•   
  •   

Entreprise Hopps : l'ex-futur rival de La Poste boit la tasse

11:45  11 février  2020
11:45  11 février  2020 Source:   capital.fr

Amazon explose les compteurs, envolée en vue à Wall Street

  Amazon explose les compteurs, envolée en vue à Wall Street Amazon a profité d'une saison des fêtes très porteuse, fin 2019. Surtout, le géant du e-commerce a dévoilé des profits largement supérieurs aux attentes. Amazon fait sensation. Porté par une saison des fêtes "record", le géant de la distribution en ligne a obtenu de bien meilleurs résultats que prévu au dernier trimestre 2019, une annonce saluée par les investisseurs en actions, le titre bondissant de 10% en cotations post séance.

Hopps (540 millions d’euros de chiffre d’affaires) est le produit de trois entrepreneurs : Frédéric Pons, Éric Paumier et Guillaume Salabert. Dans ce climat, certains verraient bien La Poste voler au secours de son rival malgré un probable refus de l ’autorité de la concurrence puisque les deux

Moteur de recherche d'offres d'emploi HOPPS GROUP. Mots clés( ex : ingénieur commercial Paris). Localisation du poste . Veuillez sélectionner une valeur Nord-Est (1) Marne (51) (1) Aquitaine (1) Gironde (33) (1) Rhône-Alpes (11) Haute Savoie (74) (2) Isère (38) (1) Loire (42) (1) Rhône (69) (7)

Hopps : l'ex-futur rival de La Poste boit la tasse © Sarinya Pinnga /EyeEm/Getty Images Hopps : l'ex-futur rival de La Poste boit la tasse

Le groupe Hopps se rêvait en rival de La Poste et d’Amazon, distribuant courrier, colis et prospectus partout en France. Mais ses dirigeants ont eu la folie des grandeurs…

A quelques kilomètres au sud-ouest d’Aix-en-Provence, le siège du groupe Hopps a de quoi impressionner. Avec sa forme en arc de cercle, ses oliviers et ses sculptures design, ce bâtiment entièrement vitré évoque presque le siège californien d’Apple. Toutes proportions gardées, bien sûr. Depuis la salle de réunion du dernier étage, Frédéric Pons et Eric Paumier pourraient se rêver en milliardaires du Net. Ne se sont-ils pas inspirés d’Amazon, qui possède d’ailleurs 25% d’une de leurs filiales, Colis Privé ? Ne mènent-ils pas une « croisade » pour faire émerger « un champion français », selon leurs termes ? Deux ans après la fondation de leur groupe, la réalité les rattrape.

Suez: Philippe Varin désigné comme futur président

  Suez: Philippe Varin désigné comme futur président Philippe Varin a été désigné comme futur président en remplacement de Jean-Louis Chaussade, dont le départ était prévu cette année. Le conseil d'administration de Suez a désigné Philippe Varin comme son futur président en remplacement de Jean-Louis Chaussade, dont le départ était prévu cette année, a annoncé vendredi 31 janvier le groupe de gestion de l'eau et des déchets.

Consultez le prix des timbres en ligne, achat d’enveloppes pré-timbrées, envoi de lettres recommandées, colis et services de réexpédition. Ex : N° de suivi, code postal , aide-ménagère, envoyer un colis… Ex : N° de suivi Accès rapides. Bureau de poste , modifier livraison

de la communication courrier et des solutions data. Premier opérateur postal . HOPPS Group est un groupe Français basé à Aix-en-Provence créé en janvier 2017 par Eric Paumier, Frédéric Pons et Guillaume Salabert, trois entrepreneurs pionniers sur les marchés de la logistique, de la livraison et

Hopps, le conglomérat qu’ils ont forgé, est depuis l’été dernier au bord du dépôt de bilan. Il a cumulé 130 millions de pertes en trois ans, pour 540 millions d’euros de chiffre d’affaires l’an dernier. Le sujet serait banal si 22.000 emplois n’étaient pas en jeu. Car derrière ce petit empire se cache Adrexo, le spécialiste de la distribution de prospectus publicitaires d’hypermarchés, qui compte à lui seul 18.000 salariés. Ces facteurs payés à temps partiel, parfois retraités, reçoivent 600 euros brut de salaire moyen. « Des super Gilets jaunes », résume un observateur. Or, en juillet dernier, leurs salaires ont été payés en deux fois, lançant un signal désastreux.

