•   
  •   

Entreprise Uber Eats va maintenant livrer des produits Carrefour

11:10  01 avril  2020
11:10  01 avril  2020 Source:   capital.fr

Vélos, trottinettes et scooters: les nouvelles mobilités à l'arrêt

  Vélos, trottinettes et scooters: les nouvelles mobilités à l'arrêt Les services publics des vélo en libre service, comme V3 à Bordeaux, Bicloo à Nantes, Vélov' à Nantes et Vélib' à Paris, fonctionnent encore."Comme vous, nous nous inquiétons pour les villes que nous aimons (...). Aimer les villes signifie aussi les protéger. Pour l'instant, nous suspendons le service Lime pour aider les gens à ne pas bouger et rester en sécurité", a ainsi écrit la start-up américaine qui, la première, avait lancé ses trottinettes électriques dans les rues parisiennes en juin 2018.

Uber Eats indique que ce nouveau service sera effectué dans le respect des mesures d'hygiène et de restriction de circulation. Uber Eats précise que le service sera rapidement déployé à l'échelle nationale. Et de souligner "ce rapprochement s'inscrit également sur le long terme avec l'ambition de

Uber Eats . Commencez à livrer avec Uber dès aujourd'hui. S'inscrire maintenant . Produits . Effectuer une course. Conduire.

Uber Eats va maintenant livrer des produits Carrefour © Horacio Villalobos / Getty Images Uber Eats va maintenant livrer des produits Carrefour

Ce partenariat entre l'enseigne de grande distribution et le spécialiste de la livraison de repas débutera le 6 avril et se déploiera progressivement sur toute la France.

À partir du 6 avril, les livreurs Uber Eats pourront aussi vous livrer vos courses. La société américaine de livraison de repas vient de signer un partenariat avec Carrefour, rapportent Les Échos, ce mercredi 1er avril. Les deux groupes ont pour objectif d'"allier leurs forces pour aider les Français à s'approvisionner en produits du quotidien". Seuls les produits alimentaires de la vie quotidienne et les produits d'hygiène et d'entretien seront proposés à la livraison. Les articles lourds ou encombrés ne pourront être commandés.

Les startups de la mobilité face au confinement, la possibilité d'un désastre...

  Les startups de la mobilité face au confinement, la possibilité d'un désastre... Les startups spécialisées dans la mobilité digitalisée ont vu leur activité plonger depuis la proclamation de l'état de confinement général pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Fondées sur un équilibre économique extrêmement précaire, certaines sont en danger absolu si la situation devait durer trop longtemps. D'autres sont plus optimistes et comptent sur le soutien de l'EtatPour les startups de la mobilité, cette bascule est une véritable catastrophe. Déjà fondées sur des modèles économiques en plein rodage et rarement rentables, l'absence d'activité risque de plomber leur trésorerie et les mettre en risque.

Uber Eats vous livre à domicile mais vous proposera désormais aussi de vous déplacer pour aller Dans la pratique, le client final passera toujours par l'app Uber Eats pour obtenir son produit . A lire aussi : Vous pouvez désormais vous faire livrer des repas toute la nuit par Uber Eats à Paris — mais

Contactée, Uber Eats nous informe que l'application est en train de travailler à une option similaire. "Nous sommes en train de développer une fonctionnalité qui permettra aux clients de demander à ce que leurs commandes soient déposées sur le pas de la porte.

>> A lire aussi - Le joli chèque d’Uber Eats pour donner son nom à la Ligue 1

Comme pour la commande d'un repas, celle des courses se fera via l'application Uber Eats en sélectionnant le magasin Carrefour de son choix. Les Échos soulignent qu'il sera également possible de passer commande par téléphone, et que les frais de livraison, 3,50 euros, seront à la charge d'Uber Eats. Il faudra compter 30 minutes de délai pour recevoir ses achats. Les deux partenaires insistent sur le fait que la livraison se fera "en respectant toutes les consignes sanitaires et de sécurité partagées par le gouvernement".

>> A lire aussi - Carrefour lance une offre de colis alimentaire par abonnement

Pour démarrer, une quinzaine de magasins Carrefour de la région parisienne et de la capitale proposeront ce service, mais les deux protagonistes espèrent "rapidement déployer à l'échelle nationale" ce partenariat. "Ce rapprochement s'inscrit également sur le long terme avec l'ambition de l'étendre à d'autres zones géographiques communes", indiquent Carrefour et Uber Eats, relayés par Les Échos. La société américaine espère que ce partenariat pourra également être mis en place dans les autres pays où opère Carrefour comme le Brésil, l'Espagne, et l'Italie.

L'ancien ingénieur Uber Levandowski plaide coupable de vol de secrets commerciaux .
© Fourni par Roadshow L'ancien ingénieur de Google et Uber Anthony Levandowski quitte le tribunal fédéral de San Jose, en Californie, après une audience en septembre 2019. Justin Sullivan / Getty Images Anthony Levandowski, L'ancien ingénieur de Google et un pionnier de la technologie automobile autonome, a accepté de plaider coupable jeudi pour avoir volé des secrets commerciaux au géant de l'Internet.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!