•   
  •   

Entreprise Chez Honda, les employés de bureau sommés de travailler à l’usine

01:51  01 août  2020
01:51  01 août  2020 Source:   capital.fr

Rouen. Une usine Seveso mise à l’arrêt à la suite d’un incident électrique

  Rouen. Une usine Seveso mise à l’arrêt à la suite d’un incident électrique Des riverains de l’entreprise Borealis au Grand-Quevilly ont entendu samedi matin « un bruit de réacteur d’avion ». L’usine classée Seveso a été mise à l’arrêt après un « dysfonctionnement électrique ». L’incident est terminé et les employés de l’usine préparent son redémarrage. Une usine de l’entreprise chimique Borealis, classée Seveso seuil haut, a été mise à l’arrêt à Rouen à la suite d’un dysfonctionnement électrique survenu samedi 25 juillet dans la matinée sur le site où aucune anomalie n’a été détectée, selon la préfecture de Seine-Maritime.

D’après le mail, Honda demanderait de l’aide de la part « du service achat, de la compatibilité, du contrôle qualité et bien d’autres encore », afin de « fournir un renfort sur la chaîne de Plus intriguant, il déplore également que les employés de bureau ne seraient pas formés avant d’arriver à l ’ usine .

T'as le goût de travailler avec notre gang? Inscris-toi, tu pourrais devenir notre futur employé dès la rentrée! Plus d'infos 👇. En savoir plus http Chez Honda Victoriaville, nous sommes équipés d'une machine à vapeur qui nettoie en profondeur les véhicules et qui élimine toutes traces de bactéries et

Chez Honda, les employés de bureau sommés de travailler à l’usine © SOPA Images / Getty Images Chez Honda, les employés de bureau sommés de travailler à l’usine

Le constructeur automobile a officiellement justifié cette pratique occasionnelle par “la forte demande des clients”.

Chez Honda, tout le monde doit mettre la main à la pâte en cette période particulière. Des employés de l’usine américaine de Marysville, dans l’Ohio, en ont eu la preuve. Selon une information révélée par WOSU Public Media, plusieurs personnes travaillant habituellement dans les bureaux ont reçu un mail afin de venir travailler sur les chaînes de production, au seine de l’usine du constructeur automobile, aux côtés des ouvriers. D’abord présentée sur le base du volontariat, cette politique est devenue obligatoire, précise Cnet, à qui un employé confesse “n’avoir jamais vu ça” en cinq années de présence au sein de cette usine de Honda.

Usine Smart de Hambach: le gouvernement a demandé une contre-expertise

  Usine Smart de Hambach: le gouvernement a demandé une contre-expertise Le gouvernement français a demandé une contre-expertise sur le projet de vente par Daimler de son usine de Hambach (Moselle) qui produit la Smart, a indiqué lundi la ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher. Le gouvernement français a demandé une contre-expertise sur le projet de vente de l'usine Smart de Hambach, en Moselle. "Nous avons demandé (au cabinet de conseil) Roland Berger de faire une contre-expertise indépendamment du projet qui est proposé par Daimler", a déclaré sur CNews la ministre, qui doit se rendre cette semaine sur le site.

Vous profiterez ainsi d’une qualité de vie différente de celle où vous devez aller au bureau tous les jours. Rien que voyager partout dans le monde vous apportera du Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera.

L’Alma Honda aura la chance de livrer une de ces solides bêtes à son chanceux/inconnu propriétaire pis on est vraiment heureux de savoir qu’on pourra la « shiner - Mise à la disposition de lingettes de désinfection à notre clientèle et nos employés - Nous offrons pour les deux prochaines semaines le

Les employés des départements achats, R&D et comptabilité auraient été les plus sollicités pour quitter leur poste habituel. Dans le mail envoyé aux salariés concernés, que les médias américains se sont procurés, Honda explique faire face à une pénurie de travailleurs, en arrêt après avoir contracté le virus ou placé en quarantaine. Le constructeur automobile assure aussi que l’aide exceptionnelle de 600$ accordée par le gouvernement aux chômeurs complique la recherche d’intérimaires. Au sein des employés, plusieurs se plaindraient du manque de formation et du non-respect de la distanciation sociale en vigueur sur les chaînes de production au sein de l’usine.

>> A lire aussi - Toyota et Honda rappellent des millions de voitures aux Etats-Unis

Smart. Agnès Pannier-Runacher se rendra à l’usine d’Hambach la semaine prochaine

  Smart. Agnès Pannier-Runacher se rendra à l’usine d’Hambach la semaine prochaine Le groupe Daimler veut vendre l’usine Smart à Hambach (Moselle). Ineos s’est dit intéressé mais l’intersyndicale n’est pas convaincue. La ministre déléguée à l’Industrie y a prévu une visite la semaine prochaine. La ministre déléguée à l’Industrie Agnès Pannier-Runacher se rendra la semaine prochaine sur le site de l’usine Smart à Hambach (Moselle), que le groupe Daimler veut vendre, a-t-elle annoncé mercredi 22 juillet sur Twitter.Premier contact à #Bercy avec les représentants du personnel de #SmartVille, leur expert et les élus du territoire d’#Hambach.

Dû aux circonstances actuelles, Gravel Honda ayant à cœurs la santé de sa clientèle et de ses employés , nous mettons en place des mesures flexibles afin de faciliter le processus d’achat pour votre prochain véhicule. Nos conseillers sont plus que jamais accessibles à répondre à vos questions

Ce service gratuit de Google traduit instantanément des mots, des expressions et des pages Web du français vers plus de 100 autres langues.

"Problèmes de personnels"

Honda a de son côté confirmé cette information, mais a donné une autre version des faits dans un communiqué. Le constructeur, qui a assuré déjà avoir eu recours à cette solution qui ne sera que temporaire, concède être face à des “problèmes de personnels nécessitant le soutien d'associés qui ne travaillent généralement pas dans la production”. La “forte demande des clients pour les produits Honda” et la “nécessité de gérer soigneusement la production pendant la pandémie” sont les deux explications avancées par Honda pour justifier cette politique, dont la durée n’est pas précisée.

>> A lire aussi - Le Brexit pourrait sonner la fin de la plus grande usine automobile du Royaume-Uni

États-Unis. L’avenir de l’application TikTok de plus en plus incertain .
En guerre depuis plusieurs semaines avec la plateforme Tik Tok qu’il soupçonne d’agir au profit de la Chine, Donald Trump s’oppose à son acquisition par le groupe Microsoft. Les négociations entre Microsoft et TikTok étaient au point mort samedi, selon le Wall Street Journal (WSJ), à cause de l’opposition du président Donald Trump à un rachat par un groupe américain de l’application qu’il menace d’interdire.La plateforme américaine, qui appartient au groupe chinois ByteDance, est soupçonnée par Washington de partager ses données avec Pékin, ce que l’entreprise a toujours fermement nié.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!