>> A lire aussi - Le business fou de la livraison à domicile

Les commissaires aux comptes ont exercé leur droit d’alerte, et l’entreprise a demandé l’aide du pompier de Bercy, le Ciri (Comité interministériel de restructuration industrielle), qui a suspendu les paiements Urssaf et TVA. Selon une expertise du cabinet comptable Boisseau rendue en novembre, que Capital a consultée, la situation est alarmante : « La société ne survit que parce qu’elle ne paie pas ses dettes », peut-on y lire, avant cette conclusion : « Ses chances de survie (…) paraissent compromises. » Le contraste est grand entre les caisses vides d’un côté et les promesses tonitruantes des actionnaires de l’autre, qui ne se cachent pas de vivre grand train – Frédéric Pons roule dans une Porsche Cayenne hybride de fonction, louée par l’entreprise pour 2.000 euros mensuels, ce qui a le don d'ulcérer les syndicats.

Boeing accuse sa première perte en 23 ans

  Boeing accuse sa première perte en 23 ans La facture liée au 737MAX s'élève désormais à 18,4 milliards de dollars, pour Boeing, qui vient de dévoiler de lourdes pertes au titre de 2019. Boeing enregistre sa première perte annuelle depuis 1997. En raison des déboires de son 737 MAX, cloué au sol depuis le 13 mars après deux accidents rapprochés ayant fait 346 morts, l'avionneur américain a annoncé mercredi une perte nette de 636 millions de dollars pour 2019. En 2018, Boeing avait dégagé un bénéfice net de 10,5 milliards de dollars. L'année 2019 est seulement le quatrième exercice déficitaire en 104 ans d'histoire pour le constructeur aéronautique américain.

Ex : N° de suivi, code postal , aide-ménagère, envoyer un colis… Ex : N° de suivi Accès rapides. Bureau de poste , modifier livraison La Poste s'occupe de faire suivre votre courrier et colis vers votre nouvelle adresse. Envoyer un colis ou un courrier.

Poste voyages. Voyagez à bord de nos bus en toute sécurité! Louez nos bus pour vos manifestations. Le Dg Samuel OGNIBO engage La Poste du Bénin dans un partenariat de qualité pour le bonheur des pensionnés.

Comment en est-on arrivé là ? Frédéric Pons et Eric Paumier, avec Guillaume Salabert, aujourd’hui en retrait, contrôlent 95% de la Holding Pons-Paumier-Salabert, Hopps. Ils se sont fait une spécialité de racheter des entreprises en faillite pour 1 euro symbolique. En janvier 2017, quand Spir Communication, une entité lucrative du groupe Sipa-Ouest-France, a souhaité se délester de sa filiale malade Adrexo, elle a misé sur les « PPS ».

Les repreneurs n’étaient pas inconnus au bataillon : MM. Pons et Paumier ont par le passé dirigé Adrexo, et ont créé en son sein une activité de livraison de colis, devenue indépendante : Colis Privé. Amazon y a d’ailleurs investi 5 millions d’euros, et en est le client principal (52,3% des livraisons en 2019). Forts de cette collaboration de poids, et de leur projet de fusionner le réseau d’entrepôts Adrexo avec Colis Privé, ils ont remporté la mise. Dans les caisses d’Adrexo, une soulte de 48 millions d’euros de trésorerie a été laissée par le vendeur, pour aider au redémarrage.

