•   
  •   

Entreprise Le e-commerce a dépassé le cap de 100 milliards en France, mais le panier moyen recule

11:40  05 février  2020
11:40  05 février  2020 Source:   capital.fr

Le bénéfice de BP pénalisé par la baisse du prix pétroliers en baisse

  Le bénéfice de BP pénalisé par la baisse du prix pétroliers en baisse BP a dévoilé, ce mardi 4 février, un bénéfice net part du groupe divisé par plus de deux sur un an en 2019 à 4,03 milliards de dollars en raison d'une forte baisse de ses recettes, entre recul des cours du brut et programme de cessions.Après une perte au troisième trimestre, le bénéfice du quatrième trimestre a fondu à 19 millions de dollars contre 766 millions sur la même période un an plus tôt. Ces résultats sont toutefois meilleurs que ne le craignaient les analystes et l'action bondissait de 3,77% à 469,75 pence à 08H25 GMT.

Un cap historique. Pour la première fois en 2019, les ventes sur Internet en France ont dépassé les 100 milliards d’euros. Le panier moyen est 25 % plus élevé que pour les achats faits depuis un ordinateur ». Les produits préférés de ces acheteurs itinérants : livres, biens électroniques, et jeux

1,5 milliard de transactions mais un panier moyen en baisse. Cette dynamique devrait permettre au e - commerce de franchir le cap historique des 100 milliards d'ici la fin d'année, avec une croissance de 12,4%, malgré les incertitudes qui pèsent sur l'évolution de la consommation des ménages en 2019.

Le e-commerce a dépassé le cap de 100 milliards en France, mais le panier moyen recule © Pixabay Le e-commerce a dépassé le cap de 100 milliards en France, mais le panier moyen recule

Le cap des 100 milliards d'euros de ventes en ligne a été franchi en France en 2019, après un essor considérable sur la décennie écoulée.

Le commerce en ligne en France a le vent en poupe. Il a franchi en 2019 le "cap historique" des 100 milliards d'euros, grâce à une forte hausse de plus de 11%, un montant qui comprend à la fois les ventes de services et celles de produits, annonce mercredi la fédération du secteur. "Le total des ventes sur internet en France s'élève en 2019 à 103,4 milliards d'euros (...) Malgré un fléchissement de la croissance observé au dernier trimestre, la hausse du chiffre d'affaires a atteint 11,6% par rapport à 2018", précise dans un communiqué la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad).

Tesla franchit les 100 milliards de dollars de capitalisation en Bourse

  Tesla franchit les 100 milliards de dollars de capitalisation en Bourse Le constructeur automobile américain spécialiste des voitures électriques de luxe a franchi le seuil délirant de 100 milliards de dollars. Il explose ainsi tous les standards de valorisation du secteur Et ce, sans gagner d'argentL'action bondissait de 4,78% à 569,74 dollars vers 14H35 GMT dans les premiers échanges à Wall Street, ce qui équivalait à une capitalisation boursière de 102,7 milliards. Le franchissement de ce seuil devrait rapporter gros au directeur général Elon Musk, dont la rémunération est liée depuis 2018 aux performances de l'entreprise.

En 2017, le e - commerce a dépassé les 80 milliards d’euro. Cette baisse du panier moyen est plus que compensée par la fréquence d’achat qui augmente fortement depuis 3 ans Composition du Panel iCE 100 : Les résultats du bilan e - commerce ont été calculés à partir du Panel iCE 100 soit

L ' e - commerce bondit avec 12 % de croissance au premier trimestre. La part des achats en ligne en France va passer le cap des 100 milliards de chiffre d'affaires, selon la fédération du secteur. E - commerce : le panier moyen baisse. Les habitudes des consommateurs continuent de changer.

En 10 ans, souligne la Fevad, les ventes de produits et de services sur internet ont été multipliées par quatre. Toutefois, précise-t-elle, "les ventes de produits ne représentent aujourd'hui encore que 10% en moyenne de l'ensemble du commerce de détail, contre 90% des ventes qui se font toujours en magasin". Au cours des 12 derniers mois, plus de 1,7 milliard de transactions ont été enregistrées par les sites de e-commerce, ce qui correspond à une hausse annuelle de 15,7%, ajoute la Fédération. Cette augmentation s'accompagne, comme c'est le cas depuis plusieurs trimestres, d'une baisse du panier moyen, qui passe sous la barre des 60 euros, "ce qui constitue le niveau le plus bas jamais observé" selon la Fevad.

