•   
  •   

Entreprise Le très bonus très polémique que va toucher le PDG de Goldman Sachs

14:05  21 mars  2020
14:05  21 mars  2020 Source:   capital.fr

Instagram, Youtube... pensez aux influenceurs pour faire la promo de votre entreprise

  Instagram, Youtube... pensez aux influenceurs pour faire la promo de votre entreprise Fini la pub, vive l'influence ! La toute-puissance des réseaux sociaux contraint les entreprises à changer leur mode de communication, voire de production. Pour plus de créativité ?"N'importe quel individu peut devenir un média", explique Guilhem Fouetillou, fondateur de Linkfluence, qui analyse chaque jour plus de 200 millions de contenus numériques afin de comprendre le fonctionnement des communautés en ligne (qui parle, de quoi, et comment cela se diffuse). "Il y a une sorte de refus sociétal des techniques de communication allant du haut vers le bas", confirme Assaël Adary, président du cabinet Occurrence.

Goldman Sachs explique que la hausse de rémunération de David Solomon tient à sa performance lors de l'année écoulée. Goldman Sachs veut également économiser 1,3 milliard de dollars, ce qui passe par des départs de cadres dirigeants avec des hauts salaires et une réorganisation de

Le patron de Goldman Sachs , Lloyd Blankfein, n'a-t-il pas expliqué un jour "faire le travail de Dieu" ? A la vision du documentaire, d'aucuns pourraient juger l'enquête trop à charge contre Goldman Sachs , presque un bouc émissaire idéal dans cette haute finance si souvent vérolée.

Le très bonus très polémique que va toucher le PDG de Goldman Sachs © Bloomberg / Contributeur / Getty Images Le très bonus très polémique que va toucher le PDG de Goldman Sachs

David Solomon , qui était devenu PDG en octobre 2018, avait touché 23 millions de dollars au total cette année-là. John Waldron, le numéro 2 de la firme, va toucher 22 millions de dollars et Stephen Scherr, le directeur financier, 20 millions.

C'est un montant qui va en faire bondir plus d'un. David Solomon, le PDG de Goldman Sachs, va toucher 27,5 millions de dollars, soit une augmentation de 20%, au titre de sa rémunération de 2019, une annonce susceptible d'intensifier le débat en cours aux Etats-Unis sur un sauvetage des grandes entreprises avec l'argent des contribuables. La rémunération de David Solomon inclut un salaire de base de 7,65 millions de dollars en numéraire et 17,85 millions en stocks-options associés à la performance de la firme, selon un document adressé au gendarme de la Bourse, la SEC.

Airbnb fait payer la taxe de séjour aux enfants en toute illégalité

  Airbnb fait payer la taxe de séjour aux enfants en toute illégalité Alors qu'ils en sont pourtant exonérés, les mineurs et travailleurs saisonniers se voient facturer une taxe de séjour par la plateforme de location. Lorsque vous réservez un logement sur Airbnb, une taxe de séjour s'applique automatiquement pour chaque voyageur. Celle-ci est reversée ensuite par la plateforme aux communes. Sauf que cette taxe serait également appliquée aux enfants alors que la réglementation les en exonère, dénonce l'association 60 Millions de consommateurs. En effet, selon l'article L.

Durant les années folles du début du siècle, Goldman Sachs et ses traders encravatés et bardés de bonus tenaient ce rôle du méchant qui tire les ficelles à coups de David Solomon, le nouveau patron de Goldman Sachs , arrivé il y a un an, plaide la patience sur le chemin de la transformation.

Coïncidence heureuse, le PDG de Goldman Sachs , Llyod Craig Blankfein, doit témoigner le 27 avril devant une commission du sénat présidé par le sénateur démocrate du Michigan Carl Levin qui s’intéresse à la criminalisation de la finance. En tout cas, cette affaire confirme amplement ce que

L'homme d'affaires, 58 ans, qui était devenu PDG en octobre 2018, avait touché 23 millions de dollars au total cette année-là. John Waldron, le numéro 2 de la firme, va toucher 22 millions de dollars et Stephen Scherr, le directeur financier, 20 millions. L'annonce de ces rémunérations tombe au mauvais moment et risque de servir d'argument aux opposants à un renflouement sans conditions des grandes entreprises, notamment les compagnies aériennes et l'aéronautique (Boeing), avec l'argent public.

