•   
  •   

Entreprise Les complémentaires santé ont-elles empoché 2 milliards d’euros grâce au Covid-19?

20:00  04 septembre  2020
20:00  04 septembre  2020 Source:   challenges.fr

Universal Music condamné à indemniser le groupe Superbus

  Universal Music condamné à indemniser le groupe Superbus INFO CAPITAL. En 2015, la major du disque avait limogé avant terme le groupe de rock français. Après une longue procédure, les musiciens ont obtenu 1,2 million d’euros d’indemnités. Une maison de disques n’a pas le droit de remercier un groupe de rock suite à de mauvaises ventes, ou à une mésentente entre ses membres. Tel est le verdict de la cour de cassation dans le litige opposant le groupe Superbus à Universal. Une décision rendue à la suite d’une longue procédure, qui a obligé la haute juridiction à se pencher sur les conflits internes du groupe de rock à succès. Les problèmes ont démarré en 2010.

Les complémentaires santé devront s’acquitter d’une « contribution exceptionnelle » de 1 Lire aussi Le taux de positivité des tests Covid - 19 reprend sa progression en France. En effet, la « cagnotte » des complémentaires santé a été revue à la baisse, à 2 , 2 milliards d ’ euros , contre 2 ,6 milliards

Les complémentaires santé devront s'acquitter d'une "contribution exceptionnelle" de 1,5 milliard d ' euros sur les deux prochaines années, pour En effet, la "cagnotte" des complémentaires santé a été revue à la baisse, à 2 , 2 milliards d ' euros , contre 2 ,6 milliards avancés par Bercy début août.

Dentiste © AFP Dentiste

Les assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance devront s'acquitter d'une "contribution exceptionnelle" de 1,5 milliard d'euros en 2021 et 2022, pour compenser les économies de plus de 2 milliards qu’elles ont réalisées durant la crise sanitaire avec la chute des dépenses de santé. La crise a-t-elle été si profitable aux assureurs et mutualistes ?

Rattrapés par la patrouille. Depuis le mois de juin, le gouvernement cherche un moyen de faire participer les assureurs et mutuelles santé à l’effort de guerre national contre le Covid-19. Selon ses estimations, ceux-ci ont économisé 2,2 milliards d’euros en raison de la chute des dépenses de santé des Français depuis le confinement. Pendant ce temps-là, les dépenses de l’Assurance maladie ont, elles, flambé avec la prise en charge à 100% de nouveaux actes comme la télémédecine, les dépistages, etc…

Entreprendre : les règles à suivre pour ouvrir un établissement accueillant du public

  Entreprendre : les règles à suivre pour ouvrir un établissement accueillant du public Comme tous les lieux accueillant des clients ou des adhérents, une salle de sport doit répondre à des critères précis. Petit guide pour s’orienter dans la jungle des normes et des réglementations. Le fitness est en vogue : plus de 4.300 clubs accueillent, en France, 6 millions d’adhérents et génèrent 2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires (selon Deloitte). Comme tous les lieux accueillant des clients ou des adhérents, en plus de leurs collaborateurs, les salles de sport sont des "établissements recevant du public"(ERP), au même titre que les magasins et les restaurants.

Les complémentaires santé le reconnaissent et ont accepté le principe d’une contribution. Mais elles refusent toute précipitation, car il pourrait y Ce montant devrait être affecté à l’Assurance-maladie, plombée par la crise du Covid - 19 , qui devrait afficher cette année un déficit de 31 milliards d ’ euros .

Nouveau coronavirus ( COVID - 19 ): conseils au grand public. Éviter d’entrer en contact avec d’autres personnes et de se rendre dans des établissements de santé permettra à ces établissements de fonctionner plus efficacement et vous protègera, ainsi que les autres personnes, de la COVID - 19 et

Le scénario d'une "contribution exceptionnelle" visant à récupérer le pactole amassé par les assureurs et mutuelles est acté depuis début août. Mais les discussions entre les parties ont duré tout le mois, les calculettes ont chauffé et le montant de cette contribution a finalement été annoncé jeudi soir par les ministres de la Santé, Olivier Véran, et des Comptes publics, Olivier Dussopt, lors d'une réunion avec les fédérations des mutuelles, assurances et institutions de prévoyance. Les complémentaires santé paieront une surtaxe de 1,5 milliard d’euros sur deux années, ont révélé Les Echos : 1 milliard en 2021 et 500 millions en 2022.

Surtaxe

Concrètement, cette surtaxe, qui devrait être inscrite au prochain PLFSS, sera arrimée à la Taxe de solidarité additionnelle (TSA) prélevée sur les cotisations des assurés. Selon un acteur du secteur, "en raison des inconnues, comme les effets du report de ces dépenses de santé ou de la baisse des rentrées de cotisation, le montant pour 2022 pourra être révisé en fonction des gains et coûts réels liés à la crise sanitaire". Les négociations vont très certainement se durcir, car c’est bien sur le terrain de l’estimation de leurs profits "Covid" que comptent se défendre les complémentaires santé. "Nous regrettons vivement que ce projet de contribution ne prenne pas le temps d’évaluer les impacts réels de la crise sur les complémentaires", réagit ainsi, dans un communiqué, Florence Lustman, présidente de la Fédération française de l’assurance (FFA).

