•   
  •   

Entreprise Le loueur Hertz se place sous le régime américain des faillites

13:20  23 mai  2020
13:20  23 mai  2020 Source:   latribune.fr

Le géant de la location de voitures Hertz se déclare en faillite

  Le géant de la location de voitures Hertz se déclare en faillite Criblée de dettes, l ’entreprise de location de voitures a été frappée de plein fouet la fermeture des aéroports. Cette faillite ne concernerait pour l'instant que ses opérations aux États-Unis et au Canada et pas les filiales européennes. Hertz se déclare en faillite aux États-Unis et au Canada. Le loueur de voitures américain, plus que centenaire et connu dans le monde entier, s'est placé ce vendredi 22 mai sous le régime américain des faillites, décimé par la pandémie de Covid-19. Pour l'heure, cette procédure ne concerne que ses opérations aux États-Unis et au Canada, a précisé le groupe emblématique dans un communiqué.

Le loueur de voitures Hertz , durement affecté par l'impact de la pandémie de coronavirus, a annoncé vendredi soir s'être placé sous le régime américain des faillites (chapitre 11), procédure qui concerne ses opérations aux Etats-Unis et au Canada.

Le loueur de voitures Hertz , durement affecté par l'impact de la pandémie de coronavirus, a annoncé ce vendredi soir 21 mai s'être placé sous le régime américain des faillites , procédure qui concerne ses opérations aux États-Unis et au Canada.

© Fournis par La Tribune "La réorganisation financière fournira à Hertz une voie vers une structure financière plus robuste qui positionnera au mieux la société à l'avenir", a commenté Hertz.

Le loueur de voitures Hertz, durement affecté par l'impact de la pandémie de coronavirus, a annoncé vendredi soir s'être placé sous le régime américain des faillites, procédure qui concerne ses activités aux États-Unis et au Canada. "L'impact de Covid-19 sur la demande de voyages a été soudain et dramatique, entraînant une baisse brutale des revenus de la société et des réservations futures", explique le groupe dans un communiqué.

La plus vieille compagnie aérienne américaine tente d'éviter la faillite

  La plus vieille compagnie aérienne américaine tente d'éviter la faillite Dans un communiqué, Avianca affirme qu'avec "certaines de ses filiales et sociétés affiliées" elle a demandé à "se placer volontairement sous le régime du chapitre 11 du code des faillites", devant un tribunal de New York. C'est une nouvelle victime de la crise économique mondiale qui secoue la planète. La plus ancienne compagnie aérienne américaine encore en activité et deuxième plus ancienne compagnie aérienne au monde à avoir conservé son nom initial rencontre d'important difficultés.

Le loueur de voitures Hertz , durement affecté par l'impact de la pandémie due au coronavirus, a annoncé vendredi soir s'être placé sous le régime américain des faillites . La procédure concerne ses opérations aux États-Unis et au Canada. «L'impact du Covid-19 sur la demande de voyages a été

Chez Hertz , nous avons bien compris que la location de voiture servait d’abord à simplifier vos voyages. C’est pourquoi, partout dans le monde, nos agences sont toujours situées dans les endroits les plus logiques : vous trouverez des comptoirs Hertz dans la plupart des terminaux d’aéroport

Hertz indique avoir pris des "mesures immédiates" donnant la priorité à la santé et la sécurité des employés ainsi que de ses clients. Il a en outre éliminé "toutes les dépenses non essentielles". "Cependant, l'incertitude demeure quant au retour des revenus et à la réouverture complète du marché (...) ce qui a nécessité l'action d'aujourd'hui", ajoute-t-il.

10.000 emplois supprimés

Le 21 avril, Hertz avait supprimé 10.000 emplois en Amérique du Nord, soit 26,3% de ses effectifs mondiaux, pour faire des économies face aux incertitudes provoquées par la pandémie de coronavirus paralysant l'économie. Le recours au chapitre 11 est un dispositif qui permet à une entreprise n'arrivant plus à rembourser sa dette de se restructurer à l'abri des créanciers.

"La réorganisation financière fournira à Hertz une voie vers une structure financière plus robuste qui positionnera au mieux la société à l'avenir", a commenté Hertz.

Les principales régions opérationnelles internationales de Hertz, notamment l'Europe, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, ne sont pas incluses dans cette procédure dite du chapitre 11 américain. En outre, les sites franchisés de Hertz, qui n'appartiennent pas à la société, ne sont pas non plus inclus dans la procédure du chapitre 11.

Traitement Covid-19 : le Remdesivir ne convainc pas totalement .
Le New England Journal of Medicine a publié l'article détaillant les résultats confirmant en partie l'annonce faite à la Maison Blanche. Mais les auteurs en concluent qu'il est préférable de commencer le traitement de Remdesivir avant que la maladie ne progresse au point de nécessiter un respirateur artificiel. L'antiviral, développé autrefois en vain contre Ebola, a en outre suscité moins d'effets indésirables que le placebo.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!