•   
  •   

Entreprise Alternative aux pesticides : BASF va tester les produits Amoéba, qui s’envole en Bourse

13:15  31 mars  2020
13:15  31 mars  2020 Source:   capital.fr

La dette de la France va franchir le cap de 100% du PIB cette année !

  La dette de la France va franchir le cap de 100% du PIB cette année ! La dette publique française dépassera la barre des 100% du PIB cette année en raison des efforts du gouvernement pour contrer l'impact économique de la pandémie de coronavirus, avertit Bruno Le Maire. La dette publique de la France devrait dépasser son PIB en 2020, en raison des efforts à consentir pour contrer les retombées du coronavirus. C'est ce qu'a annoncé le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, après les mesures prises par l'Etat pour soutenir l'économie face à la pandémie, qui va faire reculer le PIB tricolore cette année.

Alternative aux pesticides : BASF va tester les produits Amoéba , qui s ’ envole en Bourse . Capital. Coronavirus: les banques françaises peu enclines à ne pas verser de dividendes.

Moins de dix mois après l’annonce de Jean-Louis Barloo on va proposer aux habitants à faibles ressources la maison à petit prix. Completéz-le par le groupe de mots qui se trouve parmi les choix proposés et qui correspond le mieux au contenu du texte.

Alternative aux pesticides : BASF va tester les produits Amoéba, qui s’envole en Bourse © Alex Kraus/Bloomberg via Getty Images Alternative aux pesticides : BASF va tester les produits Amoéba, qui s’envole en Bourse

Le fabricant lyonnais de produits de biocontrôle Amoéba va réaliser des tests à grande échelle avec BASF. Les espoirs de partenariat commercial font décoller les actions Amoéba, alors que le groupe a connu jusqu'ici de nombreux déboires dans ses tentatives pour faire homologuer ses solutions.

Est-ce le bout du tunnel pour les actionnaires d'Amoéba (produits de biocontrôle) ? Alors que cours de Bourse a connu une longue descente aux enfers ces dernières années, le groupe lyonnais bondit de près de 40% à la Bourse de Paris ce mardi matin. Le géant allemand de l'agrochimie BASF va tester en plein champ et sous serre les produits d'Amoeba, que ce dernier présente comme une alternative aux pesticides chimiques. "Ces tests à grande échelle, avec un leader mondial de l’industrie chimique, présentent un important potentiel de valorisation pour la société et sont une étape essentielle vers un éventuel partenariat commercial", a souligné mardi dans une communiqué le fondateur d'Amoeba Fabrice Plasson.

Pernod Ricard fait un don massif d’alcool pur, pour produire des gels hydroalcooliques

  Pernod Ricard fait un don massif d’alcool pur, pour produire des gels hydroalcooliques Pernod Ricard offre 70.000 litres d'alcool pur au laboratoire Cooper, premier fournisseur de gels hydroalcooliques en pharmacie. Pernod Ricard met la main à la poche, face à la pandémie de coronavirus. Ricard SAS a décidé de faire don de 70.

Le principe de ces structures, qui essaiment un peu partout en France depuis une dizaine de jours, est simple : seuls les cas graves doivent aller à l’hôpital, les autres doivent être gérés par les médecins libéraux dans des centres répartis sur tout le territoire.

Existe-t-il une alternative aux pesticides ? Oui, nous avons pu constater qu'au congrès de Vinci une agriculture biologique qui respecterait l'environnement serait envisageable en France.

Le groupe lyonnais, qui a connu de nombreux déboires dans ses tentatives pour faire homologuer ses produits, avait annoncé à l'automne dernier qu'il lui faudrait trouver de nouveaux financements d'ici juillet. Les applications agricoles sont pour Amoeba une piste relativement récente. Le groupe a pensé pendant longtemps que le premier marché pour ses produits était la désinfection des systèmes de réfrigération mais il a échoué à ce stade à obtenir une autorisation de commercialisation, tant aux Etats-Unis qu'en Europe.

>> A lire aussi - Pesticides : les vrais dangers... et les fausses peurs !

Le groupe affirme - et c'est ce que BASF va vérifier - que son biocide est efficace contre les maladies résistantes aux fongicides, comme le mildiou.

Croissance : “L’Europe ne peut pas s’attendre à rebondir aussi vite que la Chine !”

  Croissance : “L’Europe ne peut pas s’attendre à rebondir aussi vite que la Chine !” Les réponses sanitaires et économiques que la Chine et l’Europe ont apportées à la pandémie de coronavirus diffèrent et ça aura des conséquences, dénonce notre chroniqueur Christopher Dembik, responsable de la recherche macroéconomique chez Saxo Bank. Vous avez probablement vu ce type de graphique (voir ci-dessous, NDLR) partout. Il recense les nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) chaque jour dans le monde. Il n’y a aucun doute que la pandémie de coronavirus n’a pas encore atteint son pic dans le reste du monde.

Reportage sur des producteurs de fruits et légumes en difficulté face à l'interdiction de certains pesticides sans produits de substitution ni autres

See more of Semaine pour les alternatives aux pesticides on Facebook. [INTERPELLEZ VOTRE MAIRE 📩] Les élections municipales approchent, tout comme la Semaine pour les alternatives aux pesticides .

>> A lire aussi - Le glyphosate bientôt interdit au Luxembourg, premier pays européen à sauter le pas

Ce traitement repose sur une amibe, Willaertia magna C2c Maky, initialement isolée dans les eaux thermales d'Aix-les-Bains (Savoie). Contrairement à d'autres amibes capables de détruire des micro-organismes, elle est non-pathogène et non-toxique.

>> A lire aussi - Monsanto avoue avoir illégalement utilisé un pesticide interdit et hautement toxique

Mais les autorités sanitaires américaines et européennes craignent qu'elle ne puisse servir de "cheval de Troie" à d'autres pathogènes.

>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur Facebook (cliquez sur l'image)

  Alternative aux pesticides : BASF va tester les produits Amoéba, qui s’envole en Bourse © Fournis par Capital Getty Images

>> Retrouvez ici nos Conseils Bourse du jour

>> Retrouvez ici tous les points sur la séance de Bourse

Thales renonce aux dividendes et à ses objectifs pour 2020 .
Le groupe de technologies de défense ne versera pas le solde des dividendes pour l'exercice 2019. Thales est également revenu sur ses objectifs financiers pour l'année 2020, jugeant impossible de quantifier l'impact de l'épidémie sur son activité.>> Inscrivez-vous à notre newsletter Entreprises et Marchés

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 9
C'est intéressant!