•   
  •   

Entreprise Charbon: Rio Tinto préfère vendre ses mines au Chinois Yancoal qu'à Glencore

16:40  26 juin  2017
16:40  26 juin  2017 Source:   latribune.fr

Pour Tim Cook, la voiture autonome est une "disruption majeure"

  Pour Tim Cook, la voiture autonome est une Apple confirme enfin son intérêt pour les voitures autonomes, "une technologie essentielle". La firme à la pomme planche sur le sujet depuis 2014.Le patron d'Apple évoque une "disruption majeure pour l'automobile", pour désigner la voiture autonome, le transport partagé et le développement de l'électrique - "trois vecteurs de changement". Le géant américain a déjà montré son attrait pour le secteur en investissant un milliard de dollars l'année dernière dans Didi, le Uber chinois.

Le géant anglo-australien Rio Tinto a réitéré lundi son choix de vendre ses mines de charbon australiennes au chinois Yancoal, après une offre améliorée de ce dernier visant à contrer les velléités du suisse Glencore. Rio Tinto a confirmé dans un communiqué qu'il préférait l'offre de Yancoal, laquelle propose selon lui davantage de certitudes et a surtout été relevée dimanche pour atteindre 2,69 milliards de dollars (2,4 milliards d'euros).

Bras de fer

Yancoal est engagé dans un bras de fer avec Glencore pour racheter ces mines regroupées au sein de Coal & Allied et mises en vente par Rio Tinto, le deuxième plus grand groupe minier mondial qui se désengage de l'industrie du charbon en Australie dans un contexte de marché volatile.

Vinexpo s’allie à Alibaba pour assurer ses positions sur le marché chinois

  Vinexpo s’allie à Alibaba pour assurer ses positions sur le marché chinois Pour sa dix-neuvième édition, le grand salon mondial des vins et spiritueux s’ouvre ce dimanche à Bordeaux sur l’annonce d’un partenariat avec la plateforme chinoise de commerce en ligne.Aujourd'hui cinquième plus gros consommateur de vin, derrière les Etats-Unis, la France, l'Italie et l'Allemagne et au quatrième rang mondial pour les importations, "La Chine est amenée à représenter 71,8% de la croissance du marché d'importation en volume à l'horizon 2020", selon une étude Vinexpo/IWSR (International Wine and Spirit Research).

Rio Tinto avait fait part le 20 juin de sa préférence pour l'offre de Yancoal, avant que Glencore ne surenchérisse vendredi dernier, proposant 2,675 milliards de dollars. Mais la décision de Yancoal de proposer un peu plus d'argent a, semble-t-il, convaincu Rio Tinto de lui maintenir sa préférence d'autant que toutes les barrières réglementaires ont déjà été levées pour le groupe chinois.

Un processus de vente lancé depuis longtemps

"L'offre révisée à 2,69 millions de dollars de Yancoal propose une valorisation convaincante à destination de nos actionnaires pour nos actifs dans le charbon thermique", a expliqué dans le communiqué Jean-Sébastien Jacques, directeur général de Rio Tinto.

Engins chargeant du charbon sur le site minier de Rio Tinto, Hunter Valley (Australie). © Fournis par La Tribune Engins chargeant du charbon sur le site minier de Rio Tinto, Hunter Valley (Australie).

"Le processus de vente a été lancé depuis un long moment et nos pensons qu'il est dans le meilleur intérêt de nos actionnaires d'accepter la solide proposition de Yancoal qui offre le plus de certitudes", a-t-il ajouté.

Les actionnaires de Rio Tinto, groupe composé de deux entités, se réuniront en assemblée générale mardi et jeudi afin de se prononcer sur l'offre de Yancoal.

Pourquoi la France ne signera pas le traité d'interdiction des armes nucléaires de l'ONU .
La France estime que le traité d'interdiction des armes nucléaires adopté aux Nations unies est un "texte inadapté au contexte sécuritaire international, caractérisé par des tensions croissantes et la prolifération des armes de destruction massive, dont témoigne notamment la menace nucléaire nord-coréenne".C'est non. La France ne signera pas le traité d'interdiction des armes nucléaires adopté aux Nations unies le 7 juillet à New York. Un traité d'interdiction des armes nucléaires a été adopté vendredi aux Nations unies après des mois de discussions mais le texte a été  boycotté par les États-Unis, la France ou le Royaume-Uni, puissances nucléaires, qui le jugent inadapté.

usr: 1
C'est intéressant!