Départs de cadres dirigeants

Il est reproché à ces sociétés, affectées par la pandémie de coronavirus, d'avoir consacré leurs liquidités à choyer leurs actionnaires, via des programmes de rachats d'actions, lors des cinq dernières années au lieu de constituer des réserves pour d'éventuels coups durs. Goldman Sachs explique que la hausse de rémunération de David Solomon tient à sa performance lors de l'année écoulée. Le PDG a lancé récemment un plan stratégique, mettant l'accent sur la banque de détail via la plateforme en ligne Marcus et un partenariat avec Apple dans la carte bancaire.

Vous voulez lancer votre start-up ? Les recettes pour réussir vos premiers pas

  Vous voulez lancer votre start-up ? Les recettes pour réussir vos premiers pas Une fois que vous tenez la bonne idée, les démarches pour lancer une start-up ne sont pas extrêmement complexes. Voilà de quoi les rendre encore plus simples. La plupart des start-uppeurs choisissent de se lancer sous forme de Société par actions simplifiée (SAS) ou de SAS unipersonnelle (SASU). L'avantage principal de ce statut est sa grande souplesse : sa formule évolutive permet d’accueillir à tout moment des investisseurs au capital, sans devoir reprendre à zéro l’ensemble des formalités de création. En attendant, il faut quand même effectuer les démarches une première fois… Suivez le guide. Déposer les statutsEn solo.

Goldman Sachs . Les instances de la zone euro, et ses “critères de convergence” (dette et déficits publics de 60% et 3% du PIB maximum) n’y ont vu que du feu. Quand le commissaire Barroso fricotait déjà avec Goldman Sachs . Le rapport rendu lundi par le comité d’éthique n'est pas si étonnant.

Premier ministre du Portugal de 2002 à 2004, M. Barroso a occupé la présidence de la Commission européenne de 2004 à 2014 La banque Goldman Sachs a annoncé vendredi l’avoir engagé pour la conseiller, alors que la sortie du Royaume-Uni de l’UE devrait avoir des impacts sur le monde financier.

>> A lire aussi - Boeing : pas de salaire jusqu'à la fin de l'année pour les patrons !

Goldman Sachs veut également économiser 1,3 milliard de dollars, ce qui passe par des départs de cadres dirigeants avec des hauts salaires et une réorganisation de certaines fonctions. La banque fait toutefois encore face à des enquêtes des autorités aux Etats-Unis et en Malaisie pour son rôle dans le scandale politico-financier du fonds souverain 1MDB. Cette affaire a affecté les résultats de Goldman Sachs l'an dernier : le bénéfice net annuel a chuté de 20% à 7,9 milliards de dollars pour un chiffre d'affaires de 36,5 milliards, en baisse de 0,2%.

Le titre Goldman Sachs a néanmoins progressé de 38% à Wall Street en 2019. David Solomon n'est pas le PDG le mieux payé du secteur bancaire. Ce titre revient à Jamie Dimon de JPMorgan Chase avec 31,5 millions, en hausse de 1,6%. James Gorman, le PDG de Morgan Stanley, a lui touché 27 millions de dollars, en baisse de 6,9%.

Coronavirus: les banques britanniques contraintes de renoncer aux dividendes .
Cette mesure permettrait d'économiser 15,6 milliards de livres. La Banque d'Angleterre appelle également les établissements bancaires à ne pas verser de bonus en numéraire."Pour aider les clients de Barclays à répondre aux besoins des entreprises et ménages pendant les difficultés causées par le Covid-19", la banque ne versa aucun dividende et ne fera pas de rachat d'actions en 2020, a-t-elle annoncé dans un communiqué mercredi. En outre, "en réponse à une demande à l'autorité de régulation prudentielle (de la Banque d'Angleterre)", Barclays "a accepté d'annuler le dividende de 6 pence par action au titre de 2019 qui devait être payé le 3 avril".

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!