•   
  •   

Entreprise États-Unis. L’avenir de l’application TikTok de plus en plus incertain

09:41  02 août  2020
09:41  02 août  2020 Source:   ouest-france.fr

États-Unis. Twitter intéressé par le rachat des opérations américaines de TikTok

  États-Unis. Twitter intéressé par le rachat des opérations américaines de TikTok Microsoft n’est plus la seule entreprise à manifester publiquement son intérêt pour l’acquisition des activités américaines de TikTok. Twitter s’est aussi placé sur les rangs. Twitter a approché le groupe chinois ByteDance, propriétaire de TikTok, pour exprimer son intérêt pour le rachat des opérations de l’application vidéo aux États-Unis, a appris samedi Reuters de deux personnes proches du dossier.

La maison-mère chinoise de la très populaire TikTok a proposé de vendre la branche américaine de l ' application . Une acquisition du très populaire réseau social, pour le rapatrier aux États - Unis , semblait à de nombreux acteurs en présence une solution idéale.

Après des semaines de rumeurs et de pression, la Maison-Blanche avait d’ailleurs indiqué vendredi que le président s’apprêtait à signer un ordre Mais vendredi soir, à bord de l ’avion présidentiel, Donald Trump a annoncé d’une part qu’il « bannissait TikTok des États - Unis » et a précisé aux

Donald Trump s'oppose au rachat de la plateforme Tik Tok par le groupe Microsoft. © Martin BUREAU / AFP Donald Trump s'oppose au rachat de la plateforme Tik Tok par le groupe Microsoft.

En guerre depuis plusieurs semaines avec la plateforme Tik Tok qu’il soupçonne d’agir au profit de la Chine, Donald Trump s’oppose à son acquisition par le groupe Microsoft.

Les négociations entre Microsoft et TikTok étaient au point mort samedi, selon le Wall Street Journal (WSJ), à cause de l’opposition du président Donald Trump à un rachat par un groupe américain de l’application qu’il menace d’interdire.

Vers un rachat de TikTok par Twitter ?

  Vers un rachat de TikTok par Twitter ? Des discussions auraient été entamées par les deux entreprises en vue d'un possible regroupement.Le président américain a signé jeudi un décret interdisant, d'ici 45 jours, toute transaction "des personnes sous juridiction américaine" avec ByteDance, la maison-mère de TikTok, évoquant une "urgence nationale" au sujet de l'application de vidéos légères. En début de semaine, Donald Trump s'est dit ouvert au rachat de TikTok par un groupe américain avant le 15 septembre, mais a prévenu que le service serait interdit sur le sol américain si aucune transaction n'avait lieu d'ici là.

Les Etats - Unis réfléchissent à une interdiction de l ' application chinoise TikTok . Les déclarations de Donald Trump font écho à celle de Mike Pompeo, chef de la diplomatie américaine, qui a affirmé que Washington examinait la possibilité d'interdire plusieurs applications chinoises, dont TikTok , sur

TikTok : les Etats - Unis envisagent d’interdire l ’ app . L ' application TikTok a été téléchargée plus de 2 milliards de fois dans le monde. KEYSTONE. Réseaux sociaux TikTok risque d'être banni des Etats - Unis au nom de la sécurité nationale. En cause, son origine chinoise, que le réseau social

La plateforme américaine, qui appartient au groupe chinois ByteDance, est soupçonnée par Washington de partager ses données avec Pékin, ce que l’entreprise a toujours fermement nié.

Une acquisition du très populaire réseau social, pour le rapatrier aux États-Unis, semblait à de nombreux acteurs en présence une solution idéale.

Après des semaines de rumeurs et de pression, la Maison Blanche avait d’ailleurs indiqué vendredi que le président s’apprêtait à signer un ordre officiel pour obliger ByteDance à se séparer de l’appli américaine, au nom de la protection de la sécurité nationale.

Et plusieurs médias américains assuraient vendredi que le géant de l’informatique Microsoft était en négociations avancées pour la racheter.

