•   
  •   

Entreprise Production de gel, masques, aide respiratoire… une task force réunie autour de Bernard Arnault

13:05  02 avril  2020
13:05  02 avril  2020 Source:   capital.fr

Pernod Ricard fait un don massif d’alcool pur, pour produire des gels hydroalcooliques

  Pernod Ricard fait un don massif d’alcool pur, pour produire des gels hydroalcooliques Pernod Ricard offre 70.000 litres d'alcool pur au laboratoire Cooper, premier fournisseur de gels hydroalcooliques en pharmacie. Pernod Ricard met la main à la poche, face à la pandémie de coronavirus. Ricard SAS a décidé de faire don de 70.

Publiquement, Donald Trump ne cesse de se féliciter du plongeon récent des cours du pétrole, qui a fait fondre les prix à la pompe pour les automobilistes américains. Production de gel , masques , aide respiratoire … une task force réunie autour de Bernard Arnault . Capital.

La fréquence respiratoire est le nombre de cycles respiratoires (inspiration et expiration) par unité de temps, mesurés chez un individu. C'est un signe vital, au même titre que le pouls ou la pression artérielle

Production de gel, masques, aide respiratoire… une task force réunie autour de Bernard Arnault © Bloomberg / Getty Images Production de gel, masques, aide respiratoire… une task force réunie autour de Bernard Arnault

Plusieurs sites de LVMH fabriquent à grande échelle les produits essentiels à la lutte contre l’épidémie.

“Notre efficacité opérationnelle en temps de paix est d’autant plus appréciable en temps de guerre”, souligne le secrétaire général de LVMH, Marc-Antoine Jamet. “C’est tout de même difficile de créer un pont aérien régulier avec la Chine”, nuance Claude Martinez, le président de la branche parfums et cosmétiques du groupe. Tous deux font partie de la cellule de crise d’une dizaine de personnes que Bernard Arnault a réunie autour de lui pour participer à la lutte contre le Covid 19. Le P-DG de LVMH, qui se rend chaque jour à son bureau de l’avenue Montaigne, n’a en effet pas tardé à mettre la puissance de son groupe au service du gouvernement. “Il est devenu expert en masque, coordonne la logistique, prend des décisions ultra rapides, c’est un vrai général en chef”, décrit un proche du septuagénaire.

Après les masques, pourquoi la France risque une pénurie de tests

  Après les masques, pourquoi la France risque une pénurie de tests Après la polémique autour de la pénurie de masques, un autre front, autour du manque de tests de dépistage cette fois, semble lui aussi prendre de l'ampleur. Explication.L'arrêté du 7 mars dernier permet en effet aux laboratoires de biologie médicale de réaliser les tests de dépistage du Covid-19, mais les biologistes sont confrontés à une difficulté insurmontable : le manque de produits pour réaliser ces tests, limitant de fait les capacités de dépistage et la prise en charge des patients en ambulatoire et à l’hôpital.

A la tête de LVMH, Bernard Arnault , première fortune de France et quatrième fortune mondiale, a le sens des affaires… et un exceptionnel talent pour

Pour les articles homonymes, voir Masque (homonymie) et FFP. Un masque de protection FFP (filtering facepiece, littéralement « pièce faciale filtrante »), aussi appelé appareil de protection respiratoire jetable filtrant contre les particules, ou plus simplement masque à particules

Dès la fin février, quand l’Italie a commencé à flancher, les équipes R&D de la branche cosmétiques du groupe ont regardé comment créer du gel hydro alcoolique. Il s’agissait dans un premier temps d’en fournir aux salariés des usines du groupe. Par chance les trois composants essentiels (eau purifiée, alcool et glycérine) étaient disponibles en grandes quantité dans les réserves. Dès la mi-mars, lorsqu’un décret a autorisé les entreprises à produire le fameux gel, Bernard Arnault a donné son go pour une production à plus grande échelle. Trois sites, ceux de Givenchy à Beauvais, Christian Dior Parfums à Saint Jean de Braye et Guerlain à Chartres, ont donc cessé la production de cosmétiques pour se consacrer au gel. Une centaine de salariés, tous volontaires, sont ainsi mobilisés. “Nos chaînes de production ont été transformées en usine de guerre, on ne se pose plus du tout la question des profits en ce moment”, assure Claude Martinez.

