•   
  •   

Entreprise Darmanin assure que la sortie de crise "ne passera pas par une augmentation d'impôts"

13:05  04 avril  2020
13:05  04 avril  2020 Source:   capital.fr

La jolie prime que va verser Auchan à ses salariés

  La jolie prime que va verser Auchan à ses salariés L'enseigne de grande distribution a décidé de récompenser l'engagement "exceptionnel" de ses salariés. La prime sera versée à l'ensemble des collaborateurs des magasins. Auchan veut récompenser ses salariés. Le distributeur va verser une prime de 1.000 euros à 65.000 salariés français "pour saluer leur exceptionnel engagement" compte tenu de la situation actuelle en France, a annoncé le groupe dimanche dans un communiqué.

Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin , a assuré vendredi que la sortie de crise ne passerait pas par Un report des échéances d ' impôts directs. Dans son entretien, le ministre a aussi annoncé que le report de "Il en est de même pour les impôts : comme en mars, les entreprises qui

Cette idée avait relancé le débat sur le rétablissement de l'Impôt sur la fortune (ISF) - supprimé en 2018 Dans son entretien, le ministre a par ailleurs annoncé que le report de paiement des charges sociales et fiscales, permis aux entreprises en mars pour résister durant la crise du coronavirus, sera

Darmanin assure que la sortie de crise © Bloomberg / Contribution / Getty Images Darmanin assure que la sortie de crise "ne passera pas par une augmentation d'impôts"

Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a assuré ce vendredi 3 avril que la sortie de crise ne passerait pas par "une augmentation d'impôts". Il semble ainsi rejeté l’idée du rétablissement de l’Impôt sur la fortune.

Pas question d'augmenter les impôts pour Gérald Darmanin. Le ministre des Comptes publics a assuré ce vendredi 3 avril que la sortie de crise ne passerait pas par "une augmentation d'impôts" et annoncé que le report des charges sociales et fiscales pour les entreprises serait également possible en avril. "La sortie de la crise ne passera pas par une augmentation de la fiscalité", affirme le ministre dans un entretien à paraître ce samedi dans le quotidien Ouest-France.

Ces multinationales qui ont racheté leurs actions...et quémandent l'aide de l'Etat américain

  Ces multinationales qui ont racheté leurs actions...et quémandent l'aide de l'Etat américain En pleine crise du Covid-19, de nombreuses entreprises en difficultés réclament aujourd'hui l'aide du gouvernement (et donc l'argent du contribuable) pour être sauvée. Pourtant, ces dernières années, celles-ci ont dépensé des dizaines de milliards de dollars pour racheter leurs propres actions. De quoi susciter un tollé outre-Atlantique.Aux États-Unis, les compagnies aériennes ne sont pas les seules sociétés à avoir mené de vastes programmes de rachat d'actions. Depuis 2017, ces derniers ont représenté plus de 2.000 milliards de dollars (1.860 milliards d'euros), soit environ 10% du PIB américain.

Les contribuables sauront s'en souvenir. Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin , a assuré vendredi que la sortie de crise ne passerait pas par " une augmentation d ' impôts ". " La sortie de la crise ne passera pas par une augmentation de la fiscalité"

Darmanin affirme que la sortie de crise " ne passera pas par une augmentation d ' impôts ". BFMTV. Les aides aux entreprises prolongées pour le mois d'avril. Capital. Mahamadou Issoufou sur France 24: «Une crise sanitaire qui s'ajoute à la crise sécuritaire». RFI. Nouveau coup dur pour Boeing qui perd

"Attention aux fausses bonnes solutions qui par le passé ont contribué à creuser le chômage et à casser la confiance", a-t-il ajouté, après avoir lancé cette semaine "un appel à la solidarité nationale" aux entreprises et aux particuliers "via une plateforme de dons que nous allons mettre en ligne". Cette idée avait relancé le débat sur le rétablissement de l'Impôt sur la fortune (ISF) - supprimé en 2018, pour financer la lutte contre la crise sanitaire et économique -, comme l'a suggéré le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger.

Report de paiement des charges sociales et fiscales des entreprises en avril

Dans son entretien, Gérald Darmanin a aussi annoncé que le report de paiement des charges sociales et fiscales, permis aux entreprises en mars pour résister durant la crise du coronavirus, sera également possible en avril. "J'ai décidé de donner la possibilité aux entreprises qui en ont besoin de reporter ces échéances pour tout le mois d’avril", a-t-il affirmé. "Il en est de même pour les impôts : comme en mars, les entreprises qui subissent des difficultés financières liées à la crise sanitaire auront la possibilité de demander un report de leurs échéances d'impôts directs", a-t-il ajouté.

Cette astuce fiscale à connaître si vous partez à la retraite, vos futures vacances dans un Boeing perché dans la jungle… Le flash éco du jour

  Cette astuce fiscale à connaître si vous partez à la retraite, vos futures vacances dans un Boeing perché dans la jungle… Le flash éco du jour Retrouvez l'essentiel de l'actu éco du jour dans le flash réalisé par Capital. L’info pratique Capital. Si vous partez à la retraite cette année, vous allez sûrement toucher une indemnité. Or celle-ci est fiscalisée, sauf si la mise à la retraite est à l'initiative de votre employeur. Pour éviter que votre prime soit en grande partie mangée par l’impôt sur le revenu, plusieurs solutions s'offrent à vous. L’une d’elle consiste à verser une partie de votre prime sur votre plan d’épargne retraite (PER ou Perp) pour obtenir une déduction fiscale du même montant.

On pourrait croire à une blague mais ce n'en est pas une. Alors que le virus continue de se propager sur le territoire et que les Français sont actuellement confinés, plusieurs ministres doivent continuer Covid-19 : la sortie de crise ne passera pas par " une augmentation d ' impôts ", promet Darmanin .

Le sort du Zaandam, qui a quatre morts à son bord, a fait l'objet de difficiles négociations en Floride. Le gouverneur de cet État où résident de nombreux retraités, Ron DeSantis, s'était d'abord opposé à son Darmanin affirme que la sortie de crise " ne passera pas par une augmentation d ' impôts ".

>> À lire aussi - Le gouvernement repousse la date de la déclaration sur le revenu

En mars, ces mesures, ainsi que les possibilités de délais de paiement ou de remboursements accélérés de crédits d'impôt ont été "largement sollicitées", représentant l'équivalent d'environ 6,9 milliards d'euros, a indiqué le ministère dans un communiqué. "Ces mesures sont destinées aux entreprises et micro-entreprises qui en ont le plus besoin", prévient toutefois le ministère. "Il est important que les entreprises qui le peuvent continuent à participer au financement de la solidarité nationale", ajoute-t-il.

Bercy repousse à la fin juin les échéances fiscales des entreprises .
Dans un communiqué, le ministre de l'Action et des Comptes publics a annoncé le report des échéances fiscales des entreprises initialement prévues en mai, à la fin juin. Une mesure qui tient compte de la situation exceptionnelle. © Wikimedia Commons Bercy repousse à la fin juin les échéances fiscales des entreprises Gérald Darmanin tente de faciliter la vie des entreprises, embourbées dans une situation économique cauchemardesque. Le ministre de l'Action et des Comptes publics a annoncé ce vendredi, le report des échéances fiscales dues en mai, au 30 juin au plus tard.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!