•   
  •   

Entreprise Chloroquine, l’autre essai clinique qui affaiblit l’espoir d’un traitement miracle

22:05  25 mars  2020
22:05  25 mars  2020 Source:   capital.fr

Bourse : c’est la tempête… comment investir en actions sans tout risquer ?

  Bourse : c’est la tempête… comment investir en actions sans tout risquer ? La crise financière peut refroidir les ardeurs des épargnants souhaitant démarrer en Bourse après une année 2019 faste pour les marchés actions. Mais ces investisseurs prudents ont peut-être intérêt à se lancer. Comment faire alors pour ne pas trop s’exposer ? Décryptage. Et si la meilleure alternative à la Bourse était… la Bourse ? Comme les principaux indices financiers mondiaux, le CAC 40 a plongé en quelques jours, subissant même la plus importante baisse de son histoire le jeudi 12 mars 2020 (-12,28%).

Un nouvel essai clinique visant à évaluer l’efficacité de l’hydroxychloroquine dans le traitement du coronavirus a été publié, il y a peu, par des >> À lire aussi - Faut-il généraliser la chloroquine sans attendre ? Même si la méthodologie scientifique de cette étude semble plus aboutie que celle de l’IHU

Des essais cliniques décrits comme "prometteurs" par le gouvernement le mardi 17 dernier. Tandis que le ministre de la Santé pense qu'il aura des données dans "moins de quinze jours", à propos de ces essais , la chloroquine fait en attendant déjà partie d ' un vaste essai clinique qui a démarré au

Chloroquine, l’autre essai clinique qui affaiblit l’espoir d’un traitement miracle © Cristiano Minichiello/Photoshot/ABACAPRESS.COM Chloroquine, l’autre essai clinique qui affaiblit l’espoir d’un traitement miracle

Un nouvel essai clinique visant à évaluer l’efficacité de l’hydroxychloroquine dans le traitement du coronavirus a été publié, il y a peu, par des infectiologues de l’hôpital de Shanghai (Chine). Ses résultats sont nettement moins enthousiasmants que ceux des travaux menés par le professeur Didier Raoult à Marseille.

L’effet d’une douche froide. Depuis qu’il a pris connaissance de l’essai clinique publié le 6 mars dernier, dans le journal de l’université de Zhejiang — une province chinoise au sud de Shanghai — l’infectiologue François Bricaire se montre nettement plus réservé sur l’efficacité de l’hydroxychloroquine, antipaludique commercialisé sous le nom de Plaquenil, dans le traitement du coronavirus. “L’enseignement de cet essai thérapeutique, c’est une mauvaise nouvelle : l’hydroxychloroquine pour soigner le Covid-19 ne marche pas”, commente-t-il, un rien désabusé.

Les entreprises peuvent-elles rompre les périodes d’essai en période de confinement?

  Les entreprises peuvent-elles rompre les périodes d’essai en période de confinement? Face aux mesures de confinement liées au coronavirus qui ralentissent considérablement l’économie française, certaines entreprises venant d’embaucher des salariés en CDI ou CDD peuvent être tentées de rompre leur période d’essai, même si les compétences du salarié ne sont pas en cause. Mais en ont-elles le droit ? Claire est écoeurée. Fraîchement recrutée en CDI dans une entreprise du “secteur culturel”, la jeune femme a eu la désagréable surprise de recevoir un mail l’avertissant de la rupture de sa période d’essai, lundi 16 mars à 18 heures.

Comment greffer un citronnier, un oranger, un mandarinier, un clémentinier ? Essai à la chloroquine : « Il est urgent d’agir » pour le président du Conseil des médecins 2B - Продолжительность: 5:21 France 3 Corse ViaStella 57 784 просмотра.

Des essais dans plusieurs pays. Outre une série d' essais menés en Chine ( chloroquine seule ou Invoquant le serment d'Hippocrate des médecins, son équipe a annoncé dimanche son intention D ' un côté, ceux qui appellent à la prudence et à attendre de vastes essais cliniques menés selon la

Et pourtant : il y a 48 heures, l’ancien chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Pitié-Salpêtrière jugeait “particulièrement prometteurs” les résultats du test clinique mené par le Professeur Didier Raoult — chef de l’IHU Méditerranée Infection de Marseille — 24 patients atteints de coronavirus. Tout en reconnaissant les insuffisances méthodologiques de cette étude (faible échantillon de patients, absence de groupe placebo), François Bricaire se prononçait “à titre personnel”, pour la généralisation de l’hydroxychloroquine pour traiter le virus. Quitte à prendre à revers le ministère de la Santé et une partie de la communauté scientifique, très prudents sur la question.