Crise sanitaire : la filière laitière veut réduire sa production en avril

  Crise sanitaire : la filière laitière veut réduire sa production en avril L'interprofession laitière souhaite réduire la production de lait en France au mois d'avril, traditionnelle période de pic d'activité, pour s'adapter à l'évolution de la demande dans le contexte de la crise sanitaire, a-t-elle annoncée mercredi."C'est vraiment une mesure exceptionnelle, la filière se prend en main, mais il faut que chacun fasse ensuite des efforts à son niveau", a commenté M. Roquefeuil, qui appelle les pouvoirs publics à intervenir pour aider le secteur laitier qui se trouve actuellement dans une situation trop "tendue" pour absorber ce pic habituel, du fait de la crise liée à l'épidémie de Covid-19.

Alors que la crise du coronavirus démontre le manque de solidarité de l’UE, pour afficher leur unité, onze pays européens ont signé une déclaration de soutien à la force Takuba qui devrait être déployée dans le Sahel. Une annonce qui ne coûte rien et ne trompe personne. Analyse pour Sputnik de Leslie

Que le magnat du luxe Bernard Arnault choisisse d’irradier le monde de la culture et de la communication, pour mieux entretenir le flou artistique qui règne sur la manière dont il a pu Après les Nouveaux Chiens de garde, Gilles Balbastre travaille sur un documentaire autour du patron de LVMH.

>> A lire aussi - LVMH et Bouygues font des dons massifs de masques

Au-delà de la fabrication du liquide, il faut résoudre la question du conditionnement. Chaque usine fait avec ses réserves. Chez Dior, le gel est versé dans de grands flacons à pompe de 340 ml autrefois destinés à du savon liquide. Chez Guerlain ce sont des tubes de 120 ml qui accueillent d'habitude un sérum visage. Le problème des étiquettes se pose aussi. C’est une obligation légale d’apposer la date, le risque (inflammable…), et le nom du fabricant. Heureusement, Guerlain, sur son site d’Orphins, a la capacité de produire ses propres étiquettes, ce qui permet d’accélérer la fabrication. Si bien que dès la première semaine de confinement, 20 tonnes ont pu être produits sur les trois sites et 50 tonnes la semaine suivante. Les flacons sont distribués directement par LVMH aux hôpitaux de Paris, de l’Oise et de Chartres, à la préfecture de police de Paris et à Air France.

Chômage : quelles sont les aides à la création d’entreprise ?

  Chômage : quelles sont les aides à la création d’entreprise ? Tandis que certaines personnes redoutent les périodes de chômage, d’autres y voient un véritable tremplin pour concrétiser leur projet entrepreneurial. Des aides spécifiques sont proposées par Pôle Emploi pour les personnes qui souhaitent créer leur entreprise. Aides financières et accompagnements, on fait le point sur les aides dont vous pouvez bénéficier pour la création de votre entreprise lorsque vous êtes au chômage. Les aides financièresL’aide au retour à l’emploi (ARE)Il est possible de percevoir l’aide au retour à l’emploi (ou allocation chômage) en cas de création d’entreprise.

Le 14 Mars 2017, Bernard Arnault a donné une conférence à l'École polytechnique. Ce fut pour lui l'occasion de revenir devant les élèves sur son parcours et

L'homme d'affaires français Bernard Arnault , patron du groupe de luxe LVMH, retire sa demande de naturalisation. Il se sent "incompris". Le président de la commission des naturalisations de la Chambre, Georges Dallemagne se dit "surpris" dans La Libre.

