•   
  •   

Entreprise Alstom s'offre les trains de Bombardier pour 7 milliards d'euros

11:45  13 février  2020
11:45  13 février  2020 Source:   latribune.fr

Alstom va doubler de taille en rachetant Bombardier pour mieux lutter contre les Chinois

  Alstom va doubler de taille en rachetant Bombardier pour mieux lutter contre les Chinois Le groupe français a signé ce lundi d'un protocole d'accord avec le groupe Bombardier et la Caisse de dépôt et placement du Québec pour le rachat de Bombardier Transport pour un prix qui sera compris entre 5,8 et 6,2 milliards d'euros. La Caisse de dépôt et placement du Québec va utiliser le produit de la vente pour entrer au capital d'Alstom.Le prix pour l'acquisition sera compris entre 5,8 et 6,2 milliards d'euros et sera payé pour partie en numéraire et pour partie en actions nouvellement émises par Alstom.

Bombardier envisage de céder l'une de ses deux principales branches, l'aviation d'affaires ou le transport ferroviaire, pour purger sa dette de 9 milliards de dollars.

Bombardier envisage de céder l'une de ses deux principales branches, l'aviation d'affaires ou le transport ferroviaire, pour purger sa dette de 9 milliards de dollars. Alstom doit présenter dans les jours qui viennent une offre à son concurrent canadien Bombardier pour lui racheter ses activités

Avec cette acquisition de sa branche transports, Alstom formera un nouveau grand groupe dans le ferroviaire. © Fournis par La Tribune Avec cette acquisition de sa branche transports, Alstom formera un nouveau grand groupe dans le ferroviaire.

Le constructeur ferroviaire français Alstom va racheter l'activité ferroviaire de Bombardier pour sept milliards d'euros, a annoncé mercredi le quotidien économique allemand Handelsblatt se basant sur des sources industrielles.

Cette décision, qui devrait être officialisée jeudi matin lors de l'annonce des résultats 2019 du constructeur aéronautique canadien, permettrait à Bombardier de réduire en partie sa dette colossale.

Contactées par l'AFP, les deux entreprises n'ont pas voulu commenter cette information.

Alstom en passe de reprendre l’activité ferroviaire de Bombardier ?

  Alstom en passe de reprendre l’activité ferroviaire de Bombardier ? Alstom pourrait racheter les activités ferroviaires de Bombardier, qui aurait discuté avec le géant tricolore et Hitachi. Une alliance qui aurait du sens et permettrait à la nouvelle entité de mieux affronter la concurrence du chinois CRRC ...Alstom pourrait bientôt étendre de façon significative son périmètre. Bombardier a approché le géant français des infrastructures de transports et le japonais Hitachi dans le cadre de sa recherche d'un partenaire pour fusionner ses activités ferroviaires, a indiqué Reuters vendredi dernier.

Le fabricant du TGV discute depuis plusieurs mois avec son rival et a entamé depuis plusieurs semaines des négociations poussées. Selon nos informations, Alstom a d'abord formulé une offre non-engageante valorisant la branche transport de Bombardier à 7 milliards de dollars.

Selon la chaîne de télé, l’ offre d’ Alstom sera inférieure à une première proposition qui donnait une valeur de 7 milliards $ US à Bombardier Transport. Notons que plusieurs contrats ferroviaires de Bombardier ont connu des dépassements de coûts et des retards au cours des dernières années.

Nouveau mastodonte

Avec cette acquisition de sa branche transports, dont la division a son siège à Berlin et emploie environ 1.500 personnes au Québec, Alstom formera un nouveau grand groupe dans le ferroviaire avec un chiffre d'affaires d'environ 15 milliards d'euros, selon le quotidien économique.

Il y a seulement un an, Alstom avait échoué dans sa tentative de fusion avec Siemens Mobility en raison du refus de la Commission européenne qui estimait que ce rapprochement placerait le nouveau groupe dans une position de domination trop forte de la concurrence.

La branche Transports de Bombardier représente cependant plus des deux tiers du carnet de commandes du constructeur canadien qui, plombé par une dette colossale de plus de 9 milliards de dollars américains (8,2 milliards d'euros), se voit obligé de vendre une partie de ses actifs majeurs pour rester en vie.

Rumeurs

Depuis des semaines, le groupe basé à Montréal était au cœur de rumeurs récurrentes sur les marchés sur la possible vente de sa division ferroviaire à Alstom ou à un autre concurrent, ou de celle des avions d'affaires au constructeur américain Textron.

La société canadienne reste cependant toujours active dans la construction d'avions, mais elle y a également rencontré de grandes difficultés et a déjà partiellement vendu sa nouvelle série C à Airbus.

Profits record pour LVMH, qui veut distancer les autres acteurs du luxe en 2020 .
LVMH a dégagé des profits de plus de 7 milliards d'euros en 2019, sur fond de solide croissance hors acquisitions et impact des variations de change. Le dividende va progresser de 13%. LVMH fait sensation. Le n°1 mondial du luxe, fondé et dirigé par le milliardaire Bernard Arnault, a dévoilé mardi soir ses résultats 2019. Le groupe a publié un bénéfice net (part du groupe) de 7,2 milliards d’euros l’an dernier, soit une hausse de 13 % par rapport à 2018. De son côté, le résultat opérationnel courant s’établit à 11,5 milliards d’euros, en hausse de 15 %. La marge opérationnelle courante ressort à 21,4 %.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!