•   
  •   

Entreprise Amazon ciblée publiquement par plus de 300 employés

19:05  31 janvier  2020
19:05  31 janvier  2020 Source:   capital.fr

Amazon explose les compteurs, envolée en vue à Wall Street

  Amazon explose les compteurs, envolée en vue à Wall Street Amazon a profité d'une saison des fêtes très porteuse, fin 2019. Surtout, le géant du e-commerce a dévoilé des profits largement supérieurs aux attentes. Amazon fait sensation. Porté par une saison des fêtes "record", le géant de la distribution en ligne a obtenu de bien meilleurs résultats que prévu au dernier trimestre 2019, une annonce saluée par les investisseurs en actions, le titre bondissant de 10% en cotations post séance.

Amazon ciblée publiquement par plus de 300 employés © Amazon Amazon ciblée publiquement par plus de 300 employés

Des centaines de salariés du géant du e-commerce ont publiquement critiqué leur employeur via le site Medium. Plusieurs d'entre eux se sont vu rappeler à l'ordre.

Plus de 300 employés d'Amazon ont signé de leur nom dimanche des critiques contre le géant américain de la distribution en ligne, notamment sa politique environnementale, en guise de défiance du règlement intérieur qui suppose une autorisation préalable de la hiérarchie. La publication de ces témoignages sur le site Medium a été organisée par le groupe Amazon Employees for Climate Justice (AECJ), qui pousse l'entreprise à aller plus loin dans son plan de mitigation annoncé à grand renfort de publicité en septembre.

Alphabet dévoile pour la première fois les (énormes) revenus de YouTube

  Alphabet dévoile pour la première fois les (énormes) revenus de YouTube La publication des résultats mitigés du dernier trimestre 2019 par la maison-mère de Google a fait chuter son action. Sundar Pichai, promu PDG d'Alphabet en décembre par ses fondateurs, espérait sans doute une meilleure entrée en matière. La maison-mère de Google a publié lundi des résultats mitigés au dernier trimestre de 2019, ce qui a immédiatement fait chuter son action.

>> A lire aussi - Amazon peut fermer votre compte si vous demandez trop souvent des remboursements

Les membres du groupe ont critiqué l'entreprise publiquement et plusieurs d'entre eux se sont vu rappeler à l'ordre par la direction, au risque d'un licenciement. "Cette action a été menée pour protester contre le règlement récemment rafraîchi qui interdit aux employés de s'exprimer publiquement sur les activités de l'entreprise sans autorisation préalable", souligne un communiqué de AECJ. "En tant qu'employés d'Amazon nous sommes responsables non seulement pour le succès de l'entreprise mais aussi de son impact. C'est notre responsabilité morale de parler haut et fort et les changements dans le règlement nous empêchent d'exercer cette responsabilité", écrit ainsi Sarah Tracy, ingénieurs informatique chez Amazon.

Cathay Pacific demande à ses 27000 salariés de prendre 3 semaines de congé sans solde

  Cathay Pacific demande à ses 27000 salariés de prendre 3 semaines de congé sans solde En raison de l'impact de l'épidémie de coronavirus, la compagnie aérienne Cathay demande à tous ses salariés de prendre des congés sans solde, des employés au contact avec les clients aux cadres supérieurs. © Miguel Candela/SOPA Images/LightRocket via Getty Images Cathay Pacific demande à ses 27000 salariés de prendre 3 semaines de congé sans solde L'épidémie de coronavirus n'en finit pas d'affecter l'économie chinoise. La compagnie aérienne hongkongaise Cathay Pacific a demandé à ses 27.

Un devoir de réserve

Il est commun que les entreprises exigent, comme Amazon, un devoir de réserve de leurs employés quand il s'agit de discuter publiquement de leurs activités et plus encore de les remettre ouvertement en cause. Amazon comptait près de 650.000 employés permanent à la fin 2018, selon le rapport annuel de la société.

Si l'environnement est l'objet de nombreuses critiques postées dimanche, Amazon se voit aussi reprocher d'autres activités comme par exemple la mise à disposition de ses capacités en intelligence artificielle pour des entreprises du secteur pétrolier. Amazon est souvent critiqué pour son empreinte carbone en raison de la consommation d'énergie de ses immenses fermes de serveurs pour ses activités très lucratives dans le "cloud" (l'informatique dématérialisée". Et bien sûr l'entreprise a bâti son succès sur un énorme réseau logistique de transport routier pour assurer des livraisons de plus en plus rapide ce qui génère beaucoup de gaz à effet de serre, les principaux coupables du changement climatique.

Le e-commerce a dépassé le cap de 100 milliards en France, mais le panier moyen recule

  Le e-commerce a dépassé le cap de 100 milliards en France, mais le panier moyen recule Le cap des 100 milliards d'euros de ventes en ligne a été franchi en France en 2019, après un essor considérable sur la décennie écoulée. Le commerce en ligne en France a le vent en poupe. Il a franchi en 2019 le "cap historique" des 100 milliards d'euros, grâce à une forte hausse de plus de 11%, un montant qui comprend à la fois les ventes de services et celles de produits, annonce mercredi la fédération du secteur. "Le total des ventes sur internet en France s'élève en 2019 à 103,4 milliards d'euros (...

>> A lire aussi - Amazon va bien s’implanter dans l’Oise, de nombreux emplois à la clé

Le 19 septembre, Jeff Bezos, fondateur de l'entreprise et accessoirement l'homme le plus riche du monde, a pris des engagements publiquement en matière d'environnement promettant notamment qu'Amazon atteindra la neutralité carbone en 2040. C'est insuffisant selon l'AECJ qui réclame d'y arriver dès 2030. Mark Hiew, directeur marketing chez Amazon juge que "ce n'est pas le moment de réduire des gens au silence. Nous avons besoin de règles qui encouragent un disocurs plus ouvert, plus de solutions et une action plus déterminée et concertée sur le changment climatique et ses causes".

Amazon n'a pas répondu à une demande de réaction de l'AFP mais, un article du Washington Post (propriété de Jeff Bezos et qui se fait beaucoup l'écho de l'AECJ) cite un porte-parole Drew Herdener, qui explique qu'Amazon encourage les employés à s'exprimer mais en interne par le biais de différentes plateformes à leur disposition.

Le plan à 100 milliards de l'OCDE pour taxer les multinationales .
Fin janvier, les 137 pays engagés depuis plusieurs années sous l'égide de l'OCDE dans la négociation d'un accord sur la taxation des multinationales et en particulier des géants du numérique, se sont mis d'accord pour aboutir à un tel accord d'ici la fin de l'année.Fin janvier, les 137 pays engagés depuis plusieurs années sous l'égide de l'OCDE dans la négociation d'un accord sur la taxation des multinationales et en particulier des géants du numérique, se sont mis d'accord pour aboutir à un tel accord d'ici la fin de l'année, malgré les exigences américaines qui pourraient menacer le processus.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 4
C'est intéressant!