•   
  •   

Entreprise PSA, Valeo, Air liquide et Schneider vont produire des respirateurs à tour de bras

17:05  31 mars  2020
17:05  31 mars  2020 Source:   capital.fr

Panzani, Barilla… le coronavirus fait décoller les ventes des géants des pâtes

  Panzani, Barilla… le coronavirus fait décoller les ventes des géants des pâtes Les usines des industriels des pâtes tournent à plein régime, de nombreux particuliers dévalisant les rayons, sur fond de craintes liées à la propagation du coronavirus. Les industriels des pâtes alimentaires sont sur les dents. Face à la ruée sur les pâtes provoquée par l'angoisse liée à l'épidémie du coronavirus, les industriels ont dû s'adapter pour assurer l'approvisionnement de leurs clients, quitte à sacrifier parfois la diversité. Les images de rayons vides aux quatre coins du monde ont fait le tour des réseaux sociaux : à chaque fois, plus un seul paquet de pâtes ou presque.

Ce consortium mené par Air Liquide , rassemble aussi le spécialiste des équipements électriques Schneider Electric, l’équipementier Le consortium produira des respirateurs lourds destinés à équiper les lits supplémentaires annoncés par le ministre de la Santé Olivier Véran la semaine dernière.

Chez PSA aussi, on planche déjà sur le sujet avec un objectif clair : répondre urgemment au besoin de fournir le plus de systèmes respiratoires de ce A noter que pour l'instant, seul l'entreprise Air Liquide produit des respirateurs artificiels en France. Elle doit fournir 1000 respirateurs d'ici avril mais cela

PSA, Valeo, Air liquide et Schneider vont produire des respirateurs à tour de bras © Bildagentur-online/Universal Images Group via Getty Images PSA, Valeo, Air liquide et Schneider vont produire des respirateurs à tour de bras

Un consortium de quatre grands groupes industriels français va fabriquer 10.000 respirateurs d'ici mi-mai, a annoncé Emmanuel Macron.

Face à la propagation de l'épidémie de coronavirus en France, nos multinationales montent au créneau. Un consortium mené par Air Liquide et constitué avec trois autres grands groupes industriels (le spécialiste des équipements électriques Schneider Electric, l'équipementier automobile Valéo et le constructeur automobile PSA Peugeot-Citroën) s'est créé avec l'objectif de fabriquer "d'ici mi-mai 10.000 respirateurs" pour équiper les hôpitaux débordés par les cas grave de malade contaminés par le coronavirus, a annoncé mardi Emmanuel Macron.

Vaste campagne de rappel pour l'allemand Porsche

  Vaste campagne de rappel pour l'allemand Porsche Les modèles Macan importés en Chine vont devoir être vérifiés pour un risque de fuite de carburant provoqué par une valve défectueuse. Plus de 100.000 voitures sont concernées. Ce sont plusieurs milliers de véhicules qui vont devoir rentrer au garage. L'allemand Porsche (groupe Volkswagen) va rappeler 117.425 voitures importées en Chine, en raison d'un risque de fuite de carburant provoqué par une valve défectueuse, a annoncé l'autorité chinoise de régulation du secteur automobile.

Faire front face au Coronavirus : voici le leitmotiv de la plupart des entreprises qui veulent participer à la lutte contre la pandémie mondiale. Après Tesla, General Motors et bien d'autres, c'est au tour de Renault et PSA (Peugeot/Citroën) de s'engager dans la fabrication de respirateurs artificiels.

Les personnes de Renault Formule 1 ont des compétences qui ont l’ air intéressantes, et elles vont PSA travaille également sur la production de pièces pour les respirateurs . La maison-mère de Mais nous regardons en ce moment, avec le constructeur français Air Liquide , si nous pouvons lui fournir

La mise en place de ce consortium a été annoncée mardi par le président de la République Emmanuel Macron à l'issue d'une visite de l'entreprise Kolmi-Hopen, spécialisée dans la fabrication de matériel médical et chirurgical, à Saint-Barthélemy-d'Anjou (Maine-et-Loire), rapporte Reuters. "Les sociétés Air Liquide, Groupe PSA, Schneider Electric et Valeo ont mis en place un groupe de travail (...) pour définir le plan d'actions nécessaires pour augmenter la production des respirateurs Air Liquide Medical Systems déjà référencés par de nombreux hôpitaux en France et à l'étranger", déclare Air Liquide dans un communiqué.

>> A lire aussi - Ford et General Motors doivent "immédiatement" produire des respirateurs, annonce Donald Trump

Report des JO de Tokyo: le casse-tête du village olympique

  Report des JO de Tokyo: le casse-tête du village olympique Le report historique des JO de Tokyo 2020 bouleverse la donne pour le village olympique, qui devait être transformé en appartements de luxe dès la fin des Jeux cette année. Des centaines de contrats de vente ont déjà été signés. Ce "quartier emblématique du style de vie urbain" selon ses promoteurs, est composé de 23 tours d'une capacité de 18.000 lits, pour loger notamment 11.000 athlètes durant les JO. Les immeubles devaient être rapidement réaménagés après cet été en plus de 4.000 appartements, dont certains affichent un prix de vente de 170 millions de yens (1,4 million d'euros au cours actuel).

Ces derniers jours, de nombreuses industries du secteur automobile notamment ont annoncé qu'elles allaient produire des respirateurs pour tenter de subvenir au manque croissant de ces appareils dans les services de réanimation. LIRE AUSSI >> Le manque de respirateurs au coeur de la crise.

Autour d’ Air Liquide , un consortium composé de PSA , Valeo , Schneider Electric, Seb, Bic et Eolane se dessine. Des respirateurs T60 d’ Air Liquide , seul industriel à en fabriquer en France. L’usine d’Antony (Hauts- de -Seine) en fournira 1100 en avril, contre 500 le mois précédent.

>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur Facebook (cliquez sur l'image)

  PSA, Valeo, Air liquide et Schneider vont produire des respirateurs à tour de bras © Fournis par Capital Getty Images

>> Retrouvez ici tous les points sur la séance de Bourse

>> Notre service - Testez notre comparateur de Comptes-Titres pour passer vos ordres de Bourse au coût le plus bas

Masques, gel... : les entreprises augmentent très fortement la production Made in France .
Les sites de production de masques, de gel hydroalcoolique, de respirateurs, de matériels médicaux consommables ont fleuri ces dernières semaines en France. En peu de temps, la production de masques a triplé en France et celle de gel hydroalcoolique a été multiplié par 10."La crise Covid 19 aura démontré que le secteur industriel demeure la clé de voûte d'une économie, et au-delà, un formidable gisement de solutions technologiques et d'innovations pour parer les ravages des crises, qu'elles soient sanitaires, climatiques ou écologiques", estime Vincent Moulin Wright

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 10
C'est intéressant!