rejetés chaque seconde dans les mers du monde. Avalés par la faune marine, ils nuisent à la biodiversité et entrent dans la chaîne alimentaire. Un rapport de l'université de Newcastle pour le WWF révèle qu'en buvant de l'eau en bouteille, ou en mangeant des fruits de mer, une personne ingère jusqu'à 5 grammes de plastique par semaine: l'équivalent du poids d'une carte de crédit. Sans compter que la production de plastique est responsable de 6% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

La Chine s'en prend aux plastiques à usage unique

  La Chine s'en prend aux plastiques à usage unique Le pays a produit en 2017 pas moins de 210 millions de tonnes de déchets, selon la Banque mondiale, qui avertit que le total pourrait atteindre les 500 millions de tonnes en 2030. Dans un pays où la livraison de colis à domicile a pris une ampleur considérable, les emballages postaux sont également devenus un fléau. Aux termes de la nouvelle directive, des régions très peuplées comme les villes de Pékin et Shanghai et la province du Jiangsu (est) interdiront l'usage des emballages non biodégradables à partir de la fin 2022.

Mercredi 10 avril, la commission électorale a repoussé à la fin des élections la sortie en salles d’un film à la gloire du premier ministre indien, Narendra Modi, et L’usage de pancartes et d’affiches a diminué cette année, ce qui devrait considérablement réduire la production de déchets plastiques . Il y a en

Mer de plastique et de polystyrène : Plus de huit millions de tonnes de plastique finissent dans les Une photo, peut-être la plus stupéfiante, montre le soleil bloqué par l ’ immense quantité de pollution Power a ensuite mis les gens au défi de garder leurs déchets pendant une semaine, ajoutant que la

Initiatives citoyennes et "plastic taxes"

Ainsi, tandis que les producteurs de plastique préfèrent insister sur les atouts qui ont fait le succès de ce matériau "fantastique", les appels des ONG à sortir du plastique sont désormais doublés d'actions citoyennes. Comme le mouvement Plastic Attack, né au Royaume-Uni et présent en France depuis 2018, qui incite des groupes de consommateurs à faire ensemble leurs courses dans un magasin, puis à laisser sur place les emballages qu'ils jugent inutiles. Des pétitions appellent les fast food à arrêter de distribuer gratuitement des jouets en plastique dans les menus pour enfants.

Le "Plogging", qui consiste à courir en ramassant des déchets, devient tendance. Et selon un sondage réalisé en juin 2019 par le cabinet de conseil et d'audit PwC, plus d'un tiers des Français disent préférer des produits avec peu d'emballages, voire carrément éviter l'utilisation de plastique. Des Français qui expérimentent souvent de nouvelles solutions, remettant au goût du jour des comportements que quelques décennies d'essor du jetable ont suffi à faire oublier: le vrac, le réemploi des emballages, la consigne...

L'immense défi de la sortie du plastique

  L'immense défi de la sortie du plastique Alors que le projet de loi contre le gaspillage et pour une économie circulaire doit être adopté ce mardi par l'Assemblé nationale, toutes les solutions pour abandonner le plastique butent sur des obstacles techniques, économiques ou culturels. Comme lutter contre le changement climatique, sortir du plastique semble carrément demander de changer de modèle sociétal. D'ailleurs, au niveau mondial, le plastique semble encore avoir de beaux jours devant lui. Aux yeux des consommateurs des pays émergents et en voie de développement, ses avantages immédiats priment encore face aux craintes environnementales.

Месяц бесплатно. L ' immense défi des conseillers moraux à l'armée. canalcal. Загрузка Au coeur de la légion étrangère française - Продолжительность: 1:39:10 imineo Documentaires 1 479 265 просмотров.

Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis. « Le parti du BJP répand la haine entre les religions ; ils divisent, nous rassemblons. Ils allument le feu, nous l'éteignons ». Les premiers mots de Rahul Gandhi comme président du parti du Congrès marquent les thèmes de son combat contre les

Les autorités gouvernementales s'y mettent aussi, malgré les mises en garde des lobbies contre le danger d'une destruction d'emplois. A travers le monde, de plus en plus de pays choisissent d'interdire des objets en plastique à usage unique: des sacs de caisse aux pailles, en passant par les gobelets. La France est l'un d'entre eux, depuis l'adoption de la loi de transition énergétique de 2015, puis de la loi Egalim de 2018. Ces lois ont ainsi partiellement anticipé la transposition d'une directive adoptée par l'Union européenne en mai 2019, qui rehausse encore les objectifs.

Mais le projet de loi contre le gaspillage et pour l'économie circulaire va encore plus loin, en fixant un objectif de sortie de l'ensemble des emballages plastiques à usage unique pour 2040. Certaines législations recourent même à l'instrument fiscal, en imposant des "plastic taxes" censées décourager l'achat d'emballages. Le gouvernement italien l'a fait dans la loi de finances 2020, où l'impôt a été fixé à 0,45 centimes d'euro pour chaque kilo de plastique vierge mis sur le marché. L'Union européenne songe aussi à recourir à une taxe sur le plastique, afin d'équilibrer le prochain budget européen.

