•   
  •   

Entreprise États-Unis. Twitter intéressé par le rachat des opérations américaines de TikTok

07:50  09 août  2020
07:50  09 août  2020 Source:   ouest-france.fr

La Chine s’installe dans le Grand Nord canadien

  La Chine s’installe dans le Grand Nord canadien L’achat d’une mine d’or dans l’Arctique par une entreprise chinoise d’État passe mal au Canada. La présence croissante de l’Empire du Milieu dans une région qui prend de plus en plus d’importance stratégique pour ses voies de navigation et ses ressources, est diversement appréciée. Le gouvernement canadien va-t-il bloquer la vente de la mine de Hope Bay et de la société TMAC Resources Inc. à l’entreprise chinoise Shandong Gold Mining Co ? 97 % des actionnaires ont approuvé la vente pour 149 millions de dollars US. Or, avec cette mine viennent un aérodrome et un port.

Une agence fédérale américaine a ouvert une enquête de sécurité nationale sur le rachat par le chinois ByteDance de TikTok , une application de partage de vidéos qui est plébiscitée par les «Avec plus de 110 millions de téléchargements rien qu'aux Etats - Unis , TikTok pose un risque de

L’enquête américaine survient deux ans après le rachat de Musical.ly par ByteDance. Joel saget/afp. Loin de l’esprit «fun» et «créatif» TikTok fait partie des applications les plus populaires aux États - Unis et a été téléchargée 4,6 millions de fois en septembre selon le site spécialisé Sensor

Tout comme Microsoft, Twitter s'est placé sur les rangs pour acquérir les activités américaines de TikTok. © Dado RUVIC / REUTERS Tout comme Microsoft, Twitter s'est placé sur les rangs pour acquérir les activités américaines de TikTok.

Microsoft n’est plus la seule entreprise à manifester publiquement son intérêt pour l’acquisition des activités américaines de TikTok. Twitter s’est aussi placé sur les rangs.

Twitter a approché le groupe chinois ByteDance, propriétaire de TikTok, pour exprimer son intérêt pour le rachat des opérations de l’application vidéo aux États-Unis, a appris samedi Reuters de deux personnes proches du dossier.

États-Unis. L’avenir de l’application TikTok de plus en plus incertain

  États-Unis. L’avenir de l’application TikTok de plus en plus incertain En guerre depuis plusieurs semaines avec la plateforme Tik Tok qu’il soupçonne d’agir au profit de la Chine, Donald Trump s’oppose à son acquisition par le groupe Microsoft. Les négociations entre Microsoft et TikTok étaient au point mort samedi, selon le Wall Street Journal (WSJ), à cause de l’opposition du président Donald Trump à un rachat par un groupe américain de l’application qu’il menace d’interdire.La plateforme américaine, qui appartient au groupe chinois ByteDance, est soupçonnée par Washington de partager ses données avec Pékin, ce que l’entreprise a toujours fermement nié.

TikTok est une application mobile de partage de vidéo et de réseautage social lancée en septembre 2016. Mayer prend également le poste de directeur des opérations de ByteDance. Ce recrutement est qualifié de stratégique, visant à gagner la confiance des États - Unis dans un contexte où

Dans un tweet du 7 août, le compte en anglais du ministère russe des Affaires étrangères a invité Twitter à ne pas arrêter son travail de labellisation aux médias financés par l ' Etat russe mais à s' intéresser également à des chaînes et radios financées par des Etats occidentaux.

Il est toutefois loin d’être acquis que le réseau social soit en mesure de surenchérir face à Microsoft et de boucler un tel accord en moins de 45 jours - le délai fixé à ByteDance par le président américain Donald Trump pour une vente -, ont ajouté les sources, alors que des experts doutent de la capacité de Twitter à réunir les fonds pour un éventuel accord.

Le Wall Street Journal a rapporté en premier lieu que Twitter a entamé des discussions préliminaires avec TikTok et que Microsoft, qui s’était positionné auparavant, demeurait le mieux placé pour acquérir les opérations américaines de la plateforme.

Twitter a une valeur boursière proche de 30 milliards de dollars, soit à peu près l’équivalent de la valorisation des actifs de TikTok à céder, ce qui implique que la firme américaine devra lever des fonds pour financer un éventuel accord, ont dit les sources.

États-Unis. Trump donne 45 jours à Tiktok pour vendre ses activités américaines

  États-Unis. Trump donne 45 jours à Tiktok pour vendre ses activités américaines Le président américain ne relâche pas la pression sur la plateforme TikTok. Donald Trump ne lui laisse que 45 jours pour vendre ses activités américaines, sous peine d’être interdite aux États-Unis. Donald Trump a confirmé lundi avoir donné 45 jours à l’application chinoise Tiktok pour vendre ses activités aux États-Unis, sous peine de les interdire le 15 septembre.Le président américain a dit ne pas s’opposer à ce que Microsoft rachète ces activités.

« TikTok capture automatiquement de larges pans d'information sur ses utilisateurs [ ], permettant potentiellement à la Chine de pister des employés du Le 7 juillet, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Wengbin, a déclaré que les Etats - Unis menaient «une manipulation et

« TikTok capture automatiquement de larges pans d’information sur ses utilisateurs […], permettant potentiellement à la Chine de pister des employés du Mercredi, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo avait prévenu que les États - Unis souhaitaient bannir des téléphones américains non

Les actionnaires de Twitter non convaincus

Aux yeux d’Erik Gordon, enseignant à l’université du Michigan, le réseau social aura de grandes difficultés à « réunir suffisamment de fonds pour acquérir ne serait-ce que les opérations de TikTok aux États-Unis. Il n’a pas suffisamment de capacités d’emprunt ».

« Si (Twitter) tente de réunir un groupe d’investisseurs, les conditions seront lourdes. Les propres actionnaires de Twitter pourraient préférer que la direction se concentre sur les opérations existantes », a-t-il ajouté.

D’après une source, la société de capitaux privés Silver Lake, l’un des actionnaires de Twitter, est disposée à contribuer au financement d’un accord potentiel. TikTok, ByteDance et Twitter ont refusé de répondre à une demande de commentaire.

L’application TikTok est dans le viseur de parlementaires américains qui voient en elle une menace pour la sécurité nationale, s’inquiétant notamment de la protection des données des utilisateurs.

Donald Trump a donné 45 jours à TikTok pour vendre ses activités aux États-Unis sous peine de les interdire, le 15 septembre, puis a publié jeudi deux décrets interdisant aux entreprises américaines toute transaction avec les groupes chinois ByteDance et Tencent.

Donald Trump verrait d’un bon œil un rachat de TikTok par Oracle .
Alors que l'application chinoise de partage de vidéos TikTok négocie déjà avec Microsoft en vue de son rachat, le Président des Etats-Unis Donald Trump soutiendrait une éventuelle offre de reprise émanant d'Oracle, le géant des logiciels. Qui va racheter TikTok, l'application chinoise de partage de vidéos dans le collimateur de Donald Trump ? Alors que TikTok négocie déjà avec Microsoft en vue de son rachat, Oracle, dont le président Larry Ellison a levé des millions de dollars pour la campagne de Donald Trump, serait aussi sur les rangs pour acheter les activités de l'application chinoise aux Etats-Unis, au Canada, en Austra

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!