>> A lire aussi - Amazon ciblée publiquement par 300 employés

Crédits immobiliers: les taux restent très bas en ce début d'année

  Crédits immobiliers: les taux restent très bas en ce début d'année Le taux d'intérêt moyen des crédits immobiliers est resté stable en janvier en France, après avoir fini 2019 quasiment à son plus bas niveau historique, mais les durées d'emprunt ont nettement reculé, montre mardi l'étude mensuelle de référence sur le sujet. A 1,13% en moyenne, les taux des crédits immobiliers accordés par le secteur concurrentiel ont entamé l'année au même niveau que décembre 2019, détaille dans un communiqué l'observatoireA 1,13% en moyenne, les taux des crédits immobiliers accordés par le secteur concurrentiel ont entamé l'année au même niveau que décembre 2019, détaille dans un communiqué l'observatoire Crédit Logement/CSA.

de l ' e - commerce de 20% à 45,2 milliards d'euros, a précisé lors d'une conférence de Seul bémol, le panier moyen a continué à reculer , à 90 euros par achat contre 91 en 2010, atteignant même Malgré cela, les ventes sur internet détonnent face à la morosité de la consommation en France l'an

La France a dépassé le cap du milliards de transactions en 2016. Les commerçants s'interrogent de plus en plus sur le développement du digital et sur leur avenir. En revanche on observe que le panier moyen à triplé ! On suppose donc qu'il existe un lien entre le on-line et le off-line.

En outre, "les cyberacheteurs sont en pleine transition écologique", souligne le délégué général de la Fevad, Marc Lolivier: selon un sondage réalisé par Médiamétrie, 53% d'entre eux déclarent prendre en considération l'environnement lors de leurs achats en ligne et 45% d'entre eux ont déjà acheté sur internet un produit issu de l'économie circulaire.

>> A lire aussi - Amazon peut fermer votre compte si vous demandez trop souvent des remboursements

L'offre en ligne continue de son côté de s'étoffer avec plus de 190.000 sites marchands recensés, soit une hausse de 15% sur un an. Par ailleurs, on estime que plus de la moitié des ventes de produits sur internet sont réalisées par des sites d'enseignes qui possèdent aussi des magasins.

>> Notre service - Investissez dans des sociétés innovantes et à fort potentiel de valorisation avant leur introduction en Bourse

La FAA pourrait autoriser la remise en vol du Boeing 737 MAX avant l'été

  La FAA pourrait autoriser la remise en vol du Boeing 737 MAX avant l'été La direction de l'aviation civile américaine (FAA) a indiqué aux compagnies aériennes américaines exploitant le MAX qu'elle pourrait approuver la remise en service du 737 MAX plus tôt que la date prévue par Boeing, soit avant mi-2020.Sollicitée, la FAA a confirmé que Dickson avait passé des appels téléphoniques pour "répéter que la FAA n'avait fixé aucun délai pour la finalisation des travaux de certification de l'appareil". Pour autant, dans un communiqué publié le même jour, la FAA a calmé le jeu par rapport à Boeing et s'est déclarée satisfaite des progrès réalisés par l'avionneur.

Le e - commerce se porte bien en France . Plus de 80 milliards d'euros ont été dépensés en ligne par les Français en 2017, et ce montant pourrait dépasser les 100 milliards d'euros Une fréquence d'achat qui vient compenser la baisse du montant moyen d'un transaction: 65,5 euros en 2017.

Un 100 e congrès des maires de France qui s'annonce houleux. Le projet de loi de finances sera examiné en séance au Sénat du 23 novembre au 12 décembre, avant un retour devant l’Assemblée nationale en cas de désaccord entre les deux chambres. Mais il s’ajoute à l'objectif de 13 milliards

"En moyenne, un site e-commerce permet une augmentation de 14% du chiffre d'affaires du magasin pour un marchand qui utilise les deux canaux simultanément", souligne une étude de la société Oxatis, réalisée avec le centre de recherche de la Kedge Business School. Enfin, pour 2020, la Fevad anticipe un niveau de croissance comparable à celui de 2019: "les sites de e-commerce devraient réaliser un chiffre d'affaires de 115 milliards d'euros et près de 2 milliards de transactions", estime-t-elle.

>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur Facebook (cliquez sur l'image)

Getty Images © Fournis par Prisma Media Getty Images Getty Images

Intermarché a gagné des parts de marché en 2019 mais reste derrière Carrefour et Leclerc .
Les Mousquetaires (Intermarché) a vu ses ventes progresser de 2,1% en 2019. Le géant de la distribution conforte sa troisième place derrière E. Leclerc et Carrefour. Les Mousquetaires (marque Intermarché) ont le vent en poupe. Le géant tricolore de la grande distribution a enregistré en 2019 un chiffre d'affaires en hausse de 2,1% (carburant inclus) à 41,2 milliards d'euros, portés, selon un communiqué du groupement jeudi, par la "pertinence" de son modèle de commerçants indépendants.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!