Mais les conclusions de l’essai clinique mené auprès de trente malades par des infectiologues de l’hôpital de Shanghai ont considérablement affaibli l’enthousiasme de l’éminent infectiologue. “La méthodologie qui a été utilisée me paraît aboutie, malgré un nombre de patients encore trop faible”, commente-t-il au préalable. Dans le détail, précisons que les médecins chinois ont séparé l’échantillon retenu en deux. Un premier groupe de quinze patients a reçu 400 mg d’hydroxychloroquine par jour pendant cinq jours, plus un médicament placebo. Les sept autres patients, regroupés dans un “groupe témoin”, se sont vus administrer uniquement le placebo. “Au terme du protocole de sept jours, il n’est jamais mis en évidence de différence significative entre les patients traités à l’hydroxychloroquine et ceux qui ont reçu le placebo seul. Et ce, ni pour l’évolution de la charge virale, ni pour celle des symptômes cliniques du coronavirus. Donc, la molécule n’est pas efficace”, analyse François Bricaire.

Voiture propre : l'Europe va-t-elle trop loin avec les constructeurs ?

  Voiture propre : l'Europe va-t-elle trop loin avec les constructeurs ? C'est une course contre la montre à laquelle doivent participer les constructeurs automobiles présents sur le marché européen. Faute de réduire les émissions de CO2 de leur gamme d'ici l'an prochain, ils s'exposeront à de très fortes pénalités financières. Un défi de taille, qui tétanise toute la filière. Voilà qui valait bien une tournée générale de soju, l’alcool de riz coréen : le 28 janvier dernier, à Paris, les pontes du constructeur automobile Hyundai présentaient les résultats 2019 de leur filiale en France. Et comme tous les ans depuis 2014, date d’implantation du constructeur dans notre pays, ils étaient en hausse.

La chloroquine est un antipaludique de la famille des amino-4-quinoléines. Elle a été largement commercialisée sous forme d’hydroxychloroquine ou de sels. Elle est avec la quinine, dont elle est un substitut synthétique, le traitement qui a été le plus employé, en préventif comme en curatif, contre le

Véran lance un essai clinique sur la chloroquine , molécule soutenue par Didier Raoult (sur la photo). Une banale molécule utilisée contre le paludisme et vantée par le spécialiste des maladies “Le Professeur Raoult, et les autres qui y travaillent, je les ai tous les jours au téléphone”

>> À lire aussi - Faut-il généraliser la chloroquine sans attendre ?

Même si la méthodologie scientifique de cette étude semble plus aboutie que celle de l’IHU de Marseille, menée sur un nombre inférieur de patients et sans présence d’un groupe placebo, elle ne disqualifie pas définitivement les travaux du professeur Raoult, et encore moins l’usage même de la chloroquine — ou son dérivé l’hydroxychloroquine — dans le traitement du coronavirus. Pour plusieurs raisons : premièrement, la molécule n’a pas été utilisée seule, mais avec un antibiotique, l'azithromycine, lors de l’essai clinique de l’infectiologue marseillais, qui a revendiqué 75% de malades guéris. Par ailleurs, d’autres études similaires, notamment en Chine, ont débouché sur des résultats beaucoup plus encourageants que ceux obtenus par l’hôpital de Shanghai, alors même que l’échantillon de patients testés était plus important.

Pour savoir, avec davantage de certitudes, si cet antipaludique est vraiment efficace contre le coronavirus, il faudra attendre les conclusions de l’essai clinique européen Discovery. Lancé dimanche 22 mars, ce test à grande échelle doit permettre d’évaluer les effets de plusieurs molécules, dont l’hydroxychloroquine, sur un large spectre de 3.200 patients, issus de sept pays d’Europe. 800 français atteints de formes sévères de la maladie, vont y prendre part.

>> À lire aussi - Après la polémique Ségolène Royal, les salaires et frais des ambassadeurs thématiques dévoilés

SpaceX devient instable lors d'un test en parachute: CNBC .
Le vaisseau spatial simulé du © Reuters / JOE SKIPPER Une fusée SpaceX Falcon 9, transportant la capsule astronaute Crew Dragon, décolle lors d'un test d'abandon en vol du Kennedy Space Center à Cape Canaveral ( Reuters) - La société privée de fusées SpaceX a eu un incident lors de tests en parachute pour sa capsule Crew Dragon, dans laquelle le vaisseau spatial simulé testé est devenu instable et a été abandonné tôt, selon un tweet d'un journaliste de CNBC.

usr: 1
C'est intéressant!