Bousculé par le Covid, Bouygues change sa direction

  Bousculé par le Covid, Bouygues change sa direction Directeur général depuis 18 ans, Olivier Bouygues quitte ses fonctions. Olivier Roussat, directeur général délégué, devient le seul cadre dirigeant aux commandes du groupe présidé par Martin Bouygues."Le conseil d'administration, réuni le 26 août, a pris acte de la démission d'Olivier Bouygues de son mandat de directeur général délégué, avec effet au 31 août 2020", a fait savoir dans un communiqué le géant français du bâtiment et des télécoms, à l'occasion de ses résultats semestriels.

2 ,5 milliards d ' euros grâce à la réouverture d'un livre d'offres pour une obligation à dix ans émise en juin, afin de pallier les conséquences économiques de la pandémie de Covid - 19 . d ' euros , mais elle a dépensé une partie de cet argent pour soutenir les entreprises lors du confinement lié à

Pour compenser leurs profits liés à la crise sanitaire, les complémentaires santé se verront Avec la crise du Covid - 19 et le confinement imposé, les Français Pour compenser leurs profits, l'exécutif a décidé qu' elles devront s'acquitter d'une "contribution exceptionnelle" de 1,5 milliard d ' euros sur les

D’où viennent les plus de 2 milliards d’euros empochés durant la crise ? L’activité de l’ensemble des prescripteurs a chuté en raison du confinement, de la fermeture de certains cabinets, ou de la crainte des patients d’être contaminés dans les salles d’attente. "Ces baisses d’activité ont été particulièrement marquées dans les spécialités qui sont principalement financées par les complémentaires santé, comme le dentaire ou l’optique", relève Frédéric Bizard, économiste, spécialiste des questions de protection sociale et de santé, président-fondateur de l’Institut Santé. Une tendance notable dans les données mensuelles de remboursement de l’Assurance maladie : de janvier à juillet, les remboursements de soins de généralistes ont reculé de 8,9 %, ceux de soins spécialisés de 12,8 % et ceux de soins dentaires de 19,6 %.

Selon les calculs de l’économiste, les caisses des complémentaires santé ont ainsi plutôt été renflouées de 2,5 à 3 milliards d’euros : "Le Covid montre combien le système de financement de la santé marche sur la tête, quand ces acteurs gonflent leur rente en pleine crise sanitaire au lieu de jouer leur rôle d’assureur, en contribuant à la prise en charge de soins lourds et en soutenant la prévention !" Plusieurs postes de dépenses auraient pu être assumés par les complémentaires, qui ont collecté 36 milliards d’euros de cotisations en 2019, estime Frédéric Bizard, comme le financement des masques, des tests de dépistage ou des téléconsultations.

Les nouveautés auto qui arrivent sur le marché à la rentrée 2020

  Les nouveautés auto qui arrivent sur le marché à la rentrée 2020 Plusieurs nouveautés automobiles arrivent chez les concessionnaires en septembre. Tour d’horizon. La crise du coronavirus a chamboulé le calendrier des constructeurs automobiles. Certains ont, en effet, préféré repousser le lancement commercial de leurs nouveautés de quelques mois par précaution. C’est le cas par exemple de Toyota, dont la nouvelle Yaris, initialement prévue pour le mois de juin, n’arrive chez les concessionnaires français qu’en septembre. La Skoda Octavia, dont la nouvelle génération devait être lancée en mars - en plein confinement -, arrive avec près de six mois de retard.

La France débloque en urgence une enveloppe de 1, 2 milliard d ' euros pour aider l'Afrique, Haïti et certains pays du Proche-Orient à combattre le Covid - 19 . Des fonds destinés à la santé et à l'urgence alimentaire. L'annonce a été faite par Jean-Yves Le Drian, le ministre français des Affaires étrangères.

d ' euros en comptant le cash. "C'est un chiffre historique à l'image de la crise que nous traversons" , souligne Olivier Garnier " Les ménages dans leur ensemble ont moins subi le choc de cette crise que les entreprises, leur niveau de revenus a baissé mais bien moins que la richesse nationale grâce aux