Accor promet de bannir le plastique à usage unique de ses hôtels

  Accor promet de bannir le plastique à usage unique de ses hôtels Chaque année, plus de 200 millions de produits à usage unique en plastique sont utilisés dans les quelque 4.900 hôtels et résidences du groupe.Chaque année, plus de 200 millions de produits à usage unique en plastique sont utilisés dans les quelque 4.900 hôtels et résidences du groupe, a précisé ce dernier dans un communiqué.

C'est un océan qui sépare les filles de l 'ESAP de Metz (Division d'Honneur) et l'Olympique Lyonnais qui se déplace aux Hauts de Blémont ce dimanche pour les

Un System futuriste pour un complément de revenu et plus. Capital - Gaspillage alimentaire revelations sur un immense gachis - Продолжительность: 1:53:48 Asso EnTouteFranchise 165 206 просмотров.

Les plus gros pollueurs s'engagent

Soucieuses de leur réputation, comme d'éviter des contraintes réglementaires, les entreprises multiplient donc les engagements. C'est le cas notamment des plus gros pollueurs: Coca-Cola, Nestlé, PepsiCo, mais aussi Procter & Gamble, Philip Morris, Mars, Colgate-Palmolive, Perfetti Van Mille et Mondelez International. PepsiCo et Procter & Gamble sont aussi membres d'une "Alliance pour en finir avec les déchets plastiques", groupe de multinationales lancé en 2019 à Davos et visant à mobiliser plus d'un milliard d'euros pour cette cause. Unilever a annoncé en octobre vouloir diviser par deux ses emballages en plastique, ainsi qu'en collecter et transformer plus qu'il n'en commercialise avant 2025.

A la même échéance, Nestlé affirme vouloir rendre tous ses contenants soit recyclables soit réutilisables, et augmenter jusqu'à 35% la part de matière recyclée dans ses bouteilles. Pendant les prochaines cinq années, il compte d'ailleurs investir jusqu'à 2 milliards de francs suisses (1,8 milliard d'euros) pour développer la filière des plastiques recyclés. Coca-Cola et Pepsico, qui affichent des objectifs semblables, ont même défrayé la chronique de l'été 2019 en se retirant du principal organisme de lobbying de l'industrie du plastique au monde, celui américain.

2020, année de consécration de l'économie circulaire?

  2020, année de consécration de l'économie circulaire? Adoptée le 30 janvier par le Parlement, la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire vise à inscrire l'économie de ressources dans le quotidien des citoyens. Le marché a déjà anticipé quelques mesures.Le concept, fondé sur la nécessité de limiter la consommation des ressources naturelles, a été défini dès 2015 par la loi de transition énergétique, qui avait déjà reconnu l'économie circulaire comme un objectif national.

La problématique du plastique empire chaque jour un peu plus et s’annonce d’ors et déjà comme l’un des plus grands défis du 21ème siècle. Et notamment en plein milieu ses océans transportés par les gyres, ces immenses courants océaniques répartis autour du globe.

Les jihadistes de l 'Etat islamique ont été chassés de leur bastion de Raqa en Syrie mais les dégâts y sont tels qu'il faudra des mois pour nettoyer et

De beaux jours devant lui

Au moment où la transition écologique devient l'un des sujets majeurs de la décennie 2020, ce ferment ne semble que destiné à grandir. Mais se passer de ce matériau devenu, depuis les années 50, l'un des piliers de la société de consommation, se révèle aussi complexe que abandonner les énergies décarbonées. Toutes les solutions butent sur des obstacles techniques, économiques ou culturels. Comme lutter contre le changement climatique, sortir du plastique semble carrément demander de changer de modèle sociétal.

D'ailleurs, au niveau mondial, le plastique semble encore avoir de beaux jours devant lui. Aux yeux des consommateurs des pays émergents et en voie de développement, ses avantages immédiats priment encore face aux craintes environnementales. Bien que les infrastructures de collecte des déchets y soient particulièrement défaillantes, les multinationales suppriment alors les bouteilles en verre consignées, arrosent le marché de produits mono-doses, jusqu'à vendre de l'eau en petits sachets. Les emballages s'entassent sur les terres, dans les fleuves, finissent dans la mer. Mais l'industrie du plastique continue de tourner.

En 2018, la production mondiale de ces matières a encore crû de 3,2%, en atteignant 359 millions de tonnes. Un tiers venait de Chine, qui a encore augmenté ses capacités de production de plastiques, sur la base de charbon. Ainsi, à moyen terme, plutôt que disparaître, le plastique viendra sauver le pétrole, dont les débouchés énergétiques s'amenuisent. Selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE), la pétrochimie est déjà devenue le principal facteur de la croissance de la demande d'or noir, devant les transports,et représentera plus de la moitié de cette croissance d'ici 2050. Aux frais de la planète et des humains.

Paris: un hôtel particulier vendu plus de 35 millions d'euros aux enchères .
Un immense hôtel particulier situé près des Invalides à Paris a été vendu jeudi aux enchères pour plus de 35 millions d'euros, a annoncé jeudi le réseau immobilier chargé d'accompagner la transaction."Aujourd'hui, 23 janvier à 14H20, a été adjugée à la barre du tribunal (...) la dernière propriété d'envergure du quartier le plus recherché de Paris, le Faubourg Saint-Germain", a annoncé le réseau Daniel Féau dans un communiqué.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!