Lyft s'associe au groupe de location Sixt pour cibler les citadins sans voiture

 Lyft s'associe au groupe de location Sixt pour cibler les citadins sans voiture Lyft Inc s'est associé à l'unité américaine du groupe de location de voitures allemand Sixt SE pour étendre son activité de location intégrée aux citadins sans voiture désireux de partir en voyage. Les utilisateurs de Lyft peuvent réserver une voiture désignée via l'application de covoiturage, ajouter une assurance et des extras et récupérer directement la voiture du lot de location sans attendre au comptoir.

«Avec plus de 110 millions de téléchargements rien qu’aux États - Unis , TikTok pose potentiellement une menace d’espionnage Il ne s’agit pas de la première initiative du genre aux États - Unis . Déjà début octobre, le sénateur Marco Rubio (du Parti républicain) avait réclamé au CFIUS, l’organisation

Incapable de gérer efficacement la réponse à la pandémie, incapable de trouver une piste de solution au racisme et au sexisme aux États - Unis , Trump décide de faire suer encore plus la génération Z en bannissant TikTok des États - Unis . Un grand rassembleur #tiktokban pic.twitter.com/ILOUcTtH98.

Mais vendredi soir, à bord de l’avion présidentiel, Donald Trump a annoncé d’une part qu’il « bannissait TikTok des États-Unis » et a précisé aux reporters qu’il n’était pas en faveur d’une opération de rachat des activités américaines de TikTok par une société de son pays. « J’ai ce pouvoir (d’interdire TikTok) », a-t-il assuré. « Je peux le faire avec un décret ».

« Nous sommes ici pour rester », a déclaré samedi Vanessa Pappas, responsable de la branche États-Unis de TikTok, dans une vidéo enjouée sur l’application, à l’attention des utilisateurs inquiets. « Nous avons entendu votre déferlement de soutien et nous voulons vous dire merci. Nous n’avons pas l’intention de partir », a-t-elle insisté.

Américanisation

La plateforme de divertissement - principalement des vidéos musicales courtes - compte près d’un milliard d’utilisateurs dans le monde. Sa popularité s’est encore renforcée à la faveur des mois de pandémie et de distanciation sociale.

Airbus fait un geste vers l’OMC dans l’espoir de mettre fin au conflit avec les États-Unis

  Airbus fait un geste vers l’OMC dans l’espoir de mettre fin au conflit avec les États-Unis Dans un conflit commercial qui oppose depuis plusieurs mois l’Europe et les États-Unis, l’avionneur Aribus a annoncé se mettre « en conformité totale » avec les règles de l’Organisation mondiale du commerce. Airbus a fait un geste d’apaisement dans le conflit qui l’oppose à Boeing devant l’Organisation mondiale du commerce, en annonçant vendredi 24 juillet se mettre en conformité totale avec les règles de l’OMC.

Selon plusieurs sources américaines, la maison mère de la très populaire application n'exclurait pas de vendre sa branche américaine pour échapper à Donald Trump a annoncé qu'il souhaitait interdire aux États - Unis , dès ce samedi, le réseau social TikTok , soupçonné par Washington de pouvoir être

« TikTok aspire clandestinement de vastes quantités de données privées et les transfère sur des serveurs en Chine », soutient la plainte. « Ces données peuvent servir à identifier les utilisateurs aux États - Unis , à savoir où ils se trouvent et ce qu’ils font, maintenant et à l ’ avenir », continue la plainte.

Selon le WSJ, les négociations entre Microsoft et TikTok auraient pu aboutir dès lundi. Les deux sociétés attendent désormais plus de clarté de la part de la Maison Blanche, au cas où celle-ci soit décidée à bloquer toute transaction.

« Même si nous ne faisons pas de commentaire sur les spéculations, nous sommes confiants dans le succès à long terme de TikTok », a réagi le groupe. « Je veux remercier les millions d’Américains qui utilisent TikTok tous les jours, apportant créativité et joie à nos vies quotidiennes », a déclaré Vanessa Pappas en ouverture de sa vidéo.

Elle s’est aussi dite « fière » des 1 500 employés américains et a promis de créer « 10 000 emplois additionnels dans ce pays au cours des trois prochaines années ». « Nous sommes ici pour rester. Continuez à faire entendre votre voix ici et continuons à soutenir TikTok ! »

Ces derniers mois, le réseau social a tenté de démontrer que son identité et ses pratiques étaient solidement ancrées aux États-Unis.

