•   
  •   

Entreprise Pour la première fois, Facebook censure une vidéo de Donald Trump

09:25  06 août  2020
09:25  06 août  2020 Source:   capital.fr

Trump: Un changement de politique empêchera les logements à loyer modique des banlieues

 Trump: Un changement de politique empêchera les logements à loyer modique des banlieues "Je suis heureux d'informer toutes les personnes qui vivent leur rêve de style de vie de banlieue que vous ne serez plus dérangé ou blessé financièrement par la construction de logements à loyer modique dans votre quartier », A tweeté Trump. "Les prix de votre logement augmenteront en fonction du marché, et la criminalité diminuera. J'ai annulé la règle Obama-Biden AFFH. Profitez-en!" a-t-il poursuivi en évoquant la politique de l'ère Obama.

C’est la première fois que Facebook censure directement Donald Trump . Fin mai, une décision de Facebook a mis le feu aux poudres, quand son patron, Mark Zuckerberg, a refusé de censurer des propos de Donald Trump largement interprétés comme une incitation à la violence contre les

En intervenant lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg, le président russe s'est exprimé à propos de Donald Trump et au sujet de la

Pour la première fois, Facebook censure une vidéo de Donald Trump © Gage Skidmore/Flickr Pour la première fois, Facebook censure une vidéo de Donald Trump

Un clip dans lequel le président américain disait que les enfants étaient "presque totalement" immunisés contre le coronavirus a été censuré par les réseaux sociaux.

Facebook et Twitter, étrillés à droite comme à gauche pour leurs politiques de modération des contenus, ont durci le ton avec Donald Trump mercredi : les deux réseaux sociaux ont supprimé ou fait retirer une vidéo qui enfreignait leurs règles sur la désinformation autour de la pandémie de Covid-19. Le clip montrait le président américain expliquer dans un entretien à la chaîne Fox News que les enfants étaient "presque totalement" immunisés, de par leur âge, contre le nouveau coronavirus. "Cette vidéo inclut des fausses affirmations selon lesquelles un certain groupe de personnes n'est pas susceptible d'attraper le Covid-19, ce qui enfreint notre règlement sur la désinformation dangereuse autour de la maladie", a expliqué à l'AFP un porte-parole de Facebook.

États-Unis. L’avenir de l’application TikTok de plus en plus incertain

  États-Unis. L’avenir de l’application TikTok de plus en plus incertain En guerre depuis plusieurs semaines avec la plateforme Tik Tok qu’il soupçonne d’agir au profit de la Chine, Donald Trump s’oppose à son acquisition par le groupe Microsoft. Les négociations entre Microsoft et TikTok étaient au point mort samedi, selon le Wall Street Journal (WSJ), à cause de l’opposition du président Donald Trump à un rachat par un groupe américain de l’application qu’il menace d’interdire.La plateforme américaine, qui appartient au groupe chinois ByteDance, est soupçonnée par Washington de partager ses données avec Pékin, ce que l’entreprise a toujours fermement nié.

Mais le président américain n'a pas le pouvoir de décider du report d'une élection. Seul le Congrès, dominé par les démocrates, peut prendre une initiative

Le président américain a justifié le port du masque par sa visite à des soldats américains dans un hôpital de Washington. Jusque là il refusait de s'équiper, attisant la Queen – Bohemian Rhapsody (Official Video Remastered) - Продолжительность: 6:00 Queen Official Recommended for you.

C'est la première fois que Facebook censure directement Donald Trump. Twitter est allé encore plus loin. Le réseau a interdit au compte de campagne du chef de l'Etat de continuer à tweeter tant qu'il ne retirait pas l'extrait de l'interview. Le compte @TeamTrump semblait s'être conformé à la demande de la plateforme, car il était toujours actif mercredi soir et la vidéo était introuvable. "Le président énonçait juste un fait: les enfants sont moins susceptibles que les adultes d'attraper le coronavirus", a réagi Courtney Parella, une porte-parole de la campagne de Donald Trump. "Voici encore la preuve que la Silicon Valley est biaisée contre le président. Les règles ne sont appliquées que dans un sens. Les réseaux sociaux ne sont pas les arbitres de la vérité", a-t-elle poursuivi.

États-Unis. Trump donne 45 jours à Tiktok pour vendre ses activités américaines

  États-Unis. Trump donne 45 jours à Tiktok pour vendre ses activités américaines Le président américain ne relâche pas la pression sur la plateforme TikTok. Donald Trump ne lui laisse que 45 jours pour vendre ses activités américaines, sous peine d’être interdite aux États-Unis. Donald Trump a confirmé lundi avoir donné 45 jours à l’application chinoise Tiktok pour vendre ses activités aux États-Unis, sous peine de les interdire le 15 septembre.Le président américain a dit ne pas s’opposer à ce que Microsoft rachète ces activités.