"Ce ne sont pas quelques opposants à Macron qui décident du sort d'Engie": dans les coulisses de la chute précipitée d'Isabelle Kocher

  La directrice générale du groupe énergétique n'effectuera pas de deuxième mandat. Après plusieurs semaines de guerre interne, cette décision a été officialisée jeudi soir. L'État actionnaire ne s'est pas opposé à ceux qui remettaient en cause son management et sa stratégie.Selon nos informations, la chute d'Isabelle Kocher a été précipitée par la publication, lundi 3 février, d'une tribune dans Les Echos, dans laquelle une cinquantaine de personnalités, notamment politiques, lui apportaient leur soutien. Une initiative contre-productive, qui n'a fait qu'agacer un peu plus les administrateurs d'Engie.

Ce service gratuit de Google traduit instantanément des mots, des expressions et des pages Web du français vers plus de 100 autres langues. Les traductions tiennent compte du genre grammatical.

Avec la Poste de côte d’Ivoire, votre courrier arrive à vous, sans incident et protégé. Grâce à la boîte postale, La Poste vous donne l’opportunité de recevoir votre courrier en bonne et due forme; elle vous permet d’avoir une adresse juridique et une identité supplémentaire.

>> A lire aussi - Chronopost, Colis privé... les cadences infernales de leurs livreurs

Mais le trio ne s’est pas arrêté là. « D’autres entreprises nous ont vus comme des repreneurs sauveurs », relate Frédéric Pons. En 2018, les PPS ont racheté deux autres sociétés vacillantes, spécialisées dans la logistique : Dispeo (au groupe Otto), avec 58 millions d'euros de soultes incluses, et ADS (au groupe Rakuten), 7,8 millions de soultes.

A l’été 2019, alors que Hopps se retrouve à sec, une question se pose : où est passé l’argent ? « Au total, sur un cumul de 123,8 millions d’euros de soultes, on est en négatif de 15,2 millions aujourd’hui, calcule Eric Paumier. Notre consommation a été de 137 millions d’euros. Vous voyez bien qu’on arrive au bout. » Les actionnaires ont vu l’argent défiler à grande vitesse entre les charges, les pertes, et 18 millions d’euros d’investissements dans des machines de tri ou des PDA (smartphones) pour équiper les distributeurs.

Eric Paumier balaie catégoriquement les soupçons d’enrichissement, voire de schéma à la Ponzi, émanant de certains syndicats : « Depuis 2012, il n’y a pas eu de sortie de cash pour les actionnaires, et pas un seul euro de dividende », plaide-t-il. Avec des pertes prévues d’encore « 20 à 25 millions » cette année, pour faire face aux dépenses, un emprunt de 20,9 millions d’euros a été contracté au printemps auprès du fonds GDP Vendôme, à des « conditions financièrement ruineuses », selon l’audit de Boisseau : un taux de 12% pour la première tranche, et de 14% pour la seconde. Une fuite en avant...

Mon employeur a-t-il le droit de me muter et de diminuer mon salaire ?

  Mon employeur a-t-il le droit de me muter et de diminuer mon salaire ? Les conseils de Lucien Flament, avocat au cabinet Valmy, spécialiste du droit du travail. Certains changements de poste impliquent une diminution de la rémunération, par exemple, lorsque le nouveau job n'entraîne plus le paiement de certaines primes. Tel était le cas pour des techniciens de maintenance chez un constructeur automobile, travaillant notamment le week-end et les jours fériés.

La dernière relève du phare de Kéréon - Продолжительность: 12:47 ThalassaOfficiel 319 557 просмотров. Seuls 5% des gens connaissent ce phénomène mortel qui tue des centaines de personnes chaque année - Продолжительность: 9:30 SYMPA Recommended for you.

LA SOURIS DU FUTUR ! 😱 Nouvelle vidéo ! Celle-ci est le test de la souris RIVAL 700 de chez SteelSeries ! Je remercie encore la marque de m'avoir envoyé

>> A lire aussi - Les numéros surtaxés des transporteurs de colis épinglés par la DGCCRF

Le redressement d’Adrexo a été compromis, selon ses actionnaires, par un « effet Gilets jaunes » touchant tout le commerce. « Le métier de l’imprimé publicitaire a baissé de 10% cette année. Nos clients réduisent leurs budgets : la grande distribution est en restructuration elle aussi », note Eric Paumier. Carrefour, Auchan, Ikea ou Lidl, des clients majeurs d’Adrexo, paient ainsi 40 euros pour 1000 catalogues distribués en zone rurale, 18 euros en zone urbaine – une technique qui reste efficace pour engendrer du trafic en magasin.