En parallèle, la petite cellule de crise autour de Bernard Arnault, qui comprend un acheteur, Dominique Garnier, un logisticien, Guillaume Méchain et un directeur de la R&D, Bruno Bavouzet, a lancé un appel à toutes les équipes chinoises pour rechercher des masques parmi les nombreux fournisseurs et sous-traitants du groupe. “Le produit est trop difficile à fabriquer en grand nombre dans nos propres usines, technologiquement et techniquement”, explique Claude Martinez. Un fabricant a été identifié le vendredi 20 mars. Il était sur le point de dire oui à une commande de l’armée américaine. Mais LVMH a dégainé plus vite : la commande porte sur 40 millions de masques, livrables en quatre semaines. Bernard Arnault a d’emblée effectué un premier virement pour payer une première tranche de 10 millions de masques dont un tiers de FFP2, si difficile à trouver. “Cette première fournée nous coûte, avec la logistique, plus de 6 millions d’euros. Nous n’avons pas hésité à faire cette avance car l’important c’est la vitesse”, commente Marc Antoine Jamet.

La "lente agonie" de la première usine française de masques respiratoires

  La L'ex-principale usine de masques respiratoires en France a connu une lente agonie sur la dernière décennie, jusqu'à sa fermeture il y a deux ans pour "motif économique" et dans l'indifférence générale. D'anciens salariés tentent toutefois désormais de relancer une production ...Alors que la pandémie de coronavirus poursuit son inexorable propagation, le manque de protections (masques, etc) est malheureusement criant en France, d'autant qu'un certain nombre de masques à destination de notre pays a été détourné...

Bernard Arnault est également Président du Directoire de Groupe Arnault S.E. A travers ses holdings familiales, Bernard Arnault anime le Groupe et participe à la création de plusieurs fonds d’investissement internationaux. Bernard Arnault est marié et père de cinq enfants.

Moment de forces (appliquées à un solide susceptible de tourner autour d 'un axe fixe ) - Продолжительность: 12:35 Math-universe 110 758 просмотров.

>> A lire aussi - Guerlain, Bulgari, Tiffany… comment Bernard Arnault a bâti LVMH, n°1 mondial du luxe

Reste à régler les nombreux problèmes logistiques. Il faut rédiger les contrats, s’occuper du dédouanement avec les autorités chinoises, puis coordonner les avions, ceux des transporteurs habituels de LVMH (Geodis et Bolloré Logistique) mais aussi les Antonov 24 mis à disposition par l’Etat Français. “Nous sommes devenus une vraie compagnie aérienne”, ironise le directeur des relations extérieures Jean-Charles Trehan, cloué depuis son lit, où il se soigne du Covid-19. “Nous avons chaque jour une centaine d’échanges avec les cellules de crise de l’Élysée et du ministère de la santé”, confirme Marc-Antoine Jamet.

Bernard Arnault, quant à lui, est déjà sur deux nouveaux fronts : les tests et les respirateurs. Une fois encore, les 24 000 salariés de LVMH en Chine, dont l’essentiel sont Chinois, vont être sollicités. Ils cherchent des tests fiables un peu partout. Et ils ont déjà identifié un fournisseur capable d’acheminer rapidement 260 respirateurs. Le P-DG n’a pas tardé à donner son feu vert pour débourser plus de 10 millions d’euros. “Nous verrons plus tard avec l’État Français pour les factures”, évacue Marc-Antoine Jamet.

>> A lire aussi - Hermès fait un don à l’AP-HP et sabre son dividende

Masques, gel... : les entreprises augmentent très fortement la production Made in France .
Les sites de production de masques, de gel hydroalcoolique, de respirateurs, de matériels médicaux consommables ont fleuri ces dernières semaines en France. En peu de temps, la production de masques a triplé en France et celle de gel hydroalcoolique a été multiplié par 10."La crise Covid 19 aura démontré que le secteur industriel demeure la clé de voûte d'une économie, et au-delà, un formidable gisement de solutions technologiques et d'innovations pour parer les ravages des crises, qu'elles soient sanitaires, climatiques ou écologiques", estime Vincent Moulin Wright

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 4
C'est intéressant!