En ces temps de communication a outrance, beaucoup subissent la censure sur Facebook ou ailleurs, qu'elle soit par les politiques, les médias ou les grandes entreprises il suffit qu'un poste ne leurs conviennent pas pour le voir systématiquement supprimé ! Cette page a pour but de compiler toutes

[VF] Interview de Donald Trump CENSURÉ par Facebook - 22 Mai 2020 https Au cours de mon premier mois à la maison blanche, j'ai demandé aux agences fédérales de sortir et de faire Donald Trump s'en prend à Emmanuel Macron avant le sommet de l'Otan - Продолжительность: 1

Modération sous tension

Les mesures prises par les deux groupes californiens risquent de relancer les velléités du président et de son parti de lancer des représailles contre les réseaux sociaux, qu'ils accusent de favoriser l'opposition. Ils sont particulièrement remontés depuis que, fin mai, Twitter a épinglé un tweet du président, largement interprété comme une incitation à la violence contre les manifestants antiracisme. Furieux, Donald Trump avait signé un décret menaçant de changer une loi qui assure aux plateformes numériques une grande liberté en matière de modération des contenus. Son camp s'est rallié autour de lui. Lors d'une audition la semaine dernière de Google, Apple, Facebook et Amazon devant une commission parlementaire, les élus conservateurs se sont d'ailleurs concentrés sur ces questions. "Les +Big Tech+ ont ouvert la chasse aux conservateurs, c'est un fait", a lancé Jim Jordan, proche allié de Donald Trump.

Microsoft souhaite racheter toutes les activités de TikTok dans le monde

  Microsoft souhaite racheter toutes les activités de TikTok dans le monde La plateforme est disponible dans 150 pays et compte près d'un milliard d'utilisateurs.La volonté d'étendre cette offre au reste du monde viendrait notamment du fait que les utilisateurs pourraient avoir des difficultés à utiliser l'application en voyageant d'un pays à un autre si celle-ci était opérée par différentes entreprises. La scission de certains services administratifs, comme le département de ressources humaines, pourrait également s'avérer problématique. Et la question de la compétitivité face aux autres grandes plateformes mondiales pourrait se poser si le réseau social était séparé en plusieurs morceaux.

Symbole de la puissance militaire croissante de Pékin, le nouvel avion de chasse furtif chinois J-20 a été présenté au public le 1er novembre lors du Salon aéronautique de Zhuhaï, dans le sud Twitter, Facebook et Youtube censurent une vidéo vantant la chloroquine partagée par Donald Trump .

Je suis TRUMP . 44 likes. Pour le respect des électeurs américains et de la démocratie citoyenne. Trump : une nouvelle ère politique. Malgré les vibrations, les déformations et les émanations de gaz, une éruption volcanique reste difficile à prévoir, parce que les mécanismes dynamiques des volcans

>> A lire aussi - Instagram : Facebook lance Reels pour concurrencer TikTok

"Arbitres de la vérité"

Facebook, de son côté, a acquis une réputation de laxisme vis-à-vis des contenus politiques, car il exempte les propos des élus et candidats de son programme de vérification des faits et autorise les publicités politiques, au nom de la liberté d'expression, contrairement à Twitter. Mark Zuckerberg, le patron de la société, avait ainsi refusé de censurer le message du président sur les manifestations. Les plateformes n'ont pas à jouer aux "arbitres de la vérité", avait-il insisté. Mais sa décision a suscité un tollé, y compris en interne. Facebook fait l'objet d'un boycott publicitaire de la part d'annonceurs exigeant plus de sévérité contre les contenus haineux, et face auxquels le géant des réseaux s'est contenté de quelques concessions mineures. La plateforme avait déjà promis d'être intraitable sur certains sujets, comme la désinformation liée à la pandémie ou le déroulement démocratique des élections. En juin, elle a retiré des publicités de l'équipe de campagne du président comportant des symboles nazis. En juillet, elle a ajouté une note d'information à un post du président accusant le vote par correspondance de favoriser la corruption.

>> A lire aussi - TikTok : la Chine dénonce “l’intimidation pure et simple” de Donald Trump

Les enfants peuvent attraper et transmettre le coronavirus

Mercredi 5 août, Donald Trump a réitéré son opinion sur le système immunitaire des enfants face au Covid-19. "Les enfants gèrent très bien le virus chinois. Ils peuvent l'attraper, mais l'impact sur eux est faible si vous regardez les chiffres en termes de mortalité. Les jeunes enfants ont un système immunitaire très très fort", a-t-il insisté lors d'une conférence de presse. En effet, ils représentent une proportion ultra minoritaire des hospitalisations pour le Covid-19 et les décès ont été très rares jusqu'à présent. Des études ont néanmoins montré que même s'ils sont moins vulnérables que les adultes, ils peuvent attraper et transmettre la maladie.

Football. La chaîne Téléfoot annonce un accord avec Apple, en attendant un autre avec Android .
La chaîne qui diffusera la Ligue 1, Téléfoot, sera disponible sur tous les appareils Apple, a annoncé ce mardi 18 août le groupe Mediapro. Un accord avec Android devrait aussi être conclu « incessamment sous peu ». La chaîne Téléfoot a signé un accord avec Apple, qui va lui permettre d’être accessible sur les appareils du géant américain et sera très prochainement disponible sur Android, ont annoncé mardi les dirigeants du nouveau diffuseur de la Ligue 1.« On est arrivé à un accord avec Apple », a déclaré lors d’une conférence de presse Jaume Roures, le fondateur du groupe sino-espagnol Mediapro, la maison mère de Téléfoot.

usr: 1
C'est intéressant!