Mais les 18.000 distributeurs, dont un tiers sont en cumul emploi retraite – ils ont 52 ans de moyenne d’âge, et une centaine ont plus de 85 ans –, ont bien constaté sur le terrain les difficultés de Hopps. Fabienne Terenzani, déléguée SUD basée à Clermont-Ferrand, les liste : « On n’arrive plus à avoir de blousons ou de chariots pour les nouveaux arrivants, des transporteurs partenaires ne sont plus payés… ni la médecine du travail, qui refuse des visites. » Eric Paumier réfute en bloc : « Dire que nos salariés ne peuvent pas aller voir la médecine du travail, c’est un mensonge », tonne-t-il. Fin novembre encore, à Saintes (17), un propriétaire d’entrepôt loué par Adrexo a envoyé un huissier pour exiger d’être payé.

Boeing pourra-t-il surmonter le crash du 737 MAX?

  Boeing pourra-t-il surmonter le crash du 737 MAX? Affaibli par les déboires de son moyen-courrier, le géant américain a un genou à terre. Mais sa survie n’est pas en jeu aujourd’hui. Pour autant, le groupe se trouve dans une situation stratégique délicate par rapport à son rival Airbus. Analyse.Une réponse tranchée est impossible. Tout dépendra évidemment de l'évolution de la situation du 737 Max, son best-seller moyen-courrier cloué au sol depuis près d'un an à la suite de deux accidents consécutifs, qui ont fait 346 morts et dans lesquels le système anti-décrochage de l'avion est mis en cause. Pour l'heure en tout cas, malgré l'ampleur de l'impact financier du Max, Boeing n'est pas au bord de la faillite. Encore moins au seuil de la mort.

Si votre ordinateur est allumé, il dégage de la chaleur. Si l'ordinateur chauffe, les ventilateurs tournent plus vite et sont plus bruyants. Une surchauffe

Il convient donc de ne pas galvauder sa rédaction. Manustrique ou éditée à partir d'un traitement texte, elle vise à mettre en avant votre potentiel et convaincre votre interlocuteur. Parmi les premiers conseils que nous pouvons vous donner : être concis, précis et concret (évitez les paragraphes inutiles), être

En interne, la gestion des trois dirigeants est désormais contestée. Les griefs s’accumulent. A l’épisode de la voiture de fonction s’ajoute l’opacité sur le salaire que se versent les actionnaires, qui serait de 50.000 euros mensuels chacun, soit 600.000 euros annuels. « On n’a pas à se justifier sur notre rémunération, estime Frédéric Pons. Nous touchons deux fois moins que ce qu’on gagnait auparavant comme dirigeants. » Philippe Viroulet, délégué syndical CAT, proteste : « Il n’est pas choquant que des dirigeants d’entreprises en bonne santé gagnent bien leur vie, mais là, ça passe mal. »

Autre élément : le vaste siège aixois, valorisé à 20 millions d’euros, est devenu avec la vente de Colis Privé à Hopps la propriété d’Eric Paumier et de Frédéric Pons, via Beleza 66, une société qu’ils contrôlent via leurs deux holdings personnelles, selon les relevés que Capital a consultés. Un patrimoine qui leur échappe pour l’instant : « Le siège a été mis en fiducie (un transfert temporaire de propriété, NDLR) pour garantir deux prêts consentis à Hopps, pour un montant total de 12 millions d’euros », font-ils valoir.