Effet rattrapage

Déjà pointés du doigt pour les dérives de leurs frais de gestion par Emmanuel Macron, en pleine crise des gilets jaunes, les organismes de complémentaire santé digèrent mal le soupçon qu’ils se sont engraissés pendant la crise. Ils rappellent les efforts qu’ils ont faits, notamment sur les contrats collectifs d’assurance santé mis en place en entreprise, qui pèsent pour près de la moitié du marché. Facilités de paiement, reports de cotisations… "Les assureurs ont montré au cours de cette crise qu’ils savaient se mobiliser pleinement pour nos compatriotes, avec plus de 2,3 milliards d’euros de mesures exceptionnelles au-delà de leurs contrats", indique Florence Lustman. "Nos adhérents ont déjà fait la preuve, par l’engagement qu’ils ont pris, à hauteur de 1,3 milliard d’euros, au pire de la crise sanitaire, de leur sens des responsabilités", rénchérit Denis Laplane, le président du CTip, qui fédère les institutions de prévoyance. Et ils ne sont pas épargnés par la crise non plus. "Ils sont confrontés aujourd’hui directement aux conséquences de la crise économique avec des pertes de cotisation liées aux faillites d’entreprises à venir." D’autre part, un salarié licencié continue à bénéficier des garanties de son contrat d’assurance santé pendant un an en vertu des dispositions légales sur la portabilité. "Avec cette nouvelle contribution, les contrats d’assurance santé seront taxés en 2021 à hauteur de 16,5 %, soit une augmentation de la fiscalité sur les contrats santé de 18 %. Malgré les engagements du gouvernement, il s’agit bien d’un nouvel impôt", déplore de son côté la Mutualité française.

Alstom finalise le rachat de Bombardier Transport à un prix revu à la baisse

  Alstom finalise le rachat de Bombardier Transport à un prix revu à la baisse "Le prix d'acquisition devrait atteindre jusqu'à 5,3 milliards d'euros, après prise en compte des estimés potentiels ajustements et obligations à la date de la réalisation de l'opération". La fourchette de la transaction était initialement comprise entre 5,8 et 6,2 milliards d'euros.La réalisation de l'opération, qui doit donner naissance au numéro deux mondial du rail, est désormais "attendue pour le premier trimestre 2021", a indiqué le groupe français dans un communiqué. Il tablait auparavant sur une conclusion au premier semestre.

Auparavant, le ministre russe de la Santé Mikhaïl Mourachko avait annoncé que la troisième et dernière phrase des essais du vaccin contre le Le ministère russe de la Défense a confirmé aujourd'hui que ministre de la Défense Sergueï Choïgou s'est fait vacciner contre le Covid - 19 au

La COVID - 19 s’est invitée dans le monde prostitutionnel, modifiant le comportement des clients et augmentant le stress des victimes, ont pu apprendre (Montréal) La COVID - 19 a fait sa plus jeune victime au Québec depuis le début de la pandémie, emportant dimanche Don Béni Kabangu Nsapu

Et ce, alors que les coûts liés à la crise, selon une étude d’Addactis France, pourraient largement atténuer les gains liés au recul des prestations de remboursement. In fine, les assureurs sondés par le cabinet de conseil anticipent même une rentabilité stable de leurs contrats de santé pour 2020. En revanche, pointe l’étude, "ils craignent une dégradation de leur situation financière pour l'année 2021, du fait de la récession, de la dégradation de l'état de santé de leurs assurés, ou encore d'un rattrapage de la consommation de soins." Des soins qui pourraient être plus coûteux si la prise en charge du malade a été trop retardée. Du côté de la FFA, on assure que "les OCAM constatent déjà une forte hausse des dépenses, notamment en dentaire, depuis le déconfinement".

"Trésor de guerre"

Mais tous les soins vont-ils être rattrapés ? Frédéric Bizard n’y croit pas. "A cause des gestes barrières contraignants, les flux de patients chez le dentiste ou autre spécialiste sont très ralentis et les temps d’attente pour avoir un rendez-vous s’allongent", fait-il remarquer, nuançant ainsi l’image de la "ruée vers les cabinets médicaux" brandie par les assureurs. Reste que pour l’économiste non plus, la mesure annoncée par le gouvernement n’est pas la bonne solution. "Si la TSA augmente, les complémentaires ne vont pas hésiter à répercuter la hausse sur leurs tarifs dès l’an prochain", prévient-il. Mieux aurait-il valu ponctionner directement leur "trésor de guerre", à savoir leurs confortables réserves de solvabilité, qu'il estime à 30 milliards d'euros. Bien plus fournies que ce que recommande l’Autorité de contrôle prudentiel (ACPR), "avec un surplus d'environ 15 milliards d’euros".

Immobilier : Comment évaluer le prix de vente de votre logement ? .
En plus des annonces locales et de l’expertise des agents immobiliers, vous pouvez accéder au montant des transactions enregistrées par les notaires autour de chez vous © IStock / City Presse Plusieurs outils complémentaires vous permettent de déterminer au plus juste le prix de vente de votre bien. ARGENT - En plus des annonces locales et de l’expertise des agents immobiliers, vous pouvez accéder au montant des transactions enregistrées par le De nombreux facteurs interviennent dans la réussite d’une vente immobilière.

usr: 1
C'est intéressant!