Le 1er juin, Kevin Mayer, l’ancien responsable des plateformes de streaming de Disney (Disney +, Hulu et ESPN +), a pris la tête de la plateforme.

Coronavirus. La course au vaccin entraîne une série d’accords entre états et laboratoires

  Coronavirus. La course au vaccin entraîne une série d’accords entre états et laboratoires Sanofi et GSK vont par exemple recevoir jusqu’à 2,1 milliards de dollars des États-Unis contre la fourniture initiale de 100 millions de doses aux Américains. D’autres accords ont été signés démontrant la course engagée entre les États. Signe de la compétition intense entre les États, les contrats se multiplient pour tenter de s’assurer un accès à un éventuel vaccin anti Covid-19. Dernier en date, l’accord annoncé vendredi entre Sanofi et GSK avec les États-Unis, pour un financement supérieur à 2 milliards de dollars.

Encore un coup de maître de Donald Trump avec cette mesure qui lui permet de : mettre à bas une application utilisée comme un outil de propagande. « En ce qui concerne TikTok , nous l’interdisons aux États - Unis », a déclaré M. Trump à des journalistes à bord de l ’avion présidentiel Air Force One.

Le logo de l ' application chinoise TikTok . Le géant américain du commerce en ligne Amazon a envoyé «par erreur» un email à ses employés, leur demandant de supprimer l ' application TikTok dans un contexte de regain de tensions entre la Chine et les Etats - Unis .

Il est chargé de superviser les ventes, le marketing, les relations publiques, la sécurité, la modération des contenus et les affaires juridiques de TikTok, en rapportant directement à Zhang Yiming, fondateur et PDG de ByteDance.

Pas de quartier

Début juillet, l’application a interrompu son activité à Hong Kong à cause de la récente loi sur la sécurité nationale imposée par la Chine, qui donne plus de pouvoirs à la police, notamment en matière de surveillance.

Une décision alignée sur celle des autres grands réseaux sociaux californiens : Facebook, YouTube (Google) et Twitter venaient d’annoncer qu’ils ne répondraient plus aux demandes d’informations sur leurs utilisateurs émanant des autorités de Hong Kong, par respect pour la liberté d’expression.

Pas de quoi convaincre le gouvernement américain.

Le CFIUS, l’agence chargée de s’assurer que les investissements étrangers ne présentent pas de risque pour la sécurité nationale, enquêtait sur TikTok.

« Nous devons être vigilants sur le risque que des données privées et sensibles soient transférées à des gouvernements abusifs, y compris le nôtre », est intervenue Jennifer Granick de la puissante organisation de défense des droits civiques ACLU. « Mais bannir une plateforme, même si c’était légalement possible, nuit à la liberté d’expression en ligne et ne fait rien pour résoudre le problème plus vaste de la surveillance gouvernementale non justifiée », a-t-elle ajouté.

Lors du meeting de campagne de Donald Trump à Tulsa (Oklahoma) fin juin, marqué par des rangées de sièges vides et la vidéo d’un président visiblement dépité, des adolescents avaient proclamé sur TikTok qu’ils avaient commandé de nombreux billets d’entrées avec la ferme intention de ne pas y aller.

iOS 14. 7 nouveautés majeures qui vont transformer votre iPhone .
Un iPhone qui remplace la clé d’une voiture, un système de cartographie pour vélos, une interface entièrement revue… Découvrez les nouveautés d’iOS 14 qui vont débarquer sur votre iPhone à l’automne prochain. Chaque année, une mise à jour logicielle de l’iPhone s’accompagne d’une série de nouveautés. Déjà disponible en version d’essai (bêta) pour les curieux, le nouvel iOS 14 sera officiellement disponible au mois de septembre prochain.Cette mise à jour gratuite devrait équiper les futurs iPhone 12 et iPhone 12 Pro, tout en profitant aux générations précédentes (jusqu’à l’iPhone 6s, sorti en 2015).

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!