•   
  •   

Entreprise L'hydroxychloroquine est désormais interdite contre le coronavirus en France

04:10  29 mai  2020
04:10  29 mai  2020 Source:   capital.fr

Quel sera l'impact du coronavirus sur les prix de l'immobilier ?

  Quel sera l'impact du coronavirus sur les prix de l'immobilier ? Invitée jeudi de la Radio Ouverte sur Europe 1, Maëlle Bernier, directrice de communication et porte-parole de meilleurtaux.com a répondu aux questions des auditeurs concernant l'évolution du marché immobilier du fait de la crise sanitaire, et l'opportunité, ou non, d'acheter ou de vendre à bien à cette période. La crise sanitaire liée au coronavirus a-t-elle un sur les prix de l'immobilier ? Dans le cadre de la Radio Ouverte, sur Europe 1, Maëlle Bernier, directrice de communication et porte-parole de meilleurtaux.com, société de courtage en produits financiers, a répondu aux questions de nos auditeurs.

C' est désormais chose faite puisque selon un décret paru mercredi 27 mai au Journal officiel, le gouvernement a abrogé les dispositions dérogatoires autorisant la prescription de l ' hydroxychloroquine contre le Covid-19 à l'hôpital en France , hors essais cliniques.

Depuis fin mars, l ’ hydroxychloroquine -médicament dérivé de l’anti-paludéen chloroquine- pouvait être prescrite à titre dérogatoire à l’hôpital et uniquement pour les patients gravement atteints, sur décision L'utilisation d'hydroxychloroquine contre le Covid-19 est désormais interdite en France .

L'hydroxychloroquine est désormais interdite contre le coronavirus en France © Pixabay L'hydroxychloroquine est désormais interdite contre le coronavirus en France

Le médicament controversé n'est plus autorisé à être prescrit dans le cadre d'un traitement pour une infection au coronavirus.

Ce n'était qu'une question de temps. Après les avis défavorables contre le recours à l'hydroxychloroquine du Haut conseil de santé publique (HCSP) et de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), il était attendu qu'un texte viennent officiellement interdire la prescription de ce traitement défendu par le professeur Didier Raoult dans le traitement contre le Covid-19. C'est désormais chose faite puisque selon un décret paru mercredi 27 mai au Journal officiel, le gouvernement a abrogé les dispositions dérogatoires autorisant la prescription de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19 à l'hôpital en France, hors essais cliniques.

Premiers résultats mitigés pour un vaccin en Chine

  Premiers résultats mitigés pour un vaccin en Chine La société chinoise CanSino Biologics a déclaré vendredi 22 mai que son vaccin contre le coronavirus avait généré une immunité lors d'un premier essai clinique sur l'homme. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour voir s'il protège vraiment contre le coronavirus. Le premier essai clinique de vaccin contre le coronavirus en Chine a livré ses résultats. Comme le rapporte Business Insider, les chercheurs qui ont testé le vaccin de CanSino Biologic sur 108 volontaires à Wuhan, en Chine, ont publié leurs résultats vendredi 22 mai dans The Lancet, une revue médicale de premier plan.

CORONAVIRUS - A la veille de la présentation par Edouard Philippe des détails de la deuxième phase du déconfinement, le Parlement se L ' hydroxychloroquine n' est plus autorisée en France contre le Covid-19, suite à l'abrogation du décret autorisant son traitement à l'hôpital, hors essais cliniques.

Depuis fin mars, l ' hydroxychloroquine pouvait être prescrite à titre dérogatoire à l'hôpital. L'administration de ce médicament dérivé de l'anti-paludéen chloroquine était uniquement autorisée pour les L'utilisation d'hydroxychloroquine contre le Covid-19 est désormais interdite en France .

Depuis fin mars, outre les divers essais cliniques chargés d'en évaluer l'efficacité, l'hydroxychloroquine - médicament dérivé de l'anti-paludéen chloroquine - pouvait être prescrite à titre dérogatoire à l'hôpital et uniquement pour les patients gravement atteints, sur décision collégiale des médecins. Mardi, le HCSP, saisi par le ministre de la Santé Olivier Véran, avait recommandé de "ne pas utiliser l'hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19" hors essais cliniques, que ce soit seule ou associée à un antibiotique. L'Agence du médicament (ANSM) a annoncé en parallèle mardi avoir "lancé" la procédure de suspension "par précaution" des essais cliniques évaluant l'hydroxychloroquine chez les patients atteints de Covid-19.

La France bannit l'hydroxychloroquine... mais le Pr. Raoult persiste et signe !

  La France bannit l'hydroxychloroquine... mais le Pr. Raoult persiste et signe ! Après des semaines de polémique, le gouvernement français a mis fin mercredi à l'autorisation de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19 à l'hôpital, se défendant de toute décision "politique" à l'encontre du controversé Pr Raoult, qui promeut ce médicament.Dans la foulée de cette dernière étude, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) a émis mardi un avis défavorable à l'utilisation de l'hydroxychloroquine, hors essais cliniques, que ce soit seule ou associée à un antibiotique, chez des patients infectés par la nouvelle maladie.

Actualité France International Economie Opinions Interdit d' interdire Magazines Documentaires Vidéos RT360 Podcasts. Fervent partisan d'un traitement à base d' hydroxychloroquine dans la lutte contre le nouveau coronavirus en France , le professeur marseillais Didier Raoult a de son côté

PARIS (Reuters) - L'utilisation de l ' hydroxychloroquine dans le cadre du traitement des patients contaminés par le coronavirus et ayant développé la maladie COVID-19, autorisée par dérogation à l'hôpital depuis fin mars, n' est désormais plus possible en France .

Les autres médicaments interdits

Ces avis ont été émis à la lumière d'une étude parue dans la prestigieuse revue médicale The Lancet, qui a pointé l'inefficacité et les risques de ce médicament, promu en France par le Pr Didier Raoult, ainsi que dans plusieurs pays, notamment par les présidents américains Donald Trump et brésilien Jair Bolsonaro. La publication de cette étude, la semaine dernière, a aussi incité l'OMS (Organisation mondiale de la santé) à suspendre les essais cliniques qu'elle mène avec l'hydroxychloroquine dans plusieurs pays, par précaution.

>> À lire aussi - Chloroquine : Didier Raoult dénonce une "étude foireuse"

Le médicament, commercialisé sous le nom de Plaquénil en France, fait partie des nombreux traitements testés depuis le début de l'épidémie de coronavirus. Il est par ailleurs prescrit pour lutter contre des maladies auto-immunes, le lupus ou la polyarthrite rhumatoïde. Le décret paru au JO mercredi met également fin à la prescription hors essais cliniques contre le Covid-19 du médicament associant lopinavir et ritonavir, deux anti-rétroviraux, pointé par l'ANSM pour ses risques cardiaques. Médicament commercialisé en France sous le nom Kaletra.

Nouveau rebondissement autour des essais cliniques sur l'hydroxychloroquine .
Le 25 mai, l'OMS avait annoncé la suspension des essais portant sur l'hydroxychloroquine suite à la publication d'une étude dans la revue médicale The Lancet jugeant inefficace voire néfaste le recours à la chloroquine ou à ses dérivés comme l'hydroxychloroquine contre le Covid-19. C'est un nouveau virage que prennent les autorités sanitaires mondiales. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé mercredi 3 juin la reprise des essais cliniques sur l'hydroxychloroquine, neuf jours après les avoir suspendus suite à la publication d'une étude dans la prestigieuse revue médicale The Lancet.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!