Du genre boulimique, les entrepreneurs ont également lancé Hopps dans des diversifications étonnantes. Ils ont ainsi racheté la célèbre marque de chaussures Pataugas, pour 5,5 millions d’euros – elle a perdu 2 millions d’euros l’an dernier, mais arrivera à l'équilibre cette année, assure Eric Paumier. Une marque de vestes sportives, Watts, fait aussi partie de leurs emplettes. Ils ont dans l’intervalle supervisé la création de DLG, un commerce de vente à domicile de cosmétiques, qui opère en France, en Europe, au Mexique et aux Etats-Unis. Et pour promouvoir leur image de marque, ils ont tenu à sponsoriser l’Hopps Open de Provence, un tournoi de golf. Eric Paumier, lui-même adepte des greens, assume : « Ça nous a coûté cette année 35.000 euros, et cela nous a permis d'inviter des prospects et des clients de premier plan. »

Engie : le gros chèque qui attendrait Isabelle Kocher pour son départ

  Engie : le gros chèque qui attendrait Isabelle Kocher pour son départ La directrice générale du groupe a été débarquée de son poste le 6 février dernier. Le conseil d’administration souhaiterait même qu’elle quitte ses fonctions dès la fin du mois, soit plusieurs semaines avant la fin de son mandat. Son bilan économique était insuffisant. Isabelle Kocher a été débarquée de son poste de directrice générale d’Engie le 6 février dernier. Une décision entérinée par le conseil d’administration du groupe qui a décidé de ne pas renouveler ses fonctions. La cheffe d’entreprise dirigeait l’ex-GDF Suez depuis mai 2016.

Réaction de l 'évêque Pascal Mukuna et Edingwe sur les accusations de Maître Claude Kwatangolo - Продолжительность: 10:29 Actualités judiciaires NZOKA PST.DENI LESSI AZALAKA NDOKI.SANS RIVAL NA POINT - Продолжительность: 1:04:42 sans rival bambinyime 65 992 просмотра.

Un poste de police. Un tête-à-tête, en garde à vue, entre un commissaire et son suspect.

Chiffres clés

  • 23 millions d’euros de dettes Urssaf et TVA
  • 130 millions de pertes en trois ans
  • 540 millions de chiffre d'affaires en 2018
  • 18 000 employés à temps partiel chez Adrexo
  • 600 euros brut de salaire moyen

Derrière ces critiques, les PPS voient des manœuvres de déstabilisation visant à empêcher leur plan de redressement. Prévu entre fin 2019 et début 2020, un nouvel emprunt d'environ 30 millions d’euros doit permettre de poursuivre l’activité in extremis. Bercy surveille le dossier comme le lait sur le feu. « Ils suivent activement ce refinancement à venir », expose Philippe Viroulet, délégué syndical qui a rencontré le Ciri – Bercy ne fait aucun commentaire. Les entrepreneurs croient toujours mordicus à la relance d’Adrexo, et donc de Hopps. Ils veulent pour cela utiliser leur réseau de distributeurs et diversifier leur activité en allant vers le courrier « adressé » : les factures, par exemple. « C’est un marché de 7,7 milliards en France, à 99,9% entre les mains de La Poste », évalue Eric Paumier, qui propose aux banques ou aux assurances des tarifs de 10% plus compétitifs. Ils souhaitent aussi convertir toujours plus de distributeurs à la livraison de paquets, et ainsi proposer aux e-commerçants une offre globale, allant de la prise en charge des produits à la livraison.

Hopps aura-t-il le temps, et surtout les moyens, de se faire une place ? Selon les dernières informations émanant des syndicats fin janvier, deux options seraient sur la table. Soit un plan de démantèlement du groupe, assorti d'une absorption d'Adrexo par son principal concurrent, La Poste. Soit une sauvegarde de la pépite Colis Privé, et une liquidation en règle des filiales restantes...

Immobilier : vendeurs et bailleurs devront bientôt indiquer si leur logement est situé dans une zone de bruit .
À partir du 1er juin 2020, les propriétaires vendant un bien immobilier ou le mettant en location devront obligatoirement informer l’acheteur ou le locataire si le logement se situe dans une zone d’exposition au bruit des aérodromes. L’information à destination des locataires et des acquéreurs sera bientôt renforcée, en matière de nuisances sonores.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 40
C'est intéressant!