•   
  •   

Entreprise Traitement anti Covid. Feu vert (pour les essais cliniques) de Xenothera

23:35  10 août  2020
23:35  10 août  2020 Source:   ouest-france.fr

Astra va payer jusqu'à 6 milliards de dollars à Daiichi pour un nouveau médicament anticancéreux

 Astra va payer jusqu'à 6 milliards de dollars à Daiichi pour un nouveau médicament anticancéreux (Bloomberg) - AstraZeneca Plc a accepté de payer jusqu'à 6 milliards de dollars pour acheter un médicament prometteur contre le cancer du poumon et du sein dans le cadre du deuxième contrat potentiel en oncologie à succès en deux ans avec la société japonaise Daiichi Sankyo Co. © Bloomberg La signalisation pour Daiichi Sankyo Co. est vue à travers les fenêtres du siège social de la société à Tokyo, au Japon, le vendredi 12 juillet 2019.

L’entreprise de biotechnologie Xenothera, avec le CHU et l’université, devrait bientôt lancer l’essai clinique. © DR L’entreprise de biotechnologie Xenothera, avec le CHU et l’université, devrait bientôt lancer l’essai clinique.

La biotechnologie nantaise annonce avoir reçu l’autorisation officielle de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Xenothera, société de biotechnologie nantaise, annonce avoir reçu, vendredi 7 août, l’autorisation officielle de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) de démarrer l’essai clinique de phase 2 à usage humain de son traitement XAV-19.  Cet essai clinique vise à évaluer l’innocuité, l’efficacité thérapeutique et la sécurité du candidat médicament chez les patients hospitalisés atteints de pneumonie modérée induite par le COVID-19 , précise la biotechnologie.

Coronavirus. La Russie espère une production industrielle d’un vaccin dès septembre

  Coronavirus. La Russie espère une production industrielle d’un vaccin dès septembre La Russie espère entamer la production industrielle de deux vaccins contre le coronavirus respectivement en septembre et en octobre, a annoncé mercredi 29 juillet, la vice-Première ministre russe, Tatiana Golikova. Deux vaccins conçus par des chercheurs russes « sont aujourd’hui les plus prometteurs », a déclaré Tatiana Golikova, au cours d’une réunion par visioconférence avec le président Vladimir Poutine, consacrée à la pandémie de Covid-19.Deux vaccins élaborésLe premier est mis au point par le ministère russe de la Défense et le Centre de recherches en épidémiologie et microbiologie Nikolaï Gamaleïa.

Le traitement anti-Covid est basé sur une technologie brevetée de production d’anticorps polyclonaux protecteurs similaires à la réponse naturelle de l’homme. Destiné aux patients au début de l’hospitalisation, il vise à enrayer l’aggravation de la maladie et éviter, en particulier, un transfert en réanimation.

Piloté par les équipes cliniques du CHU de Nantes, dirigées par le professeur François Raffi, l’essai clinique devrait démarrer dans les prochaines semaines, au sein de plusieurs hôpitaux français.  Au total, et selon les possibilités, 350 personnes devraient être concernées par cet essai clinique.

Rappelons qu’à l’heure de lancer ces essais, Xenothera dispose d’un budget total de plus 15 millions d’euros millions d’euros. Une somme réunie auprès d’investisseurs privés et publics (Banque publique d’investissement, fonds européens, État…)

Pologne : une entreprise teste un médicament contre le Covid-19 à base de plasma .
La société polonaise Biomed lance les tests d'un médicament anti-Covid 19 à base de plasma. La société pense livrer le médicament d'ici fin octobre pour des essais cliniques. L'action Biomed a été multipliée par 25 depuis le début de la pandémie ! Alors que la plupart des espoirs sur le front du coronavirus se concentrent sur le développement de vaccins, une entreprise polonaise a travaillé à un traitement anti-Covid-19 à base de plasma.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 10
C'est intéressant!